Bienvenue sur le site des dinosaures

DinoNews: Accueil > Quoi de neuf?

DinoNews: Messages des différents forums

 

Adresse du flux RSS: http://dinonews.net/forum/rss.php

Articles disponibles:

 

15 02 2018, 11:55:29 - Re: Sexe, parade et copulation chez les dinosaures

Webmaster a écrit : Les dinosaures se faisaient-ils la cour? Quelles preuves en avons-nous?

Les comportements liés à la reproduction sont courants dans le monde animal actuel, y compris chez les reptiles et les oiseaux. Ils permettent le rapprochement des mâles et des femelles et souvent le choix des partenaires. Qu'en était-il chez les dinos?

Si on regarde les dinosaures actuels, les oiseaux peuvent faire la cour (parades), chanter, préparer le terrain (construction de nid, défense d'un territoire). Leur plumage peut changer au moment de la saison de la reproduction.

Les comportements fossiles sont difficiles à démontrer, ceci dit, un certain nombre de découvertes permettrait d'en attester:
- Traces fossiles de possibles nids creusés par les mâles pour impressionner les femelles durant les parades nuptiales chez les théropodes (Article en français, PDF)

- les Pachycéphalosaures devaient certainement se combattre, même s'ils ne le faisaient pas en se fonçant dedans la tête la première (Référence, en anglais)

Certains caractères ressemblent à des ornements et pouvaient certainement servir soit exclusivement lors des comportement de reproduction, soit être utiles à ce moment-là:
- crête crânienne des Hadrosaures
- collerette des cératopsiens
- crête transversale du Cryolophosaurus
On ne sait pas avec certitude le rôle de ces particularités anatomiques, mais on peut faire l'hypothèse d'une participation à la communication sexuelle, par exemple pour attirer le sexe opposé ou intimider les adversaires, et éventuellement en participant à la production de sons.

Certains caractères plus offensifs auraient également pu être utilisés lors de combats entre mâles lors de la saison des amours (en tout cas la présence de traces de combats y est avérée):
- crâne des Pachycéphalosaures
- griffes des Sauropodes et des Iguanodons
- massue caudale des Ankylosaures
- épines des Stégosaures ou de certains Ankylosaures
- cornes des Cératopsiens
- griffe raptoriale...

Sans compter tous les organes mous qui ne se sont pas fossilisés. On peut très bien imaginer des sacs qui se gonflent d'air au niveau du cou ou du crâne et qui pourraient servir à l'intimidation ou la parade. Il ne serait pas surprenant par exemple de découvrir des sacs nasaux chez Muttaburrasaurus.

Le plumage a aussi pu jouer un rôle, j'en reparlerai dans un prochain message.


 

14 02 2018, 19:42:50 - Quelle est la part des gènes de Néandertal en nous?

ayour a écrit : Bonjour;
l'homme de Néandertal, que nous à t-il transmit? des avantages ou des inconvénients? Comment s'est déroulé cette découverte?
Vous trouverez les réponses dans la vidéo suivante:
https://www.youtube.com/watch?v=XKvx4of5z3Y

Merci et bonne journée.

 

13 02 2018, 22:04:13 - Re: [2018] Brèves de l'actualité des dinosaures

Webmaster a écrit : De la même formation qu'Anchiornis, Aurornis et Yi, un nouveau dino à plumes dont on connaît la couleur: Caihong juji.


Reconstitution par Velizar Simeonovski, Copyright Field Museum de Chicago.

Daté d'environ 160 Ma, il appartient aux Anchiornithidés. Sa particularité est d'avoir un plumage très bien conservé, avec notamment des plumes caudales asymétriques (les plus anciennes découvertes) et surtout des mélanosomes fossilisés sur tout le plumage, ce qui a permis de reconstituer son apparence ci-dessus et lui a donné son nom (Caihong signifie "arc-en-ciel", et juji "grosse crête" en mandarin, en référence à son bourrelet osseux entre les yeux).

Les plumes seraient irisées sur sa tête, son cou et sa poitrine d'après des mélanosomes longs et plats arrangés en différentes couches dans ces régions, comme dans le plumage irisé des colibris. Microraptor avait également un plumage iridescent. A l'heure actuelle, chez tous les oiseaux qui en portent il s'agit d'un caractère lié à la communication entre mâles et femelles, un plumage de parade.



