Nouvelle vente aux enchères

Posté par

Un spécimen de Thescelosaurus (ornithopode de la fin du Crétacé des États-Unis) vient d'être vendu au enchères ce mardi.
Je n'ai pas plus d'informations donc je vous mets un lien :

https://www.ledauphine.com/haute-savoie/2019/09/25/le-dinosaure-maximus-est-parti-a-225-000-francs

SÉRIEUSEMENT, IL FAUT IMPÉRATIVEMENT QUE CE GENRE DE TRAFIC SOIT BANNI

----------
Edité le 26/09/2019 à 09:59 par Tyrannosaurus rex

----------
Edité le 11/05/2020 à 12:10 par Tyrannosaurus rex

Posté par

QQQUUUOOOIII ????!!!!

Posté par

C 'est pas légale tout sa

Posté par

Ouais

Posté par

Ils ne se font pas arrêter pour ça ?

Posté par

Je ne sais pas mais j'espère.

Posté par

Ce squelette de Thescelosaurus neglectus, surnommé "Maximus" (un ornithopode américain du Crétacé) a finalement été vendu aux enchères pour 225 000 francs suisses (206 000 € au cours actuel), soit le montant de l'estimation.

Une dent de tyrannosaure est quant à elle partie à 3700 euros.

Pour les fossiles provenant des Etats-Unis, il ne s'agit en général pas d'un trafic illégal. De nombreux fossiles y sont extraits tous les ans. La législation est différente que par chez nous et le propriétaire du terrain est libre de vendre les fossiles découverts chez lui.

Après, c'est toujours le même débat: certains diront que ça vaut mieux que de les laisser à l'air libre, ce qui les ferait disparaitre très rapidement à cause de l'érosion; les autres feront remarquer que les ventes aux enchères font exploser les tarifs et détournent parfois des musées des pièces uniques au monde... Le risque est que le trafic se développe au vu des tarifs du marché, même si seules quelques espèces se vendent bien.

En 2020, un record vient d'ailleurs d'être battu aux enchères pour un fossile de dinosaure: Stan le T.rex, vendu à New York chez Christie's pour la somme de près de 32 millions de dollars (frais et commission compris). Découvert sur un terrain privé, il avait fallu 30 000 heures pour le déterrer et environ 60 moulages circulent dans les musées du monde entier. Ce squelette est l'un des T.rex les plus grands et les plus complets (70% dont un crâne quasi complet) et porte plusieurs blessures par perforation, ce qui montre qu'il s'est battu avec d'autres congénères. Bref, tout ce qu'il faut pour faire monter les enchères (il s'est vendu 5 fois son estimation). On ne connait pas l'acheteur.

Le précédent record était détenu par Sue, un autre T.rex, vendu en 1997 chez Sotheby's pour 8,4 millions de dollars au Field Museum of Natural History de Chicago (grâce à un financement de Mac Donald’s et Disney).

Christie’s a tout de même reçu en septembre une lettre de la Société de paléontologie des vertébrés qui lui demande de limiter la vente aux “institutions engagées à conserver des spécimens pour le bien public et pour l’éternité”.