À quelles époques (ou ères) ont vécu les dinosaures?

Les dinosaures sont présents sur terre depuis le trias, il y a environ 240 millions d'années, jusqu'à aujourd'hui, soit pendant les périodes géologiques appelées mésozoïque (ou "secondaire") et cénozoïque. C'est sans doute le groupe de vertébrés qui a connu le plus de diversité. Voici un résumé de son histoire:

Chronologie simplifiée des dinosaures
Chronologie simplifiée des dinosaures, au sein de l'histoire de la vie sur terre.

Au TRIAS (période géologique qui s'étend de -252 à -201 millions d'années), les premiers dinosaures apparaissent dans ce qui correspond aujourd'hui aux continents de l'hémisphère sud. À cette époque, la terre n'avait pas le même visage car les continents étaient réunis en une seule grande masse continentale appelée la Pangée. De même, l'unique grand océan a été appelé Panthalassa. Progressivement, par le jeu de la tectonique des plaques, la Pangée commence à se fracturer dès le trias. Les continents du nord formeront un ensemble appelé la Laurasie et ceux du sud le Gondwana. Le climat est en général chaud et aride.

Le trias fait suite à la plus grande crise biologique que la terre ait connu (disparition notamment de 90 à 96% des espèces marines). Les grands groupes de dinosaures apparaissent rapidement: ornithischiens, saurischiens (sauropodes et théropodes). Mais à cette époque, les dinosaures occupent une place mineure dans les écosystèmes. De nombreux autres reptiles occupent encore la plupart des niches écologiques. Ainsi, les premiers dinosaures, qui sont plutôt bipèdes et de taille réduite, sont alors en concurrence par exemple avec des herbivores cuirassés (les aétosaures) et les proies de nombreux carnivores (phytosaures, rauisuchiens, etc.). Dans les airs, un milieu qui n'est pas encore occupé par les dinosaures, les premiers ptérosaures apparaissent. Sur terre, apparaissent les premiers "vrais" mammifères, encore discrets, et les mers sont peuplées entre autres par les ichtyosaures, thalattosaures et sauroptérygiens.

Les premiers dinosaures apparaissent sur les terres du sud et mettront des millions d'années avant de coloniser la Laurasie, au nord. Cependant, vers la fin du trias, le groupe des dinosaures connait une forte diversification et expansion. Ils deviennent le groupe de reptiles dominant les continents.

Scène du trias
Reconstitution d'une scène du trias, avec les dinosaures Plateosaurus et Procompsognathus.
Artiste: Alain Bénéteau.

Le JURASSIQUE (période géologique qui s'étend de -201 à -145 millions d'années) est marqué par une diversification exceptionnelle des dinosaures sur tous les continents. Il faut dire qu'en dehors des dinosaures, de nombreuses espèces de reptiles disparaissent à la limite entre trias et jurassique, comme les rauisuchiens, phytosaures, aétosaures, les "amphibiens" géants et les derniers "reptiles mammaliens". Les mammifères resteront discrets jusqu'à la fin du crétacé.

Tous les grands groupes de dinosaures finissent par apparaitre. Chez les ornithischiens se diversifient des dinosaures à cuirasse comme les ankylosaures, ou ceux possédant une denture très développée comme les ornithopodes. De nombreux sauropodes atteignent des tailles gigantesques et seront les plus grands vertébrés continentaux de tous les temps (des traces montrent que certains ont sans doute atteint les 40 mètres de long, pour une masse de plus de 100 tonnes). Chez les théropodes, les coelophysoïdes disparaissent et de nombreux carnivores de toutes tailles se développent. Les dinosaures à plumes se diversifient et parmi eux on trouve les premiers oiseaux, possédant des plumes asymétriques et capables d'un vol battu, comme Archaeopteryx. Certains dinosaures à plumes non oiseaux vont développer des ailes membraneuses ressemblant à celles des ptérosaures ou des chauves-souris, ce sera un groupe sans descendance.

La dislocation de la Pangée se poursuit au jurassique, les continents commencent à s'isoler les uns des autres, mais des bandes continentales permettent encore de passer d'un continent à un autre. L'océan Atlantique commence à s'ouvrir et d'énormes quantités de laves sont émises entre ce qui correspond aujourd'hui l'Amérique du Sud et l'Afrique.

