Ruminants et Artiodactyles

Discussion: 17 748 14 Dernière réponse

Posté par

Je crée ce topic , histoire qu'il ait sa place et pour un groupe assez"pimenté" au niveau de la recherche phylogénétique depuis pas mal d'années

Posté par

Haha !!! Tu tombes pile poil dans mon domaine !!! Ca fait 10 ans que je bosse dessus. Si je peux t'aider, ca sera avec plaisir

Posté par

Yess , trop cool , oui ce serait super que tu puisse m'aider la dessus car en fait en ce moment je taffe sur les giraffidés !

Posté par

Je travaille en ce moment en collaboration pour un papier sur la phylogénie des girafes. Il y a pas mal d'articles qui sortent dessus en ce moment. Il y en certains avec lesquels je ne suis pas d'accord (les chercheurs n'ont pas vu les fossiles, c'est certain ...) ou que je trouve sans intérêt majeur. D'autres par contre sont vraiment intéressants !!! Je te donne quelques open access pour te faire une idée.

http://journals.plos.org/plosone/article?id=10.1371/journal.pone.0143034
http://rsbl.royalsocietypublishing.org/content/12/1/20150940
http://rsos.royalsocietypublishing.org/content/2/10/150393
http://rsos.royalsocietypublishing.org/content/2/11/150521
http://www.cell.com/current-biology/fulltext/S0960-9822(16)30787-4
http://www.tandfonline.com/doi/abs/10.1080/02724634.2016.1187624?journalCode=ujvp20

Bonne lecture
Tu travailles sur quoi ??

Posté par

Merci beaucoup !!!!
Actuellement je travaille sur leur première phase de diversification , ainsi que sur le genre Giraffa , mais une question très interessante serait d'en savoir un peu plus sur la divergence Giraffa Okapia , parceque il ya pas mal de brouillage autour du fossile et du moléculaire sur ce sujet je trouve !

Encore une fois merci !

Posté par

Quand tu dis que tu travailles, ça veut dire que tu es en thèse ? postdoc?

Oui l’âge de divergence des genres actuels est un gros problème. Les âges donnés sont à prendre avec beaucoup, beaucoup de précaution car les points de calibration ou les outgroups ne sont pas des plus judicieux. C’est précisément sur ce genre de problèmes que l’on travaille avec mes collègues actuellement.

Posté par

Non très honnêtement , je suis autodidacte , même si le plus emmerdent aujourd'hui est que je n'ai encore fait aucune fouille (sic) ! Tu travaille avec des chercheurs indépendants ou des étudiants ? Tu est étudiant toi aussi ?

Posté par

Je suis chercheur. Oui j'ai eu et je vais avoir des étudiants (normalement un nouveau projet pour 2017) pour étudier du ruminant principalement. Il m'arrive de travailler avec des chercheurs indépendants. J'ai plusieurs articles avec des "amateurs". Les fouilles c'est quelque chose d'essentiel mais assez compliqué à organiser. J'espère pouvoir diriger d'ici 2-3 ans avoir un chantier annuel ...

Posté par

En espérant que ça marche !!
Je suis en train de regarder un extrait d'un travail qui parle des palaeomerycidae , je ne sais pas si tu connais ? http://www.donaldprothero.com/files/92307838.pdf

Posté par

C'est un bon bouquin Je connais plusieurs des auteurs assez bien. Il commence un petit peu à dater (10 ans déjà). Il y a quelques imprécisions et quelques chapitres à revoir entièrement (notamment les Moschidae). J'ai fait ma thèse notamment sur Amphitragulus et ce n'est pas un Palaeomerycidae ... Prolibytherium est maintenant considérer comme un Climacoceratidae. Le genre Palaeomeryx est problématique car basé sur des dents et non les appendices frontaux ... Certains proposent une nomenclature ouverte pour les espèces attribuées à Palaeomeryx hors l'espèce type.
Après il y a des petits nouveaux qui sont sympa: Germanomeryx et Xenokeryx en Europe. Le Xenokeryx a pour non d'espèce amidalae en homage a Nathalie Portman dans star wars qui porte une coiffe similaire
Mais il y a aussi Surameryx d'Amerique du Sud qui date de 9.5 Ma bien avant le Great Interchange et qui pose des problemes biogeographiques !!!

www.bioone.org/doi/abs/10.1666/13-022

Posté par

Un très bon bouquin effectivement même si il est un peu cher (mais bon on en a pour son argent) , les comparaisons entre les Chevrotains et les Giraffidés semblent intéressantes mais me laissent dans le doute . Ailleurs j'ai vu que les Giraffoidea et les Cervoidea seraient des groupes frères relève de l'évidence car selon ces auteurs le genre Climacoceras serait une excellente indication de l'apparentement entre les deux clades !

Posté par

Je pense que la vérité est un peu plus complexe. Je suis en train d'essayer de publier une étude sur de l'ADN notamment et ce qui est amusant c'est que suivant l'outgroup choisi, la position des girafes change dans l'arbre ... Il semblerait que toutes les familles de Pécora aient subi un cladogénèse très rapide (moins de 3 millions d'années?) et le moléculaire a du mal à suivre. Après en paléontologie on a beaucoup de prétendant, mais on n'arrive pas à reconnaitre de girafes vraies avant une dizaine de millions d'années ... Alors de là à aller à leur origine !!! J'aime l'idée des Climacoceratidae. Ils apparaissent il y a 20-19 millions d'années comme les premiers cerfs, antilocapres, bovidae. Affaire à suivre

Posté par

Les Climacoceratidae semblent être un bon indice , en plus ils possèdent une canine bilobée tous comme les Giraffidés , après si je comprend bien , concernant les ruminants , le moléculaire n'est pas en accord avec le paléontologique ?

Posté par

Le moléculaire ne considère pas le paléontologique. Mais c'est aussi la faute des paléontologues. Quand on écrit on a du mal à parler de crown ou stem groups qui sont essentiels à la datation. Ensuite, jusqu'à présent, on ne retrouve pas la topographie moléculaire en utilisant du morphologique ... Et quand on inclut du fossile ca devient tout et n'importe quoi ... Le problème actuel (pour faire schématique) est que les dents sont liées à l'alimentation et le postcranien à la locomotion. Dans des familles proches avec régimes alimentaire et locomotion similaire tu as beaucoup de convergence, ce qui brouille le signal phylogenetique.

J'ai vu en effet un spécimen à Londres attribué à un Climacoceratidae avec canines bilobées. A moins que ca ne soit une girafe primitive C'est assez complexe la radiation basale car les appendices frontaux sont à mon gout très similaires entre les différents groupes.