Masiakasaurus
Masiakasaurus

- Masiakasaurus -

Son nom signifie "reptile violent"
Classification Saurischiens>Noasauridés
Epoque Crétacé sup. (72-65 Ma.)
Taille 1,8 m long - 0,6 m haut
Poids 35 kg. environ
Répartition Madagascar
Régime alimentaire Insectivore ?
Date de sa découverte ? (décrit en 2001)


Reconstitution du crâne de Masikasaurus


    La singularité de Masiakasaurus est facilement remarquable: c'est le seul dinosaure qui possède deux types de dents aussi différentes. Parmi 40 à 48 dents, les quatre premières sont recourbées et inclinées vers l'avant, ressortant même de la bouche. C'est bien la première fois qu'une telle dentition est retrouvée chez un reptile, alors à quoi pouvait-elle bien servir?

D'après les scientifiques qui ont écrit la description de Masiakasaurus knopfleri (Sampson, Carrano et Forster), certains mammifères possèdent des dents semblables et sont insectivores.

Ces dents vers l'avant pouvaient donc permettre de capturer plus facilement les proies: largement dirigées vers l'avant, elles permettaient au Masiakasaurus de saisir ses proies, son agilité à la chasse étant assurée par sa petite taille. Une fois capturées, les victimes étaient découpées en morceaux à l'aide des dents suivantes, en forme de lames. Ce nouveau dinosaure aurait donc un régime différent des autres Théropodes, en général carnivores (sauf les Ornithomimidés par exemple). Les paléontologues qui l'ont découvert estiment que le Masikasaurus pouvait également se nourir de poissons, reptiles et petits mammifères.

 

Le lieu de la découverte de ce dinosaure appartient à une région peu commune pour des dinosaures Abelisauroïdés, puisqu'ils ont été principalement trouvés en Argentine. La présence de Masiakasaurus révèle donc que les dinosaures de ce groupe étaient répartis sur tout le Gondwana (continent du sud rassemblant les terres constituant aujourd'hui l'Amérique du Sud, l'Afrique, l'Arabie, l'Inde, l'Australie et l'Antarctique), qui avait déjà commencé à se fracturer dès le Trias (250 millions d'années). Ce supercontinent s'est fragmenté en îles plus ou moins grandes, au sein desquelles les dinosaures ont évolué indépendamment du reste du monde. C'est ainsi que, isolée, l'Amérique du Sud a vu se développer des dinosaures très particuliers et que l'on commence seulement depuis quelques années à retrouver: Agustinia, Carnotaurus, Abelisaurus, Argentinosaurus, etc.

Masiakasaurus montre ainsi que les petits et grands Abelisauridés étaient bien plus répartis et plus diversifiés qu'on ne le pensait. Cela prouve également que les fossiles de dinosaures que l'on connait ne repésentent encore qu'une toute petite partie de la formidable diversité de tous les animaux de cette époque.

Un oiseau malgache: Rahonavis ostromi

Madagascar est aujourd'hui la quatrième plus grande île au monde et une faune particulière de la fin de l'ère des dinosaures commence à être mise à jour, dont deux dinosaures très proches: Majungatholus atopus et Masiakasaurus, mais aussi deux titanosaures et un oiseau primitif: Rahonavis ostromi.

Les fossiles de Masiakasaurus retrouvés sont constitués de fragments de crâne avec dents, de vertèbres (cervicales, dorsales, sacrales et caudales), et d'une partie du bassin et des membres, le tout appartenant à au moins six individus.

Le nom d'espèce du Masiakasaurus knopfleri est un hommage à... Mark Knopfler, guitariste et chanteur du groupe Dire Straits "dont la musique a beaucoup inspiré les membres de la mission". On ne peut s'empêcher de penser à la célèbre australopithèque Lucy, qui doit son nom à une chanson des Beatles ("Lucy in the sky with diamonds"), dont les tons résonnaient au moment de sa découverte, il y a plus d'un quart de siècle, dans le camp des paléontologues, en Ethiopie.

 

 

 

 


Dinosaure précédent:
Mapusaurus

^Retour au début^


Dinosaure suivant:
Massospondylus

Revenir à l'accueil de Dinonews Retour accueil
Invité(e)
Se connecter

DinoNews! - Arnaud Salomé - Contenu sous licence CC-BY-NC-SA - 2020 - Mise à jour de cette page: 2008

Accueil | Actualités paléontologiques | Les Dinosaures | Dossiers | PaleoWiki | Bibliographie | Plan du site | Forums | Livre d'or