Recherche dans les forums

Résultat de votre recherche : 6 494 résultats

Posté par Gigy, dans Actualités des dinosaures, le 34 119

C'est reparti, Ca va faire plaisir à Tiki une vache espagnole qui se prend pour un dromadaire! un cousin proche de Ouranosaurus le Morelladon

Voici le PDF:

http://journals.plos.org/plosone/article?id=10.1371/journal.pone.0144167

Posté par Gigy, dans Vos créations, le 8 286

Bon ben il ne reste plus qu'à essayer de faire comprendre à l'enfant, comment conserver ces vertèbres et surtout de les laisser accessibles pour des chercheurs.

Posté par Gigy, dans Paléo-Actualités, le 18 822

Il y a aussi les chevrons de la grotte de Batcho Kiro et certaines peintures de phoque trouvées en Espagne.

Posté par Gigy, dans Bavardage, le 11 715

Mais moi aussi cela me fait tout drôle de revenir des fois ici. Malheureusement le forum ne brille plus par la vie qui l'animait voici encore quelques temps.
Je vais bien, je poursuis ma carrière dans le musée de préhistoire où je travaillais déjà.

Posté par Gigy, dans Débutants, le 1 258

Heureux de lire des propos aussi nuancés et intéressants de ta part Komodo. tu muris en mieux comme le bon vin. .

Pour ce qui est des supputations de Scotty (Hartmann) bien que je l'admire énormément, il n' a jamais eu accès aux ossements véritables de El Chocon alors je ne sais pas comment lui et d'autres peuvent se permettre de remettre en cause les reconstitutions qui ont été faites sur base des connaissances de Maria Odano qui travaille au musée de El Chocon et qui a participé au dégagement et à la reconstitution. (enfin qui travaillait puisqu'elle a pris maintenant sa retraite) et qui était une des experte mondiale de la reconstitution. Reconstitution approuvée par ailleurs par Curie qui lui a vu le spécimen.
Je ne dis pas que le crâne n'a pas été reconstitué un peu trop long, Coria m'a dit lui même que toute la partie caudale a été inférée du crâne de Abelisaurus avec des quadrate très inclinés. Si on place les os de Tyrannotitan sur le diagramme du crâne de Giganoto on constate que la longueur et les proportions correspondent.
Mais pour le maxillaire, je m'inscris en faux avec Scotty, car la pièce fossile est fracturée en deux et la partie caudale est loin d'être complète. Les taxons proches pour lesquels on dispose de maxillaires bien préservé, je pense a Eocarcharia par exemple, montrent des processus caudaux (contact entre maxillaire et jugal très allongés). La reconstitution de Scotty montre un maxillaire d'une massivité étonnante au contact avec le jugal. Les points de contact sont connus chez Tyrannotitan et chez Mapusaurus et en aucun cas ces sutures ne sont aussi larges alors où va t'il chercher que le maxillaire de l'holotype est presque complet? Si je le reconstitue selon la pente proposée pour les maxillaires d 'autres allosauroidea proches comme Accroc par exemple, la branche caudale du maxillaire est alors dégressive et termine par une longue suture avec le jugal dans sa partie ventrale. Pour moi la reconstitution de base est plus probante. Thérien qui avait contacté Coria pour faire son étude biomécanique sur les mâchoires de theropoda avait donné une mesure depuis le dentaire jusqu'à l'articulaire (hélas non publié je ne sais pourquoi) de 1,78 m mesure hors tout.

Posté par Gigy, dans Dinosaures et Oiseaux, le 31 039

Il semblerait que oui. Avec ses membres postérieurs courts, ses os presque pleins, sa longue queue et ses pattes arrières qui semblent avoir été semi palmées.

Posté par Gigy, dans Vos créations, le 8 085

C'est très prometteur et même bon voire très bon pour certains, mais il y a encore des progrès pour faire du relief. C'est un peu plat. Il n'y a pas assez de différence entre les parties que tu estompe et les autres n'hésite pas à changer de crayon (il faut en avoir de toutes les sortes, des H (durs) des HB (passe partout) et de B jusqu'au B9.

