Agustinia

D'Agustin

Agustinia, reconstitué par Phil Wilson, selon la conception erronée de son descripteur.
Classification Saurischiens ▸ Titanosauriformes indéterminé
Époque Crétacé inf. (113-108 Ma.)
Taille adulte 15 ? m long
Répartition Argentine
Régime
alimentaire
Herbivore
Date de sa découverte 1997 (décrit en 1999)
22
81 768
Wiki

Un sauropode à armure ?

Agustinia est un sauropode trouvé dans la formation Lohan Cura, en Patagonie. Il a été décrit à partir d'un squelette partiel, dont les ossements ont d'abord été reconnus comme des fragments de vertèbres, de membre postérieur et d'ostéodermes. Ainsi, le paléontologue qui l'a décrit en a fait un sauropode particulier, puisque selon lui, Agustinia possèderait des ostéodermes (des plaques osseuses un peu comme Stegosaurus) et qui auraient eu la particularité d'être mobiles. Son découvreur a donc proposé de créer une nouvelle famille spécifique, les Agustiniidés, proche des Rebbachisauridés. La présence de ces ostéodermes pouvait être vue comme une évolution parallèle (convergence évolutive?) avec les Stégosaures.

Remises en question

Cependant, vu l'état très incomplet du fossile, d'autres études plus sérieuses ont réfuté sa position phylogénétique et l'identification de certains ossements. Depuis, la famille des Agustiniidés a été abandonnée et Agustinia est reconnu comme un Titanosauriforme indéterminé, ou éventuellement un nom douteux (nomen dubium).

En effet, les caractéristiques d'Agustinia ont toutes été remises en question, notamment l'identification des ossements comme les soit-disant ostéodermes: ceux de 'type 1' et de 'type 3' sont plutôt vus comme des côtes thoraciques partielles et ceux de 'type 2' comme un élément du bassin. Leur histologie ne correspond d'ailleurs pas à la structure interne d'autres ostéodermes de titanosaures.

Taxonomie

Une seule espèce a été décrite à ce jour: Agustinia ligabuei, dédiée à son découvreur (Agustin Martelli) et à un mécène vénitien (Giancarlo Ligabue).

Références et liens complémentaires

  • Bonaparte, J.F. (1999). An armoured sauropod from the Aptian of northern Patagonia, Argentina. In: Proceedings of the Second Gondwanan Dinosaur Symposium, National Science Museum Monographs #15, p.1-12. (PDF)
  • Philip D. Mannion et al. (2013). Osteology of the Late Jurassic Portuguese sauropod dinosaur Lusotitan atalaiensis (Macronaria) and the evolutionary history of basal titanosauriforms. Zoological Journal of the Linnean Society, vol. 168, issue 1, 2013, p. 98–206. DOI:10.1111/zoj.12029
  • Flavio Bellardini et Ignacio A. Cerda (2016). Bone histology sheds light on the nature of the “dermal armor” of the enigmatic sauropod dinosaur Agustinia ligabuei Bonaparte, 1999. The Science of Nature, vol. 104, nos 1-2 - 2016. DOI:10.1007/s00114-016-1423-7
  • Sur le PaleoWiki: Description du dinosaure Agustinia.