Les crinoides peuvent se déplacer

Discussion: 8 614 8 Dernière réponse

Posté par

Voici une petite vidéo d'une crinoide se mouvant. Je croyais ces organismes fixent...

http://palaeo-electronica.org/2007_1/crinoid/fig3.htm

Posté par

On a des maquettes dans notre salle des mollusques qui expliquent divers modes de déplacement pour les crinoïdes (culbute, rampage). (bon la salle n'est pas toute neuve, mais elle a quand même de beaux spécimens).

Sinon les anémones aussi peuvent se déplacer : en cas de menace, elles se détachent de leur substrat et "ondulent" pour aller atterrir plus loin, hors de portée de l'ennemi. http://fr.youtube.com/watch?v=orFXn_pJONU

Posté par

Bien sur qu'ils se déplaçent (une des caractéristique des animaux est quand même leur mobilité)
Mais sur la vidéo c'ets chouette parce que on dirait un palmier qui marche.
Ah les crinoïde, une des nourriture préférée de mes pleurotomaires.

Posté par

Je me suis toujours demandé a quoi servais les sortes de "pattes" le long de la tige des crinoïdes, et appaerement il ne serve a rien du tout dans leur marche, donc ou est leur utilité?

Sinon l'anémone ça ma fait pensé a un alien, genre le vers géant de l'espace qui ondule vers toi avec sa bouche béante entouré de centaine de tentacule colant et urticant, beurk, un vrais cauchemard (les annimaux qui se résume à des bouche entouté de bras mon toujours un peut repoussé, comme les poulpe, méduse, anémone, comcombre de mer, mais par contre les calmars (si pas trop gros) et sèche ainsi que nautil et étoile de mer qui peuvent aussi se résumé a des tête entouré de bras, eux j'ai pas de dégout, (surment ça de forme plus allongé ou alors car ces annimaux on un corp rigide, nautile étoile de mer)

Posté par

Citation de Tikémi: On a des maquettes dans notre salle des mollusques qui expliquent divers modes de déplacement pour les crinoïdes (culbute, rampage).


Mince, je viens de me rendre compte que dans la salle ce sont des maquettes pour l'hydre, pas les crinoïdes. Dans mes souvenirs j'ai confondu les deux (enfin je crois lol).


N'empêche Gigy, il y a des organismes encroûtants qui une fois fixé ne sont plus capables de se déplacer : balanes, éponges, etc. Bon si leur support est mobile oui (bateau, baleine,...), mais plus par leurs propres moyens.
Par contre leurs stades larvaires sont pélagiques, ça compte ? lol

Posté par

Bien sur que le stade pélagique compte.
c'est vrai que certains organismes se fixent, mais à un moment ou un autre ils ont quand même été mobile.
Prend la moule symbole de statisme eh bien avant de se fixer elle se déplace vers un lieu qu'elle choisi à l'aide de ses "barbes" (les choses dures un peu comme des cheveux et qui sont des filaments de conchioline et qu'on élimine quand on les mange)

Posté par

Ah oui mais moi j'ai vu que même fixée, la moule pouvait se déplacer en projettant de nouvelles barbes (bizarre, me semble connaître ça sous un autre nom; trop de vin dans le sang pour me souvenir maintenant lol) et en cassant les anciennes au fur et à mesure. Bien sûr, elle ne va pas vite, mais ça lui permet quand même de bouger un peu.

Posté par

Les scyphocrinites avaient une tige attachée à un flotteur d'un côté et se terminaient vers la bas par le calice. Ils vivaient tout simplement à l'envers et se déplaçaient au grés des courants marins (gisement d'Erfoud MAROC).