L'évolution

Discussion: 20 943 145 Dernière réponse

Posté par

L'évolution est une théorie et non un fait. Ellle est hasardeuse et imprévisible.

Je dirai même plus. Il s'agit d'une hypothèse, car par définition, une théorie se compose de 5 étapes :

- observation
- hypothèse
- prédiction
- test
- hypothèse soutenue (dans le meilleur des cas)

En ce qui concerne l'évolution, on s'arrète à la seconde étape. Il est impossible de prédire ou de la tester. L'évolution est aveugle.

Voilà, si le maitre des "Nature" arrive à retourner jusqu'en 1995, il me semble qu'il y a un article discutant de ca. Bon il y a une mise en parallèle avec le créationisme, ce qui me rebute un peu (même beaucoup) mais pourquoi pas une troisième alternative?

Posté par

Doucement l'évolution est quelque chose d'établi, ce qui ne l'est pas ce sont des détails de fonctionnement pas plus. Depuis les différentes théories ont été vérifiées. Le darwinisme: juste mais un peu naif, le lamarckisme: pas très prépondérant, l'adaptationnisme: existe mais à peu d'importance, la selection naturelle, existe mais peu prépondérante. etc...tout cela est établi chercher à remettre la base en cause est ouvrir la porte à toutes les autres solutions plus ou moins charltanesques.
L'évolution n'est plus une simple théorie, puisqu'elle fait l'objet d'un concensus de la plupart des spécialistes du domaine. Ce qu'il faut essayer de comprendre ce sont ses mécanismes fins.
Qu'y a t'il de si choquant d'imaginer que la plupart des mutations se produisent au hasard, moi je trouve cela charmant. Poin de réponse à queqlue chose c'est un douxc désordre ordonné tout de même un peu!

Posté par

Citation de gigy: la selection naturelle, existe mais peu prépondérante.


J'aurais pas dit ça comme ça moi, m'enfin...

Posté par

Elle est prépondérante à certains moment mais pratiquement sans influence le reste du temps tu préfères cela.
Je rappelle qu'ici on parle de l'existence même d'une théorie de l'avolution donc on est pas dans les détails.
Apparament certains ne sont pas convaincu!

Posté par

Déjà que je ne comprenais pas tout, maintenant avec Lamarckisme et cie c'est le brouillard ...

Posté par

Faut pas s'intéresser aux fossiles si tu comprends rien aux théories de l'évolution pour donner des mots clés
Darwinisme (1859): sélection naturelle
Lamarkisme (1805): l'environnement conditionne l'évolution (exemple de la Girafe dont le cou a poussé pour pouvoir attraper les feuilles des arbres)

les 2 sont dépassées aujourd'hui avec les apports de la génétique, de la bio cell, on parle de théorie Synthetique de l'évolution, de néo-darwinisme.

Pour répondre au premier message, on a depuis longtemps observé et validé expérimentalement les grands mécanismes de l'évolution (on ne parle pas de lois de l'évolution, c'est un vilain gros mot ) en observant des êtres vivants à génération très rapide. Il est clair qu'à l'échelle de l'humain, l'observation de l'évolutionest difficile (et encore...), mais à l'échelle de la bactérie par exemple c'est beaucoup plus réactif et rapide.

C

Posté par

J'ai quand même compris des trucs dans l'évolution ... j'ai encore trois quatre neurones qui fonctionnent

Posté par

Citation: Qu'y a t'il de si choquant d'imaginer que la plupart des mutations se produisent au hasard, moi je trouve cela charmant. Poin de réponse à queqlue chose c'est un douxc désordre ordonné tout de même un peu!

Est ce que la compréhension de phénomènes a petite echelle ne rendra pas moin hasardeux ces phénomènes, on considère souvent comme hasardeux des choses que l'on ne comprend pas ?

Citation: J'ai quand même compris des trucs dans l'évolution ... j'ai encore trois quatre neurones qui fonctionnent
menteur

Posté par

Citation de dinomaster:
Est ce que la compréhension de phénomènes a petite echelle ne rendra pas moin hasardeux ces phénomènes, on considère souvent comme hasardeux des choses que l'on ne comprend pas ?


non, au contraire, plus on va dans les petites échelles, à celle du chromosome, du gène, et plus on se rend compte qu'une mutation est un phénomène aléatoire.

C

Posté par

Oui je confirme, mais comme le dise certains chercheurs:
L'avolution est un doux désordre, parfois aléatoirement ordonné mais jamais rangé!

Posté par

Vous voulez quand meme pas dire que c'est du hasard? il y a quand meme quelque chose de logique. L'evolution n'as t'elle pas un rapport avec ce que j'appele 'l'équilibre naturelle" (je ne sais pas si ça se dit beaucoup dans des termes scientifique mais vous m'avez compris je pense).

Posté par

Au vu de ce que l'on sait aujourd'hui complêtement! c'est totalement aléatoire!

Posté par

Les mutations arrivent aléatoirement. Ensuite, l'évolution fait son office. Les mutations qui ne sont pas létales et qui sont adaptativement parlant plus ou également efficaces que le non muté perdurent. Il n'y a pas de sens, ni de logique dans les mutations.
L'évolution biologique est le fruit des intéractions entre des mutations aléatoires et un milieu extérieur (la Terre) variant.

C

Posté par

Adaptativement plus efficace ou dans la plupart des cas de simple héritage de lignées ancestrales ou encore complêtement neutres! Les adaptation véritables sont très rares.

Posté par

Ah merci gigy, c'est le terme "neutre" que je n'arrivais pas à retrouver qui faisait que je me suis un peu embrouiller dans mes explications

C

Posté par

Mais tout n'est pas exempt de logique. C'est à dire qu'une girafe, dans l'évolution, aurait put autant avoir des grande jamble à la place de son long cou, non?

Posté par

Juste si elle en aurait eu besoin non ?

Posté par

Oui pare ce que il me sembe que le coup de la girafe cé allongé en raison de sa nourriture qui se trouver trés haut

Posté par

Non, non et non il n'y a aucune logique directrice là dedans.
Le long cou de la giraffe permet de se nourrir des feuilles les plus hautes des accacias mais en aucun cas Le giraffe ne s'est adapté pour le faire! vous comprennez la nuance. Le résultét est le même en quelque sort si ce n'est qu'il n'y a aucune logique directrice la dedans.
Les différents élements qui constituent une giraffe sont des héritages ancestraux et peut être un caractère est apparu à un moment de stress écologique très important mais cela reste à prouver.

Posté par

Ok je crois avoir compris