Article sur le Requin Blanc

Discussion: 14 837 31 Dernière réponse

Posté par

Je viens de trouvé cet article publié il y a deux trois jours !

Citation: Les grands requins blancs chassent comme Hannibal Lecter", résume l'agence Associated Press
qui rapporte une enquête réalisée par des chercheurs de l'université de
Miami. Ils ont étudié 340 cas d'attaques de phoques au large d'une île
sud-africaine. Leur conclusion publiée dans The Journal of Zoology : il
y a bel et bien des points communs entre les requins et les tueurs en
série.
Pour parvenir à ces conclusions, les scientifiques
ont utilisé les mêmes méthodes que les "profilers" pour étudier le
comportement des squales. Ces derniers, à la différence d'autres
animaux, ne font pas que "rôder en attendant" leur victime dans l'eau
puis en attaquant au hasard, a expliqué Neil Hammerschlag, l'un des auteurs de cette étude.
A la manière d'un tueur en série,
les requins choisissent leur proie, de préférence jeune et isolée, et
ne chassent qu'au moment le plus favorable, quand il fait plus sombre
et qu'aucun autre requin ne se trouve à proximité. Les "grands blancs"
apprennent aussi de leurs erreurs, les requins les plus âgés se
montrant plus efficaces que les plus jeunes.
La principale différence entre
les requins et les "serial killers" restent que les premiers tuent pour
survivre. Les squales sont aussi des espèces à protéger, rappellent les
auteurs de l'étude.


Qu'en pensez vous ?
Même si ce sont des études sur les méthodes de chasse, je trouve cela vraiment scandaleux de comparer le requin blanc à un tueur en série, ou encore, à hannibla lecteurs ! En effet, bon nombre de gens considèrent encore le requin blanc comme un tueur sanguinaire (à cause des dents de la mer), et cet article n'arrangera pas les choses pour moi ! Il sera pris au premier degré par un bon nombre de personnes !

Heureusement qu'il y a la fin de l'article, mais bon....

Posté par

C'est sûr...
Même si ce n'était pas l'intention première de l'article, ce genre de formulation est employé pour attirer le lecteur (ou le Lecter ? ).
Ce genre de raccourci journalistique est trop courant en sciences.

C'est comme quand ils ont découvert Darwinius massiliae il y a quelque mois en disant que c'était le "chaînon manquant"

Posté par

Je pense en effet que ce n'était pas leur intention, mais combien de personnes vont encore prendre cet article au 1er degré ?
C'est déjà très difficile d'anéantir la mauvaise réputation du grand requin blanc, alors un tel article n'est pas recommandable.....

Je trouve que c'est encore prétendre que les requins sont des tueurs.... Et les gens vont y croire malheureusement....

Citation: C'est comme quand ils ont découvert Darwinius massiliae il y a quelque mois en disant que c'était le "chaînon manquant"


Ouh là... heu.. Tu m'excusera, je ne suis pas très calée la dessus... Tu pourrais me passer un lien qui explique cette découverte et son histoire ?

Excuse moi, j'ai l'air idiote là....

Posté par

Mais je t'en prie :

http://www.plosone.org/article/info:doi/10.1371/journal.pone.0005723

Je sais pas si tu lis l'anglais, mais c'est la publication originelle, donc difficile de faire plus complet pour le moment...

Regarde surtout les images

En fait c'est un primate de l'Eocène qui est le dernier connu avant la séparation entre les "singes" (dont nous) et les "lémuriens".
Aucun rapport avec un quelconque "chaînon manquant", donc. Mais ils en ont bien mis une couche pour rendre ça alléchant au grand public

