Capturer des ptérosaures vivants

Discussion: 22 617 18 Dernière réponse

Posté par

Http://www.objectiveministries.org/creation/projectpterosaur.html

Ces créationnistes m'étonneront toujours...

Posté par

Je leur souhaite bonne chance pour en trouver un

Posté par

Je cois que cette page avais eu le titre du plus ridicule de l'année en...2007 ,pourtant ,cinq ans après ,il sont même pas au stade 2

Posté par

Eh bien dis donc de mieux en mieux les gens... Je leur souhaite bonne chance pour capturer leur ptéro !

Posté par

Imaginer si il en attrape un

Posté par

C'est na dire jamais !

Posté par

J'ai pas compris ta phrase ?

Posté par

S'ils en capturent j'en veux la primeur, je veux en voir un vivant!!!

Posté par

Ce n'est pas a 100% impossible, mais tout leur raisonnement est à déféquer.

Posté par

A la fin du maastrichtien ils ne restait plus que deux groupes de ptérosaures et ceux-ci ont évolués vers la gigantisation. Cette tendance d'après le biologiste évolutioniste Gould aurait favorisé leur fragilité par leur trop grande spécialistation en plus que le groupe subissait un "goulot d'étranglement" (perte de genre et de familles)

----------
Edité le 19/03/2012 à 19:21 par gigy

Posté par

Cette perte de diversité (en particulier pour les formes de tailles petites à moyennes) peut elle être due (en partie) à un effet de gisement ? La nature des terrains connus du Maastrichtien n'ayant permit la conservation que des formes de grandes tailles aux os plus robustes. Je veux dire, pour le Maastrichtien (et une grande partie du Campanien) on ne connait pas encore de gisements exceptionnels pouvant préserver les restes encore plus fragiles des petites espèces. Après ces dernières ont peut être subi aussi une concurrence de plus en en plus sévère avec les oiseaux au cours du Crétacé.

Posté par

Je ne crois pas,le crétacé supérieur voit des ptero comme quetzalcoatlus ,alors que des animaux volants de cette taille était inexistant avant .

Posté par

J'adore le quetzalcoatlus ^^

Posté par

Nan mais les mecsil disent qu'il y a des raptors à puerto rico, ils ont trop lu jurassic park ou quoi mdr

Posté par

D'après Unwin que j'ai consulté il est convaincu qu'il y a effectivement un goulot détranglement fin du crétacé pour les ptérosaures aussi bien pour des espèces bien documentées comme celles de la formation Niobrara (Pteranodontidae) et ceux de la formation Javelina (les azdharchidae)

Posté par

Donc c'est forcé qu'il était temps pour eux de tirer leur révérence??

Posté par

Rien n'est forcé, sinon tu acceptes qu'il y a là dessous une puissance supérieure qui tire les ficelles et tu es donc agnostique ou croyant.
Par contre il est plus exact de dire que la sur spécialisation est un facteur qui conjugué à une perte de genre peut fragiliser un groupe au point de le rendre vulnérable en cas de crise écologique majeure.

Posté par

Je ne suis pas croyant, je l'ai peut être mal dit.