Posté par Gigy, dans Paléoanthropologie, le 6 367

Les recherches sur l'ADN des sapiens de 40000 ans avancent aussi mais il en est toujours ainsi on cherche toujours à séparer plutpit qu'à grouper. Or il se fait qu'on présuppose une grande analogie de gènes des hommes de 40000 ans et des actuels. Pour ce qui est du génome commun, il ne serait plus de 4% mais plutôt de 20%.

Posté par Gigy, dans Dinosaures et Oiseaux, le 8 111

Oui et d'après les calculs ces cornes kératineuses devaient avoir chez certains cératopsiens des proportions impressionnantes quand on voit la cheville osseuse chez certains de nos animaux actuels.

Posté par Gigy, dans Autres fossiles, le 10 125

Et tu as probablement raison. Force est de constater qu'il est de bon ton de céder au pessimisme ambiant, imputant les extinctions qui sont survenues à la fin de la glaciation de Wurm aux hommes. Mais même si cette idée est séduisante pour les américains par exemple, la plupart des scientifiques européens n'y croient pas. Pour une raison simple. A cette époque nous étions insuffisamment équipés et trop peu nombreux pour provoquer des changements aussi importants. Il est maintenant prouvé que même si les hommes ont chassé le mammouth, ces animaux étaient loin d'être les proies favorites et c'est logique quand on est prédateur avec des plaines remplies de chevaux, de bisons et de rennes pourquoi aller courir après des mammouths qui sont rares et bien plus dangereux!
Les mégafaunes sont soumises à rude épreuve depuis la dégradation climatique qui intervient il y a maintenant près de 2 millions d'années avec une accentuation des extrêmes, mais elle avait déjà débuté avant, les grandes faune subissait déjà une perte de diversification il y a 6 millions d'années. Ainsi sur le site ou Michel Brunet à mis au jour les restes de Abel, l'Australopithecus bahrelghazali les fouilles avaient révélé la présence de plus de 1 espèce d'éléphant (au moins trois) et de plusieurs espèces de rhino. En Afrique depuis la derrière période glaciaire il n'y en a plus que deux sur tout le continent.
Prenons le cas des félins, les grands félins s'éteignent sans que nous n'y puissions rien depuis près de 4 millions d'années ainsi tous les machairodontes ont disparus, disparus d'Europe il y a plus de 700 000 ans et ont fini par disparaître d'Amérique à la fin du Wurm. Tous les félins à dents coniques issus des Panthera mosbachensis sont aussi passés à la trappe. (Les lions dit des cavernes)
Et je pourrais encore en citer à l'infini.
Alors certes nous avons provoqué la disparition de certaines espèces très localisées et qui étaient par essence des reliquats (grand pingouin, rythine de Steller etc) mais je ne crois pas qu'il faille imputer à l'homme des faits qui ne sont pas de lui.

Posté par Gigy, dans Débutants, le 15 434

Le genre Liopleurodon est un fourre tout tout comme Megalosaurus le fut pour les dinosaures. Il faudrait reconsidérer tous les ossements pour refaire une rude complète afin de valider ou non le classement de ces ossements, aucun genre ne dure aussi longtemps normalement.

Posté par Gigy, dans Débutants, le 12 647

C'est curieux car les solenoglyphes sont les ophidiens venimeux les plus dérivés. On a pas encore trouvés les colubridae venimeux alors.
Je sais que vous avez en France le Naja romani daté de environ 25 MYD.

Posté par Gigy, dans Débutants, le 12 704

Des colubridae opistoglyphes.

Posté par Gigy, dans Débutants, le 15 464

Le liopleurodon de la BBC est surestimé. Même si il n'est pas exclu que certains spécimens aient pu être très gros, la plupart des fossiles assez complets indiquent une taille nettement inférieure de l'ordre de 8 mètres ce qui cela dit est déjà énorme (c'est la taille d'un épaulard).
Le roi des dinosaures? Le colibri pygmée: qui est le plus petit animal vertébré volant et qui est un dinosaure vivant? le martinet: qui peut voler pendant deux ans sans toucher terre?
c''est une question purement subjective.
Noublions pas non plus les membres anciens de la lignée des giganotosaurine comme le Tyrannotitan.
Il y a le Bahariasaurus egyptien.
Un cératosaurus de la formation Tendaguru avec des dents de 15 cm. mais pour lequel on a rien d'autre.
Un allosauridae ou torvosauridae allemand dont on a que des morceaux.
Le torvosaurus européens du Portugal.
Les sinraptoridae comme Yangchuanosaurus, bref chaque formation, chaque endroit avait son prédateur géant.