Le fossile a été découvert par un agriculteur chinois dans le nord-est du pays et racheté en février 2014 par le musée paléontologique du Liaoning.



Référence: Dongyu Hu et al. "A bony-crested Jurassic dinosaur with evidence of iridescent plumage highlights complexity in early paravian evolution", Nature Communications, vol. 9, 2018, Article number 217 (PDF)

Article en français


----------
Edité le 13/02/2018 à 22:08 par Webmaster

 

13 02 2018, 00:30:47 - Sexe, parade et copulation chez les dinosaures

Webmaster a écrit : La St-Valentin approche, c'est le moment idéal pour parler de l'amour au temps des dinosaures fossiles...

On commence avec la représentation d'un célèbre couple de T.rex en train de copuler, dans un musée espagnol:



Un article y est consacré et l'auteur résume les principales questions sur le mode de reproduction des tyrannosaures: A la Saint Valentin, les dinosaures se font des calins au Musée du Jurassique des Asturies (MUJA), Espagne

En 2012, le sujet inspirait Jean Le Loeuff, qui voyait une utilité aux petits bras du T.rex: porter des plumes pour faire la cour... Une illustration de Mazan:



Sex and the Dino : le dinosaure à plumes qui fait déborder le vase

Une série d'articles publiés par Taupo en 2012 traite scientifiquement du sujet:
- Titanosaures: Titanomembres?
- Sexe, cous et Sauropodes
- Tétricératops - un jeu cornu!
- Le Kama Sutra des Dinos


----------
Edité le 15/02/2018 à 10:21 par Webmaster

 

12 02 2018, 23:54:12 - Re: Premier homo sapiens au Maroc

Webmaster a écrit : Merci pour cette vidéo expliquant clairement cette découverte et ses implications.

 

12 02 2018, 19:10:53 - Premier homo sapiens au Maroc

ayour a écrit : Bonjour;
Voici une petite vidéo qui explique la découverte du premier homo sapiens de 300000 ans au Maroc.
https://www.youtube.com/watch?v=Tz_PeGG0sNU
merci et bonne journée.

 

12 02 2018, 11:25:21 - Re: [2018] Brèves de l'actualité des dinosaures

Webmaster a écrit : Nouvelle espèce de Sauropode décrite en 2018: Mansourasaurus shahinae.



Mansourasaurus est un Titanosaure égyptien daté du Crétacé supérieur (Campanien, entre 84 et 72 Ma) de la Formation Quseir de l'Oasis Dakhla. L'holotype devait mesurer 10 mètres de long pour 5 tonnes.

L'analyse phylogénétique montre une proximité importante avec les Titanosaures contemporains européens (Ampelosaurus, Lirainosaurus) et asiatiques (Nemegtosaurus), confirmant les liens entre Afrique et Eurasie au Crétacé sup et leur isolement des faunes américaines, ce que montraient déjà les nombreux restes de titanosaures retrouvés en France.



La présence des titanosaures était déjà avérée sur les continents sud-américain, européen et asiatique. "Savoir que ce groupe de dinosaure vivait sur tous ces continents permet d'envisager l'existence possible d'un ancêtre commun à l'époque de la Pangée, le grand continent unique (il y a 200 millions d'années, NDLR)", commente Jean Le Loeuff. "En analysant les caractéristiques de ses os, Sallam et son équipe ont déterminé que Mansourasaurus est plus proche des dinosaures d'Europe et d'Asie", poursuit-il. "Ils pourraient donc partager un ancêtre commun plus récent." (Source)

Référence: Sallam, H. et al. "New Egyptian sauropod reveals Late Cretaceous dinosaur dispersal between Europe and Africa". Nature Ecology & Evolution. Published online: 29 January 2018. doi:10.1038/s41559-017-0455-5

Une nouvelle espèce de grands sauropodes découverte en Egypte comble un fossé dans l'histoire des dinosaures

 

11 02 2018, 19:31:29 - Re: [2018] Brèves de l'actualité des dinosaures

Webmaster a écrit : Vue d'artiste (P. Trusler) de la reconstitution de Diluvicursor pickeringi et de son paléoenvironnement (Eric the Red West):



Le biotope est riche, mais l'essentiel de ses fossiles reste encore à décrire...

