Balaur bondoc

Discussion: 8 372 7 Dernière réponse

Posté par

Bonjour.

Aujourd'hui j'ai appris d'existance de Balaur bondoc (Dragon trapu en roumain), un "raptor" bien étrange: il est armé non pas d'une seule, mais de deux griffes en forme de faux sur ses pattes arrières et ses pattes avants ne portaient que deux doigts fonctionnels (le troisième est atrophié). Il est plus solidement battis que le Velociraptor bien qu'ayant la même taille. Ce petit dinosaure chassait dans la Roumanie du Crétacé.

Posté par

Merci pour l'article C'est très intéressant.

Posté par

A oui, le fameux Balaur....Vive les Dromaeosauridae d'Europe .
Je me suis toujours posé cette question : n'y a t-il pas eu en réalité un autre Balaur en dessous de ce dernier d'où la double griffe ?

Posté par

Un truc que je me demande,la deuxième griffe ne serait t'elle pas qu'une mutation survenue sur ce spécimen ?

Posté par

Ou plus simplement encore une malformation au sein d'une population par trop consanguine du fait de l'isolation et du manque de métissage.

Posté par

Citation de fablespinosaurus: Je me suis toujours posé cette question : n'y a t-il pas eu en réalité un autre Balaur en dessous de ce dernier d'où la double griffe ?


Moi aussi au début je me demandais si cette deuxième griffe en forme de faux n'était pas celle d'un autre Balaur ou plutôt celle du deuxième pied du même individu, un deuxième pied qui serait en partie caché. Mais apparemment ce n'est pas le cas car les deux doigts qui portent les griffes en faux peuvent être nettement différenciés. La principale griffe en faux est portée par le doigt II (comme chez les autres dromaeosaures) qui est rattaché à un métatarse bien développé. La seconde griffe en faux, légèrement plus petite, est portée par le doigt I lequel est atrophié chez les autres dromaeosaures (et chez divers groupes de théropodes mais pas tous). Ce doigt I de Balaur est plutôt original puisque bien que la griffe et les phalanges soient bien développées, ceux-ci sont rattachés à un métatarse très réduit. La taille respective des métatarses distingue bien les deux doigts porteur des griffes en faux.

Il faudra trouver bien d'autres spécimens pour savoir si la présence de deux griffes en faux sur chaque pied chez Balaur est le fait d'une malformation propre à quelques individus ou une vrai caractéristique de l'espèce présente chez tous les individus. Mais bon en raisonnant comme ça on peut se poser la même question sur le doigt de la main qui est atrophié ou les autres proportions particulières de l'animal. Ça reste subjectif mais pour l'instant je préfère penser que l'animal était normal.





----------
Edité le 15/04/2012 à 19:53 par croc en stock

Posté par

Ce spécimen est vraiment étonnant. Avec ses deux griffes en faux mobiles à chaque pied.