Posté par Gigy, dans Bavardage, le 20 170

Il y a certaine choses qui sont immuables sur dinonews, comme le passage des anciens et …..le retour de Claude (et c'est mieux que le retour du Jedi car il revient plus souvent!)
Mais sans lui on s'ennuierait non?

Posté par Gigy, dans Détermination de fossiles, le 5 496

Merci Tiky d' m'attribuer une thèse mais je n'ai jamais fait qu'une maitrise. Toi tu as fait une thèse (respect)

Pour la pièce, il s'agit bien de poisson, peut être (prudence je n'ai pas eu la pièce en main) un élément dans la partie thoracique. Quand à l'espèce, il est extrêmement rare de pouvoir déterminer une espèce par des vertèbres sauf celles du complexe urophore justement) il faut des éléments crâniens comme l'a très bien indiqué pyro, malheureusement ceux-ci sont souvent encore plus fragiles que les éléments du squelette appendiculaire. On peut risquer de dire qu'il s'agisse d'un poisson marin du groupe des percomorphes mais sans certitudes.


Ce qui est intéressant c'est que sur la vue d'une des facettes articulaires on voit très bien les annuli, cercles de croissance qui se marquent très bien. Avec un petit éclairage uv de bonne longueur d'ondées et la méthode de Desse (qu'en tant qu'archéologue tu dois certainement connaître), il serait possible de lui donner un âge. en général les circuli et les annuli montrent la croissance, lente en période hivernale et rapide en période estivale. De cercles étroits alternent alors avec des cercles larges. Après il suffit de compter.

Donc à part la déterminer on peut déjà faire pas mal de chose avec ça.



----------
Edité le 10/03/2015 à 15:50 par gigy

Posté par Gigy, dans Actualités des dinosaures, le 26 184

Deinocheirus vient d'être publié.

Resolving the long-standing enigmas of a giant ornithomimosaur Deinocheirus mirificus

Yuong-Nam Lee, Rinchen Barsbold, Philip J. Currie, Yoshitsugu Kobayashi, Hang-Jae Lee, Pascal Godefroit, François Escuillié & Tsogtbaatar Chinzorig

Posté par Gigy, dans Débutants, le 20 481

Faux, on les confonds souvent. Sans être expert je cite, un astéroide est un corps celeste fait de roches et de métaux qui provient de notre système solaire, cette masse se désagrège souvent en météorites en entrant dans la haute atmosphère. Cette désagrégation en petites masses est appelée météorite. La différence semble donc être un corps de taille plus réduite. Lorsqu'un corps de plusieurs km de diamètre frappe le sol, sans se désagréger, on parle d'astéroide.

Pour les animaux volants ce n'est pas aussi simple. En fait tous les être vivants animaux de plus de 30 cm ont été affectés par la KT. Si on prend des volants, tous les ptérosaures ont disparus.
Il faut croire que les dinosaures qui ont survécu étaient de très petite taille (moins de 30 cm).

Posté par Gigy, dans Débutants, le 20 501

Attention aussi à employer les bons termes aucune météorite n'aurait pu causer autant de dégats, c'est un corps céleste beaucoup plus gros que l'on appelle un astéroïde, entre 10 à 15 km de diamètre d'après les calculs (attention qu'un astéroide n'est jamais sphérique).
Quand à parler de disparition, les dinosaures n'ont pas tous disparus puisque de petites créatures emplumées de moins de 1 kilos on survécu, ce sont nos oiseaux et eux sont des descendants directs des théropoda, donc nos oiseaux sont des dinosaures, et les dinosaures n'ont donc pas tous disparus. Il ma suffit de prendre une lunette d'observation pour en voir tous les jours.

Posté par Gigy, dans Autres fossiles, le 5 456

Chez les primates en particulier les préhumains (pour lesquels je connais bien le problème) les australopithecine présentent des prémolaires molarisées, ce qui signifie, moins de hauteur pour les cuspides et une surface occlusale plus large indiquant des possibilité de mastication de matière coriaces. C'est très visible chez les paranthropes par exemple.

 

Rechercher:

 

Annuler