Posté par

C 'est vraiment un truc anglo-saxon ... Du trio infernal ( c'est un résultat de statistiques internationales et scientifiques ) , grand blanc , bouledogue , tigre ( en dehors de ces trois là , les atttaques sont beaucoup plus rares et moins dangereuses ; ouille quand même ! ) , le grand blanc est le seul qui attaque l 'homme par accident : il l' a confondu avec l 'une de ses proies habituelles et en général ne consomme pas sa victime : pas assez gras ! Autre erreur : les grands carnages de naufragés lors de la seconde guerre mondiale n ' étaient pas du au grand blanc mais au requin océanique ( Carcharhinus longimanus ) , un requin pélagique , teigneux , inquisiteur , têtu . Beaucoup moins connu que le grand blanc et pourtant beaucoup plus dangereux : dans la Mer Rouge , il attaque délibérément l ' homme , comme le font les grands tigres et les bouledogues , qui tuent beaucoup plus souvent en Afrique du Sud que ne le fait le grand blanc . Pour finir , les requins tuent cinq personnes par an en moyenne , les hippos et les éléphants en tuent des centaines par an en Afrique . En bref , pour rétablir un peu de vérité sur les requins , y ' a du boulot !

Posté par

Merci beaucoup Naldo pour le lien ! Je lis l'anglais, no problem !
Et merci beaucoup, d'ors et déjà pour m'avoir éclairé en quelques phrases ! Je comprend un peu mieux !

Neopilina :
En effet, j'ai souvent entendu parler du mauvais caractère du requin longimane ! Une observation avait même prouvé qu'il n'hésitait pas s'attaquer à un groupe de dauphins (des Tursiops Truncatus en plus ! des dauphins plutôt grands, au caractère très défensif !), alors qu'il me semble, que les autres grands requins comme le grand blanc, oseraient moins faire ça !

En effet, on oubli trop souvent que les attaques dûs aux requins sont extrêmement faibles comparés à certains animaux terrestres ! Mais cela est très dur d'établir la vérité devant des personnes qui sont hantés par les "dents de la mer" !

Posté par

Sans faire d 'anthropomorphisme , on peut affirmer que les animaux ont leur " tempérament " , spécifique . Et l ' océanique ou le bouledogue , c'est vraiment des teigneux . Et il est bien vrai que les requins ne se risquent pas à attaquer les dauphins qui sont capables d ' adopter une stratégie collective qui peut s ' avérer fatal à l 'audacieux . Mais tu me l ' apprends pour le grand bras ( longimane ) , ça ne fait que confirmer ce que je savais sur ce requin : un client sérieux ! Courage ! Fuyons !

Posté par

De rien, c'est toujours un grand plaisir de se partager nos connaissances !

En effet, ce longimane est bien teigneux.. Mais quel magnifique requin il est !! J'aime beaucoup sa morphologie ! Un autre aussi que j'adore, c'est Carcharinus Plumbeus ! J'aime beaucoup son grand aileron dorsal et sa forme robuste ! J'en ai vu au grand aquarium de st malo (bien que je suis sidérée par la taille des aquariums... vraiment petit), j'ai admiré leur nage gracieuse ! Mais aussi une fascination pour l'allure féroce des requins taureaux !
Je ne sais pas si se serait possible.... Mais on a déjà trouvé quelques orques, avec des petites morsures mineures sur les flancs, de forme circulaire ! Surement notre petit teigneux qui s'est servi ! Cependant, cela reste vraiment une blessure de rien du tout sur l'orque....
Concernant, le longimane, je ne sais pas s'il irait attaquer une troupe d'orques ? Genre : "mmmm ! un bébé orque ! " ! A moins que ce ne soit un requin suicidaire.... Mais vu comme il est teigneux, il serait bien capable de prendre une bouchée de chair très rapidement sur une orque, et se tailler vite fait ! En espérant que l'orque ne le charge pas ensuite !

En parlant de tempérament, je te crois sur parole ! Par exemple, chez les orques, les cétologues sont plus méfiants vis à vis des orques nomades, et des orques de l'antarctique qui présente un caractère plus teigneux que les orques des autres régions !

