Plumes...

Discussion: 14 477 79 Dernière réponse

Posté par

Comment les plumes arrivent-elles à ce conserver? Et pourquoi il y a casiment su'en Chine qu'on a découvert des dinosaures avec des plumes?

Posté par

Il me semble (reprenez-moi si je me trompe) qu'on a d'abord découvert Archéoptéryx en Allemagne, et qu'il avait des plumes. D'accord, ce n'est déjà plus un dino, mais son état de préservation était tel qu'on voyait encore ses plumes.

Pour voir ce genre de détail, il faut des conditions de préservation encore plus exceptionnelles que d'habitude. Entre autres, des couches de sédiment très fines, pour préserver des détails aussi fins. Ce genre de préservation ne se trouve (malheureusement) pas partout.

En Chine, là où on a trouvé Mei Long, il s'agit d'un site exceptionnel. On pense que certains animaux préservés là auraient été tués par des nuées ardentes (des nuages de cendres brûlants dévalant le flanc d'un volcan lors d'une éruption) et que c'est ça qui aurait permis leur préservation.

Si tu t'intéresses à ce site, je te conseille le National Geographic français du mois d'août ("L'or des Incas" en couverture), ils parlent de Mei Long et de ses copains.

Posté par

Ah bah, merci Tikémi !
''En Chine, là où on a trouvé Mei Long, il s'agit d'un site exceptionnel. On pense que certains animaux préservés là auraient été tués par des nuées ardentes (des nuages de cendres brûlants dévalant le flanc d'un volcan lors d'une éruption) et que c'est ça qui aurait permis leur préservation.''

Euh ils y ont été conservé sous la lave...

Posté par

Je ne suis pas vulcanologue, mais je crois que ça peut être plutôt des nuages de cendres extrèmement chauds, qui dévalent du cratère du volcan à des vitesses élevées. Et comme ils sont très chauds, ils brûlent et tuent tout sur leur passage. ça s'est passé comme ça aussi à Pompéi : il y avait de la lave, mais aussi ces nuées ardentes.
Après la cendre se dépose et peut préserver les restes de l'animal.

Posté par

Ah, oui, les gaz, qu'échappent les volcans...

Posté par

Tikémi a raison...
Mais je pense que d'autres facteurs auraient amenés les dinosaures à avoir des plumes en Chine :

Le climat je pense, même si il y fait assez chaud. Et on retrouve des plumes sur les dinos sûrement grâce à des sédiments qui conservent extraordinairement bien les plumes !

Posté par

Le phénomène qui fait qu'on trouve des plumes sur des dinos est le même qui fait qu'on trouve des poils sur certains fossiles de ptérosaures ou les parties moles des ichtyosaures dans les calcaires lithographiques: des conditions de fossilisation très réductrices pour éviter l'oxydation des cadavres (c'est à dire leur pourissement ) et aussi un grain très fin au niveau des sédiments (qu'ils soient calcaires ou gréseux) pour bien "mouler" les formes.

C

Posté par

Ah oui ! Merci, charlie !

Posté par

Je crois Eragon que si les dinos avaient des plumes (ou des protoplumes), c'est une question de thermorégulation --> cité comme argument en faveur de l'homéothermie des dinosaures.

On en trouve bcp avec des plumes en Chine, ms je pense que c'est plus parce que les conditions de préservation étaient meilleurs (pas parce qu'ils en avaient plus que les autres ).

Posté par

Oui, si il y avait des dinos à plumes ça aurait été sur tout le globe et non focalisé sur la Chine.

En effet, c'est grâce aux conditions des sédiments que les dinos à plumes sont mieux préservés. Mais est-ce que l'eau peut avoir un rapport avec ça ? C'est peut-être grâce aux moussons qu'ils ont été bien conservés dans ce cas là !

Posté par

Je crois que l'eau (et les moussons ça me paraît surtout destructeur) est plutôt un élément de détérioration.

Ms on cite souvent les marais et les tourbières comme des endroits de préservation idéaux. Si on se trouve dans des conditions anoxiques, c'est un élément favorable (et ça ça peut se trouver au fond d'un étang par exemple).

Je crois que la finesse des sédiments a un grand rôle à jouer pour une bonne préservation, ainsi que le lieu de la mort (avec ensevelissement rapide de préférence).

Posté par

Puis les restes d'animaux morts ou d'algues pourries peut aussi créer une sorte de "bouclier" !

Posté par

Non, il faudrait plutôt de la vase. ça forme une barrière contre l'oxygène et ça empêche donc certaines bactéries de se développer. Des algues "pourries" comme tu dis, ce sont des algues qui ont été attaquées par ces bactéries en question. Cela ne va donc pas protéger les restes en dessous, bien au contraire !

Les bactéries dont je parle sont des bactéries qui ont BESOIN d'oxygène pour se développer, et alors elles recyclent la matière oragnique morte. S'il n'y a pas d'oxygène, les bactéries ne feront pas leur boulot, et on a quelques chances pour que les restes soient préservés.

Posté par

Oui, tu as raison !
Je me suis trompé, j'ai voulu parler de la vase ! Quelle tête en l'air !
Mais oui, il yy avait peut-être de la vase aussi parce que le niveau de l'eau était plus haut ?

Posté par

Et il y a aussi, la boue ! Qui après ce durci !

Posté par

Oui ! Mais est-ce que l'oxygène la traverse par l'intermédiaire de l'eau ?

Personnellement, je ne le pense pas, c'est Nicolas qui a raison !


----------
Edité le 25/08/2005 à 11:25 par Eragon

Posté par

Je n'en suis pas sûr, mais je crois qu'on a découvert des tonnes os de mammifères géants (au Etats-Unis), et en faites il serait mort étouffé dans un truc de ''goudron'' !

Posté par

On a des animaux effectivment dans des puits de goudron en amérique du nord. Ce type de gisement est le principal pourvoyeur de squelettes de Smilodons par exemple. Certains animaux sont carément momifiés dans le goudron (il y a des exemples avec des rhinoceros laineux en espagne je crois).

C

Posté par

Oui je confirme tous ce qui vient d'être dit, pour obtenir un tel fossile, il faut des conditions de conservations exceptionnelles :
- Un milieu sans oxygène pour eviter le travail des bactéries
- Des sédiments trés fins
- Un enfouissement rapide pour eviter le pourissement et le demantellement du squelette par des prédateurs.
Interogation : Les plumes ne pourissent malgrés tous pas comme les chairs, ils me semblent qu'elles resistent tout comme les cheveux plus longtemps ?

Posté par

Mais l'hypothèse de Nicolas reste bonne ! Car j'ai entendu dire que des fossiles de Compsognathus ont été très bien préservés parce qu'ils ont été emportés dans des torrents de boue et déposés au fond, et ils ont été retrouvés très bien conservés !