Parmi les dinos, une vertèbre cervicale de Spinosauridé y a été décrite en 2011:
First spinosaurid dinosaur from Australia and the cosmopolitanism of Cretaceous dinosaur faunas. Paul M. Barrett et al., Biol. Lett. 2011 7 933-936; DOI: 10.1098/rsbl.2011.0466. Published 11 November 2011 (PDF)

 

11 02 2018, 19:15:16 - [2018] Brèves de l'actualité des dinosaures

Webmaster a écrit : De nombreuses actualités à signaler sur les dinosaures...

On commence avec une nouvelle espèce: Diluvicursor pickeringi.
Dinosaure ornithopode d'Australie ayant vécu au cours de l'Albien (Crétacé, il y a environ 112 Ma), de proportions différentes de l'autre ornithopode local, Leaellynasaura.

L'holotype (un juvénile) a été découvert en 2005 mais a été décrit scientifiquement que cette année:




Les adultes devaient mesurer plus de 2m de long et peser quelques kg.

Référence: Herne et al. (2018), A new small-bodied ornithopod (Dinosauria, Ornithischia) from a deep, high-energy
Early Cretaceous river of the Australian–Antarctic rift system.
PeerJ 5:e4113; DOI 10.7717/peerj.4113 (article en accès libre)

Article en français

 

08 02 2018, 21:43:03 - Re: Goodies et autres gadgets sur les dinosaures

Webmaster a écrit : Bienvenue!

Dans le rayon insolite, il y a également les fèves dinos. On m'en a offert toute une collection...


 

08 02 2018, 12:04:43 - Re: Topic de présentation

valivoilou a écrit : Bonjour,

Je m'appelle Valentin, j'ai 25 ans, et depuis tout petit je collection les objets en rapport avec les dinosaures. Grand fan de Jurassic Park, je m'inscris sur ce forum pour découvrir des figurines et aussi pour vous faire partager des mes bons plans.

Voila à très vite sur le forum

 

08 02 2018, 12:03:06 - Re: Goodies et autres gadgets sur les dinosaures

valivoilou a écrit : Bonjour,

Je me permet de vous présenter un petit goodie sur le thème des dinosaures : les billes ! Eh oui j'en croyais pas mes yeux mais sur https://www.la-bille.com/, y'a des billes dinosaures. Je les ai acheté pour mon fils et il est ravi, j'en ai aussi gardé pour ma collection perso de dino évidemment

Après y'a aussi le gros boulard brontosaure de 50mm que je trouve sympa, ça change un peu des figurines ! Sinon sympa vos figurines dinosaures !

 

26 01 2018, 22:11:18 - Re: Un nouveau clou dans le couvercle du cercueil d' Out of Africa ?

Phiphi a écrit : Extrait du blog de Dieneke: (j'ai la flemme de traduire mais vous parlez tous l'anglais !)

Out of Africa: a theory in crisis
The sensational discovery of modern humans in the Levant 177-194 thousand years ago should cause a rethink of the currently held Out-of-Africa orthodoxy.

By Out-of-Africa, I mean here the origin of anatomically modern humans, as opposed to the earlier origin of the genus Homo or the later origin of behaviorally fully modern humans.

Two main pieces of evidence supported the conventional OOA theory:

1. The observation that modern Eurasians possess a subset of the genetic variation of modern Africans.
2. The greater antiquity of AMH humans in the African rather than the Eurasian palaeoanthropological record.

Both these observations are in crisis.

1a. The oldest African fossil AMH is in North Africa (Morocco, Jebel Irhoud); modern genetic variation does not single out this region as a potential source of modern humans. In short, modern genetic variation has nothing to say about where AMH originated.
1b. Eurasians can no longer be seen as a subset of Africans, given that they possess genetic variation from Denisovans, a layer of ancestry earlier than all extant AMH. While it is still true that most Eurasian genetic material is a subset of that of modern Africans, it is also true that the deepest known lineage of humans is the Denisovan-Sima de los huesos, with no evidence for any deeper African lineage. Within humans as a whole, Africans possess a subset of Eurasian genetic variation.
2a. African priority received a boost by 0.1My by the redating of Jebel Irhoud last year. And, non-African AMH received a boost of 0.05My by the Hershkovitz et al. paper yesterday. A very short time ago, Ethiopia boasted the oldest AMH by 0.07My and now it's tied with the Levant and beaten by Morocco. It's a bit silly to argue for temporal priority based on the spotty and ever-shifting palaeoanthropological record.
2b. It is virtually untenable to consider the ~120,000 year old Shkul/Qafzeh hominins as a failed Out-of-Africa, since it now seems that they may have been descendants from the Mislya Cave population of >50,000 or even >100,000 years earlier.

