Le plus grand carnivore

Discussion: 12 977 40 Dernière réponse

Posté par

Je suis fan de dinosaures mais je ne m'y connais pas encore très bien et depuis quelques temps je cherche a savoir quel était le plus grand carnivore. La plupart des sites ne racontent pas la même chose, on m'a parlé du spinosaure, du tyrannosaurus rex et du gigantosaure. Je sais pas si un sujet a été déja fait pour cela mais je n'en ai pas vu.

Posté par

Le plus grand théropode découvert est le spinosaure mais il était piscivore à 90 % au moins.Ensuite je dirais le giganotosaure mais je suis pas sur ni spécialiste.

Posté par

Pour l'instant le spino est le plus grand théropode mais si tu dis le plus grand carnivore alors je pense comme dit cymbo que c'est le giga

Posté par

Déjà traité à de multiples reprises si tu cherche avec la petite loupe.

Posté par

Je sais pas si c'est ça mais le plus garnd dino carnvivaure de la planète était un dionosaures qui vivait sour les mers
un espèce de balein

Posté par

Attention a se que tu dis car les dinosaures sont exclusivement terrestre

Posté par

Citation de fablespinosaurus: attention a se que tu dis car les dinosaures sont exclusivement terrestre

exception pour les oiseaux

Posté par

C'est vrai j'avais oublié. Par contre il me semble avoir entendu dire que l'on avait trouver des traces d'un baryonyx, en espagne, avec des traces de palmures se qui voudrai dire que certain dinos, les spinosauridae, serait semi aquatique. Peut-être que je me trompe .

Posté par

Merci de votre aide . Par contre pour les spinosauridae qui serait semi-aquatique, je pense que c'est possible mais je n'en ai jamais entendu parler. Faudra que je cherche

Posté par

Les Spinosauridés étaient semi-aquatiques. Du moins si on en croit les analyses de géochimie réalisées par Romain Amiot.

Posté par

Mais, a quoi lui servait une taille aussi imposante vu son mode de vie?

Posté par

Tout simplement pour s'attaquer à de gros poiscailles comme les coelacanthidae de plus de 2 mètres trouvés au même endroit que lui dans la formation Baharia en Egypte.

Posté par

Des amis m'ont rapportés que des pêcheurs ou je ne sais quoi avaient retrouvés ( il y a pas mal de temps ) un ancien poisson ( vivant et non un fossile ). Ne regardant pas les infos, j'en avait pas entendu parler. Si c'est vrai, c'était quoi comme poisson et de quand "datait"-il?

Posté par

Les Commores fournissent chaque année leur lot de Coelacanthes modernes car attention un fossile est une chose morte et donc par conséquent le mot fossile ne devrait jamais s'appliquer à des êtres vivants.
Les coelacanthes actuels n'ont rien à voir avec les formes anciennes, ils sont tout aussi dérivés que tous les autres être vivants que nous cotoyons. La seule différence est qu'ils semblent avoir gardé un aspect qu'ils avaient à l'origine, mais c'est n'est qu'une question d'apparence, les habitats fréquentés, l'écologie, et même la physiologie de ces animaux n'a probablement pas grand chose à voir avec les formes ancestrales.

Posté par

C'est un peu ancien en effet.
La première remontée de Coelacanthe remonte à 1938 !
Perso, je ne regardais pas les infos à l'époque

Posté par

Il en reste encore une grande quantité?

Posté par

On en pêche peu compte tenu des profondeurs auxquelles ils vivent, mais lorsque l'on est descendu en bathyscaphe on a eu la surprise d'en trouver pas mal, plusieurs dizaines dans chaque grotte.

Posté par

Citation de gigy: tout simplement pour s'attaquer à de gros poiscailles comme les coelacanthidae de plus de 2 mètres trouvés au même endroit que lui dans la formation Baharia en Egypte.
Mais les coelacanthidae vivent en profondeur non?

Posté par

C'est là où tu te trompes! Actuellement les seuls coelacanthidae (Latimeria chalumnae et Latimeria menadoensis) vivants vivent en profondeur et en milieu marin. Ils sont marins démersaux pour être plus précis.
Mais jadis la famille était beaucoup plus nombreuse et nombre de ses membres vivaient dans les lacs, les rivières les mers intérieures et les mers.
A Baharia cela semble avoir été le cas d'espèces lacustres.

Un autre exemple, j'étudie depuis longtemps les coquillages à fente anales, les pleurotomariidae, eh bien toutes les espèces qui existent aujourd'hui sont benthiques et marines et vivant à de grandes profondeurs (pas moins de 75 mètres jusqu'à plus de 1000 mètres!) , alors que les versions antérieures du jurassique par exemple pouvaient aussi vivre plus haut dans le couche d'eau, à un endroit même où la lumière du jour pénètre encore (au delà de 75 mètres dans une mer cristalline, c'est le noir absolu!)

Posté par

Mais qu'est ce qui explique leur changement de "mode de vie"?