Anisopleurodontis, eugénéodontiforme géant du Brésil

Discussion: 4 359 2 Dernière réponse

Posté par

Dans le topic sur les Helicoprionidae et autres grands chondrichtyens du Paléozoïque, j'avais mentionné la découverte dans le Permien supérieur du Brésil, de nouveaux spécimens d'Anisopleurodontis pricei, l'un des deux seuls eugénéodontiformes connus en Amérique du Sud. On en sait désormais un peu plus sur ce mystérieux animal. Parmi les nouveaux fossiles recueillis figure une série de dents appartenant à un même individu. Celles-ci montre qu'Anisopleurodontis possédait une double rangée de dents pointues sur la mâchoire inférieure. Je ne vois pas très bien s'il s'agit d'une seule rangée de dents symphysaires à deux cuspides ou bien de deux rangées de dents bien distinctes. Si c'est bien le cas ce serait un caractère inédit chez les eugénéodontiformes, qui d'ordinaire ne possèdent qu'une seule rangée de dents principales sur la mandibule (il y a parfois des dents latérales bien plus petites). Avec sa double rangée de dents sur la mâchoire inférieure, et apparemment l'absence de dents à la mâchoire supérieure, il rappelle un peu notre cachalot qui se nourrit principalement de céphalopodes. Le paléontologue Juan Carlos Cisneros pense qu'Anisopleurodontis devaient lui aussi se nourrir de céphalopodes comme par exemple des nautiloïdes ou des ammonoïdes. Enfin, parmi les nouveaux spécimens découverts, figurent des dents bien plus grosses que celles connues auparavant suggérant une taille bien plus importante pour Anisopleurodontis. Celui-ci fait maintenant partie du "big four" parmi les eugénéodontiformes (avec Edestus, Helicoprion et Parahelicoprion). Il reste à déterminer à quel groupe d'eugénéodontiforme il appartient. Vivement la publication.

En attendant voilà une vidéo en portugais où l'on peut voir certains des nouveaux spécimens, ainsi que la seule reconstruction de l'animal réalisée à ce jour (évidement spéculative en ce qui concerne son apparence générale) :

ANISOPLEURODONTIS VIDEO







----------
Edité le 17/01/2014 à 20:39 par croc en stock

Posté par