I had previously supported a "two deserts" theory of human origins in which AMH originated in North Africa (Sahara) and then left Africa >100kya as evidenced by the Shkul/Qafzeh hominins and/or the Nubian technocomplex in Arabia. While I am still convinced that AMH originated somewhere in North Africa or the Near East, I am less certain as to where.

Science 26 Jan 2018: Vol. 359, Issue 6374, pp. 456-459 DOI: 10.1126/science.aap8369

 

22 01 2018, 12:58:14 - Re: Brisement d'un mythe: le mode de vie de Spinosaurus

gamer8 a écrit : Bonjour.
J'ai vu plusieurs documentaires où
le spinosaure était un chasseur occasionnel
(a la saison sèche par exemple)
mais ou il était piscivore .
Je vous envois un lien de vidéo
sur son alimentation https://www.youtube.com/watch?v=8pdp1114tfs

 

17 01 2018, 18:28:48 - Re: Yi qi, le dinosaure chauve-souris?

gamer8 a écrit : Bonjour Webmaster.
Je vous remercie beaucoup
pour votre réponse. En gros ,
yi qi serait proche du caudiptérix
et moins des raptors.

Je vous remercie encore
pou votre réponse

 

13 01 2018, 12:38:11 - Re: Yi qi, le dinosaure chauve-souris?

Webmaster a écrit : Bonjour gamer8,

Voici un arbre résumant la parenté de Yi qi au sein des dinosaures à plumes:


Source

Par définition, tous les dinosaures ont un ancêtre commun avec les ptérosaures, mais Yi qi n'en est pas très proche, c'est bien un dinosaure théropode proche des oiseaux. Les ptérosaures n'ont pas de descendants chez les dinosaures.
Sur l'arbre phylogénétique ci-dessus, les droméosaures correspondent à la branche des Microraptor et Zhenyuanlong.

Yi pouvait sans doute planer, en tout cas il pouvait se déplacer au sol sur 2 pattes.

Concernant ses prédateurs, c'est difficile à dire puisqu'il n'y a pas de grand prédateur retrouvé dans le biotope de Daohugou. Peut-être était-il en concurrence avec le dinosaure Epidexipteryx?
Dans mon livre, Alain Bénéteau a fait l'hypothèse de 2 Guanlong qui n'ont pas été retrouvés dans ces terrains, mais qui auraient pu y passer et qui auraient pu n'en faire qu'un bouchée.

 

10 01 2018, 16:55:23 - Re: Yi qi, le dinosaure chauve-souris?

gamer8 a écrit : Bonjour,
J'ai vu vôtre article sur Yi qi et je me
suis dit qu'il aurait pu avoir un ancêtre
commun avec les ptérosaures . Mais
est-ce que son descendant (Yi qi)
était un proche des dromeosaures ?
De quelle taille étaient ses prédateurs
si il en avait ? Devait-il planer pour ce
déplacer ou marcher ? Bref , j'ai un tas
de questions sur ce dinosaure.
Si vous pouvez y répondre...
Merci d'avance.
[orange][/orange]

 

29 12 2017, 11:26:27 - Re: Giganotosaurus

Webmaster a écrit : Bonjour,
c'est difficile à dire puisqu'on n'a pas encore retrouvé d'oeuf de Giganotosaurus.

Je pense qu'on peut estimer que les Giganotosaurus devaient mesurer entre 20 et 50cm au moment de l'éclosion, mais c'est très hypothétique.

 

29 12 2017, 00:41:24 - Re: Giganotosaurus

floflo a écrit : Le Giganotosaurus fessais combien de longueur et hauteur à ça sortie de l'oeuf ?

 

26 12 2017, 13:17:22 - Re: Fêtes

Webmaster a écrit : Bonnes fêtes à tous!

 

Retour au sommaire de Quoi de neuf?

 

 

 

 

Retour en haut de la page

 

Revenir à l'accueil de Dinonews Retour accueil
Invité(e)
Se connecter
Retour au sommaire de l'annuaire Sommaire
Plan du site Plan du site