Scène du jurassique
Reconstitution d'une scène du jurassique, avec les dinosaures Apatosaurus, Saurophaganax [Allosaurus], Stegosaurus, Camptosaurus et Archaeopteryx.
Artiste: Karen Carr, pour le Sam Noble Oklahoma Museum of Natural History (États-Unis).

Au cours du CRÉTACÉ (période géologique qui s'étend de -145 à -66 millions d'années), plusieurs groupes de dinosaures disparaissent (comme les stégosaures, brachiosaures, diplodocoïdes, mégalosaures) et d'autres connaissent une forte expansion (hadrosaures, cératopsiens, titanosaures, tyrannosaures et maniraptoriens). Les hadrosaures ("dinosaures à bec de canard" - exemple: Parasaurolophus) se répartissent sur tous les continents du nord et présentent d'excellentes capacités de mastication, ce qui leur permet de se nourrir des plantes à fleurs (et à fruits), qui deviennent à cette époque le composant dominant de la flore, remplaçant les gymnospermes (groupe des fougères et conifères) qui dominaient au jurassique.

Parmi les dinosaures à plumes, de nombreux groupes apparaissent et disparaissent au crétacé. Certains se sont adaptés au milieu aquatique et sont capables de plonger. De nombreux dinosaures maniraptoriens du crétacé ressemblent à des oiseaux, mais avec des griffes aux ailes, des becs à dents et de longues queues osseuses.

L'océan Atlantique finit de s'ouvrir vers le nord et l'aspect des continents au crétacé supérieur est très semblable à celle d'aujourd'hui, en dehors de l'Inde qui n'est pas encore entrée en collision avec l'Asie et l'Australie, plus au sud. Le niveau des océans connait un maximum historique (environ 200 mètres au-dessus du niveau actuel au début du crétacé supérieur, vers -90 millions d'années), puis diminue ensuite (régression marine). Une grande partie des terres est donc sous l'eau, avant de finir par émerger. Le climat est globalement chaud (environ 4°C au-dessus de la température actuelle) et le taux de CO2 6 fois supérieur à celui avant la révolution industrielle. Progressivement dans les mers disparaissent les ichtyosaures et dans les airs les ptérosaures.

Scène du crétacé
Reconstitution d'une scène du crétacé, avec les célèbres dinosaures Tyrannosaurus et Triceratops.
Artiste: Alain Bénéteau.

La limite entre le mésozoïque et le cénozoïque il y a 66 millions d'années est marquée par une crise biologique qui voit la disparition de très nombreux groupes d'êtres vivants sur les continents et les océans. Tous les dinosaures non aviens disparaissent brutalement, ne restent que les oiseaux. Les écosystèmes sont complètement bouleversés. Les mammifères vont connaitre une diversification très rapide, récupérant de nombreuses niches écologiques laissées vacantes.

Au CÉNOZOÏQUE, les dinosaures survivants continuent à évoluer sur terre et dans les airs. Une faune variée d'oiseaux marins remplace les ptérosaures. Chez les autres reptiles, dyrosauridés et crocodyliens profitent de la crise, ils se diversifient et se dispersent, mais les dyrosauridés finiront par disparaitre il y a environ 40 millions d'années.

Les oiseaux connaissent au cénozoïque un foisonnement sans précédent. Par contre, tous ceux qui ont passé la crise ont pour point commun de posséder un bec édenté, une absence de griffes aux ailes et une queue qui se termine par un croupion (pygostyle). Certains groupes ne parviendront pas jusqu'à nous (bien avant l'arrivée des hommes préhistoriques). Il y a aujourd'hui plus de 10400 espèces de dinosaures sous forme d'oiseaux, réparties dans 249 familles.

Scène du cénozoïque
Reconstitution d'une scène du cénozoïque, à Messel en Allemagne, avec les dinosaures Gastornis, Messelornis et Idiornis.
Source: Sur les Traces des Dinosaures à Plumes.

Illustration du titre:
Une scène du crétacé de Chine, dans une vision artistique de Chuang Zhao, à partir des fossiles trouvés dans la province de Shandong ("Huaxiasaurus", Sinoceratops, Zhuchengtyrannus, Shantungosaurus).

Pour en savoir plus

Article publié par , .