Dreadnoughtus, le titanosaure qui craint dégun

Discussion: 9 655 5 Dernière réponse

Posté par

Kenneth J. Lacovara, Matthew C. Lamanna, Lucio M. Ibiricu, Jason C. Poole, Elena R. Schroeter, Paul V. Ullmann, Kristyn K. Voegele, Zachary M. Boles, Aja M. Carter, Emma K. Fowler, Victoria M. Egerton, Alison E. Moyer, Christopher L. Coughenour, Jason P. Schein, Jerald D. Harris, Rubén D. Martínez & Fernando E. Novas (2014) A Gigantic, Exceptionally Complete Titanosaurian Sauropod Dinosaur from Southern Patagonia, Argentina. Scientific Reports 4, Article number: 6196 doi:10.1038/srep06196

PDF 1

PDF 2

Dreadnoughtus schrani voilà le nom à la c.. que Lavocara et ses collègues ont choisi (peut être après avoir abusés d'une consommation d'herbes locales autres que le maté) pour désigner un nouveau titanosaure géant de Patagonie. Le nom de genre vient du vieil anglais dreadnought signifiant "qui ne craint rien", une allusion à la grande taille et au poids imposant de l'animal, qui parait-il le mettait à l'abri des prédateurs (en même temps on n'a pas encore trouvé LE super prédateur de son environnement). Dreadnought est également le nom d'imposants navires de guerre de la première moitié du vingtième siècle. L'espèce honore le mécène Adam Schran pour son soutien à la recherche. Le moins que l'on puise dire c'est qu'utiliser un mot du vieil anglais pour désigner un dinosaure argentin n'était peut être pas la meilleure idée. C'est même plutôt mal venu je trouve. Mais ça n'engage que moi. A la rigueur il aurait été plus logique d'utiliser un mot appartenant à une des ethnies de Patagonie, comme on a l'habitude de le voir ces dernières années.

Dreadnoughtus est connu par deux spécimens découverts dans les dépôts Campano-Maastrichtien de la Formation Cerro Fortaleza à l'extrême sud de la Patagonie argentine, dans la province de Santa Cruz. Ces sédiments autrefois attribués incorrectement à la Formation Pari Aike, ont également livrés l'ornithopode Talenkauen, les théropodes de tailles moyennes Orkoraptor et Austrocheirus, et un autre titanosaure géant, Puertasaurus.

Les deux squelettes de Dreadnoughtus étaient partiellement articulés et sont représentés par presque toutes les parties du corps, sauf le cou qui est pratiquement inconnu (juste une vertèbre cervicale pour chacun des deux spécimens) et la tête dont on n'a retrouvé qu'un petit fragment de maxillaire et une dent isolée. La taille de l'animal est estimée à 26 m de long (en supposant que Dreadnoughtus ait possédé un cou aux proportions similaires à celui du Futalognkosaurus) et son poids est évalué à 59 tonnes ce qui serait vraiment énorme par rapport à sa taille. La fusion incomplète de certains éléments osseux du plus grand des deux spécimens, suggère qu'il n'avait pas encore terminé sa croissance.

Représenté par 45 % de son squelette (dont près de 70 % du squelette postcrânien), Dreadnoughtus est célébré comme le plus complet des titanosaures géants. Un titre qu'il ne devrait pas garder très longtemps, puisqu'un autre géant au moins aussi complet (et incluant plusieurs os crâniens et une grande partie du cou) découvert dans la province de Mendoza est en cours de description. Une bête étonnante avec des pattes antérieures et postérieures relativement courtes en comparaison de la taille de l'animal. Le géant de la province de Chubut qui a envahit les médias il y a quelques mois sera peut être lui aussi plus complet que Dreadnoughtus.

Reconstitution de Dreadnoughtus schrani combinant des éléments des deux spécimens connus :



Kenneth Lavocara devant les vertèbres caudales articulées de Dreadnoughtus schrani :



----------
Edité le 06/09/2014 à 15:43 par croc en stock

Posté par

Effectivement, peu inspirés pour le nom...

Mais belle découverte et les études 3d sur ces restes vont documenter la biomécanique des sauropodes, comme une étude sur Argentinosaurus il y a quelque temps.

http://www.mirror.co.uk/news/technology-science/science/argentinosaurus-british-scientists-reconstruct-giant-2657451

Comme d'habitude on en parle partout dans la presse et on s'extasie sur les dimensions de la bestiole. Enfin, faut bien vendre du papier, mais c'est quand même dommage que des découvertes tout aussi intéressantes ne soient jamais évoquées la plupart du temps...

Posté par

Les médias et leurs besoins de sensationnels, certains déforment déjà les faits en présentant le Dreadnoughtus comme le plus grands dinosaure du monde.

Mais finalement ce qu'il y a de plus intéressant concernant les titanosaures, c'est que les découvertes de spécimens relativement complets se multiplient dans le monde entier. Des découvertes qui vont permettre de mieux connaître la phylogénie de ce groupe immense de sauropodes, et sans doute d'infirmer et/ou de confirmer l'existence de certains clades, mais aussi d'en identifier de nouveaux (et de mieux connaître leur composition taxonomique). Plusieurs spécimens parmi les plus informatifs (squelette postcrânien + crâne) n'ont toutefois pas encore été publiés, tels l'Ampelosaurus eva ( rendez-vous dans 10 ans peut être ? ), le géant de Mendoza, et deux titanosaures de Rincon de los Sauces (qui proviennent de deux formations différentes). D'autres découvertes sont également très intéressantes pour des raisons paléobiogéographiques (ex. un nouveau taxon de Jordanie apparenté à une forme européenne).

Nul doute que dans les années à venir les avancées sur la connaissance de ces sauropodes vont être spectaculaires.

Posté par

Ce qui me fait marrer avec les nouvelles découvertes c'est qu'on a le droit à " découverte du plus...., grand, petit, gros, que la terre à portée" et je suis d'accord pour le nom, un nom de mer....

Posté par

Quel nom pourri...Depuis quand des types à la Bob Marley décident le nom des dinosaures?!