À coté de l'univers

Discussion: 5 699 12 Dernière réponse

Posté par

J'avais feuilleté un exemplaire de Science et Vie où ils parlaient de ce qui pouvait avoir au delà de l'univers et les possibilités de prouver bientôt si il y a plusieurs univers, des amas-univers (ce que je pense) ou bien si nous sommes seuls ou bien encore si l'univers rebondit sur lui même. La première proposition renvoie au fameux monde parallèle mais surement avec des lois physiques différentes des nôtres.
Je voudrai savoir comment pourrait-on affirmer toutes ces théories et je voudrai aussi votre avis.

Posté par

J'ai le Sciences & Vie en question chez moi ! Mais j'avoues ne pas l'avoir encore lu Je vais y jeter un coup d'oeil tiens...

Posté par

Tout dépend ce que l'on appelle univers. La définition varie d'une personne à une autre...

Si par univers, on entend: tout ce qui existe, a existé et existera, ça résout le problème des univers parallèles...

Posté par

Sujet très intéressant, il doit y avoir ce science et vie au lycée; mais j'avoue que les sciences et vie junior sont plus simple à comprendre malgré que je sois en terminal S ^^

Posté par

Quelle que soit la théorie proposée, elle ne fait que repousser la difficulté vertigineuse de la question de l'origine de l'univers.
Né de rien ? Impossible.
Succession à l'infini d'état successifs ? C'est une forme d'infini, l'éternité, on parle d'une itération à l'infini, ce qui est aussi inacceptable.

Quant à l'homme, oui, "Ombre et poussières".

Bonne nuit !

Posté par

L'infini peut être inacceptable ou inconcevable d'un point de vue humain, mais il pourrait très bien caractériser l'univers.

Les matheux ont d'ailleurs moins de réticence avec l'infini, ils en ont 2...

Posté par

Science et vie junior est une très mauvaise revue. Essayez "Pour la Science", c'est très abordable dès le lycée.

Posté par

Dommage on ne l'a pas au lycée. Pourquoi est ce une mauvaise revue ? Les infos ne sont pas bonnes ?

Posté par

Les matheux n'ont aucun soucis avec les infinis, ils en ont une bonne brouette.
Mais les physiciens et/ou cosmologistes, n'apprécient pas du tout : dès qu'on l'introduit dans les équations ça mène immanquablement à un grand n'importe quoi.

Nous touchons là du doigt les limites de nos capacités. Le si précieux et utile lien de cause à effet, implique, là, quant à cette question, une itération à l'infini

Posté par

Citation de dino2052: Dommage on ne l'a pas au lycée. Pourquoi est ce une mauvaise revue ? Les infos ne sont pas bonnes ?


J'ai longtemps été abonné à Science et Vie Junior et comme pour E=M6 c'est devenu de plus en plus conso. De plus l'information vraiment scientifique est distillée au goutte à goutte, j'ai toujours trouvé ça frustrant. C'est beaucoup de pseudo sensationnel, de projets futuristes jamais réalisés (malgré les deadlines citées dans les articles) et l'info n'est en fait que rarement fraîche.

Dernier défaut d'une revue scientifique et à mon gout le pire, cette revue reste définitivement au niveau de son public cible. On gobe l'info tout rond, le contenu est suffisamment faible et complet pour ne susciter peu ou pas de questions.

Et c'est pas mieux pour les autres revues de la gamme "science et vie": du sensationnalisme entre deux pubs pour la bière, génial!

Dans Pour la Science ou La Recherche, les articles sont souvent rédigés par des chercheurs travaillant sur le sujet. On apprend énormément et on se pose aussi énormément de questions. Pour ceux qui comme moi ne pinent rien aux maths et à l'informatique, certains articles ont besoin d'être lu plusieurs fois, mais ça reste toujours accessible. Et je ne parle même pas des hors séries "Dossiers Pour la Science" qui sont de véritables encyclopédies sur des sujets très précis. Je n'aurais jamais cru un jour m'intéresser, et comprendre autant de choses sur les virus biologiques avant d'être tombé, par hazard en terminale sur un dossier en parlant, alors que j'avais laissé tomber la bio deux ans plus tôt.

Et si votre petit frère veut s'abonner à "science et vie découverte", "cosinus" est une revue beaucoup plus intéressante et enrichissante que même à mon age je lis parfois avec intérêt.

Posté par

Je confirme pour Science et Vie Junior.

Citation: L'infini peut être inacceptable ou inconcevable d'un point de vue humain, mais il pourrait très bien caractériser l'univers.


Complétement d'accord avec toi.

Posté par

Dans des conditions extrêmes, typiquement les trous noirs, les constantes cosmologiques sont rudement mises à l'épreuve, ces affreux "entonnoirs" les mettent à mal.
Nous savons parfaitement penser, mettre en équations, l'univers et tout ce qui l'habite, jusqu'à la limite, on dit même le mur, de Planck.
Dés qu'on s'aventure, théoriquement en deçà, on s'aventure sur une pente savonneuse, un peu comme au delà de l'horizon d'un trou noir, où finalement l'infini par s'inviter, à partir de là tout calcul part en live.