Les dinosaures: diurnes ou nocturnes?

Discussion: 10 224 5 Dernière réponse

Posté par

Depuis la naissance de la paléontologie, les paléontologues ont l'habitude de reconstituer les dinosaures à partir de l'étude de leur squelette. Mais en déduire leur comportement est beaucoup plus compliqué et souvent sujet à de nombreuses discussions.

En ce qui concerne le mode de vie diurne ou nocturne, deux chercheurs américains, Lars Schmitz et Ryosuke Motani (respectivement biologiste et géologue de l'University of California Davis), semblent avoir trouvé une méthode qui permette de le déduire à partir du squelette.
Ils ont étudié pour cela la structure de l'œil de 164 espèces vivantes, dont des mammifères, des reptiles et des oiseaux dont la période d'activité durant un cycle de 24 heures est bien établie.
Ils ont ainsi pu démontrer que la structure de l'œil varie selon que ces animaux sont diurnes (actifs le jour), nocturnes (actifs la nuit) ou cathéméraux (actifs le jour et la nuit).

En effet, les valeurs du diamètre externe et du diamètre interne de l'anneau sclérotique, ainsi que la profondeur du globe oculaire permettent une correspondance avec le mode de vie diurne ou nocturne. Il ne reste ensuite plus qu'à appliquer le principe d'actualisme pour en déduire le style de vie des animaux disparus.


Crâne du Liliensternus montrant un anneau sclérotique


Détail d'un œil de perroquet



En 2010, les chercheurs avaient appliqué leur méthode à l'Archaeopteryx, en montrant qu'il devait être nocturne.
Cette fois-ci, ils ont eu le temps de poursuivre leur étude aux fossiles de 33 archosaures (dinosaures, oiseaux et ptérosaures) du Mésozoïque.

Ainsi, les prédateurs terrestres devaient être au moins partiellement actifs dans la pénombre, les grands dinosaures herbivores étaient cathéméraux, donc vivant aussi bien la nuit que le jour.
Quant aux oiseaux préhistoriques et aux ptérosaures, ils étaient pour la plupart actifs le jour à l'exception de certaines espèces nocturnes.
Il y aurait donc comme aujourd'hui un fonctionnement des écosystèmes en fonction des heures du jour et de la nuit.


Reconstitution du Velociraptor, par Alain Bénéteau


On pourrait donc représenter des ptérosaures pêchant des poissons en pleine nuit, tout en étant épiés par des Velociraptors...



Article publié sur PaleoNews: https://dinonews.net/rubriq/paleonews.php?id=13

Posté par

Je sais pas pourquoi mais ça sonne plutôt familier. C'est pas nouveau cette méthode je pense, étant plus jeune je lisais souvent que les petits dinosaures avec de grosses orbites étaient probablement nocturnes, ça s'arrêtait là dans les explications mais comme ça me semblait logique j'ai pas creusé plus loin (d'où la manière simpliste dont je vous explique la chose) mais tes explications m'ont évoqués quelques souvenirs.

Posté par

Oui, et puis ils poussent peut-être un peu loin l'actualisme. La structure (diamètre, profondeur...) de l'oeil peut être liée à autre chose que l'heure d'activité quand même...

Posté par

J'ai peine à voir mes anhangueridae comme des animaux nocturnes, pour moi j'y crois pas pour cette famille là.

Posté par

Je te rejoins cher ami, et en plus on se fixe sur des caractères contemporains; et les conditions environnementales étaient si différentes qu'elles devaient provoquer une sélection bien contrasté avec les résultats actuels.