Posté par

Désolé pour plumbeus , mais je suis pas un fan des requiem . Mais pour le taureau , c'est trop marrant : il a vraiment une sale tête , et pourtant , exclusivement piscivore , ce qu ' illustre sa dentition , il est absolument inoffensif pour l ' homme ! Si t 'aime la faune marine , jete un oeil sur le topic " quel est l ' animal marin le plus grand " dans " Sciences de la vie " , ça a donné lieu a des trucs intéréssants , Naldo a fourni un montage rigolo avec un grand blanc ! Pour les morsures circulaires , genre emporte-pièce , ça me rappelle quelque chose , c'est une spécialité de requins plus petits , assez étranges . Comme tu dis , il emporte un petit morceau et se taillent vite fait . C ' est pas le grand bras , mais j ' arrive pas à les remettre . Il ne font pas ça qu 'avec les orques en fait . Les pêcheurs connaissent bien ces morsures . Je retrouverais le nom de ces petits " marioles " !

Posté par

Je pense qu'il s"agit du squalet féroce ! Je me souviens pas du nom latin ! Il emporte des petites bouchées circulaires, même sur les plus gros animaux marins !

Pour les cicatrices circulaires des orques, cétait plutôt de la taille des mâchoires comme le longimanus !

Posté par

Bien vu : squalet ! Alors si les morsures sont de la taille que tu dis , c'est pas eux , mais forcément beaucoup plus gros . Si en plus de s ' attaquer à des dauphins , il ose s ' attaquer aux orques , notre grand bras mérite vraiment sa mauvaise réputation . Mais les orques ont les mêmes capacités que les dauphins , la taille et leurs machoires en plus , je vois mal des requins s' y risquer ... Et avec pour seule info la taille de cicatrices , on ne peut pas raisonnablement conclure . A contrario , il faut bien que quelqu 'un soit responsable . Je sèche . Par contre , on sait que les orques et les grands blancs "cohabitent " , une sorte de pacte de non-aggression .

Posté par

Tu as raison, les cicatrices sur les orques (enfin, découvert sur une ou deux orques pas plus), non analysés, ne permettent pas de conclure à une morsure de Longimane. Mais à quoi alors ? Ou alors, l'orque aurait attaquer un de ces requins, et celui çi s'est défendu... On ne saura jamais...

En effet, je trouve cela surprenant que l'orque et le grand blanc cohabite sans s'attaquer ! Enfin, il y a eu quelques attaques d'orques sur les grands blancs, surtout de la part de cette fameuse orque nomade nommée CA2 . Ces attaques étaient raisonnées : CA2 avait un bébé à ce moment là ! Et l'instinct maternel peut pousser une orque femelle a attaquer un grand requin blanc qui serait trop à proximité du jeune orque !
Pour le reste, de façon général, les deux grands prédateurs s'ignorent quand il se croisent ! Respect entre superprédateurs ! Voilà pourquoi les confrontations entre orques et requins ne sont jamais pratiquement observées !

Mais cela n'est -il pas le fait que le requin blanc déserte l'endroit à la vue d'orques ? Quand CA2 avait tué ce jeune requin de près de 4 m, au large de la Californie, tous les grands requins blancs des alentours avaient disparut pendant quelques mois !

ça me fait penser à certains forum, ou des fanatiques disent tout et n'importe quoi ! Comme : "le requin blanc est un tueur d'orques, il est plus fort...."... Des forums non recommandables.... Et il y a malheureusement beaucoup de gugus de ce genre, qui se dise passionnés de requins blancs, mais qui préfère débattre sur "qui est le plus fort" plutôt que de participer à la sauvegarde de l'espère !

Posté par

Je débarque après la bataille lol

En effet, très mauvais article de la part des journalistes. Comparer un prédateur avec un dangereux déséquilibré mental, mais quelle idée !
Ce qui me turlupine plus, c'est que je me demande où il a été chercher cette comparaison. L'a-t-il trouvée tout seul ou est-ce le scientifique qui a voulu "en faire trop" ? (ça c'est déjà vu, et les "chaînons manquants" sont un moindre mal) Trop de vulgarisation tue la vulgarisation

Citation de La Faucheuse: Et il y a malheureusement beaucoup de gugus de ce genre, qui se dise passionnés de requins blancs, mais qui préfère débattre sur "qui est le plus fort" plutôt que de participer à la sauvegarde de l'espère !


On a le même ici avec quelques drôles qui arrivent, disent que spino n'aurait jamais pu battre le T.rex (toute référence à un blockbuster américain serait évidemment fortuite ), yada yada, mais en général ils ne restent pas longtemps ou ils se calment.

Posté par

Tu réponds aux questions que tu pose . Si CA2 s 'est comporté ainsi c 'est par instinct maternel , et elle n ' a pas toléré du tout la présence d ' un animal qu ' elle connait bien . Mais comme tu le dis , le plus souvent , ces deux animaux , qui cohabitent dans de nombreuses régions du monde , s' ignorent . Le grand blanc connait bien l ' épaulard , il fait partie de son environnement : il n ' essaye même pas .

Posté par

Pour en revenir aux marques de morsures, il est également possible qu'on ait affaire à un petit requin (genre squalelet féroce), qui aie mordu une petite orque.
Celle-ci aurait alors grandi, et la blessure avec !
C'est une explication parfois invoquée pour expliquer les marques de ventouses de calmars géantes sur les cachalots.

Posté par

Mon cher Naldo , l ' hypothèse squalelet a été évoquée hier au-dessus . Et les cicatrices de calmars sur les cachalots sont parfaitement identifiables .

Posté par

Je suis allé un peu vite, je n'ai pas terminé : mais ton hypothèse tient la route .

Posté par

Le squalelet féroce ( Istius brasiliensis ) attaque sans hésiter , fréquemment , c 'est carrément son régime alimentaire , des animaux beaucoup plus gros que lui ( dauphins , espadons , ... ) pour leur arracher en une fois un morceau de chair circulaire , le nom anglais de ce petit squale ( Entre 30 et 50 cm . ) signifie " emporte-pièce " . Notre souci en ce moment est de savoir ce que donne la cicatrice d ' une telle morsure chez un animal qui est significativement appeler à grandir . Evidemment , les rares photos trouvées sont celles de morsure récente comme la suivante :



Notre petit mariole n ' hésitera certainement pas à s ' approvisionner sur un cachalot ( Mais les cicatrices de ventouses de calmars sont caractéristiques , on peut parfois identifier l ' espèce en cause . ) ou encore sur un épaulard . La Faucheuse parle de cicatrices franchement plus grandes : soit c'est des cicatrices de squalelet qui ont grandi avec l 'individu soit c 'est ... , je ne sais pas quoi ! On ne connait aucune bestiole qui ose s ' attaquer aux orques , pas même les plus grandes espèces de requins , sans pour autant écarter une tentative isolée sur un jeune sujet . Je crois qu ' on a fait ce qu 'on a pu .

Posté par

Citation de Neopilina: soit c'est des cicatrices de squalelet qui ont grandi avec l 'individu


Oui, c'était mon hypothèse !
A ma connaissance ce comportement n'est pas connu chez d'autres organismes, il est déjà assez bizarre comme ça !

Posté par

J ' avais bien compris ce que tu voulais dire . C 'est vrai que le cas squalelet est atypique , mais à tort ou à raison , j ' ai du mal à imaginer une cicatrice qui puisse grandir à ce point . Il y a tout de même une belle différence entre une morsure de squalelet et celle d 'un requin océanique , tigre , blanc ... Je reste perplexe . Arrivé ici , c'est un médecin qu 'il nous faut ! Et au bénéfice du doute , pour ne pas dire par ignorance , je n ' écarte aucune hypothèse : morsure de squalelet qui a grandi ou geste marginal , inhabituel , d'un grand requin .