Évolutionnisme vs Créationnisme

Discussion: 5 420 21 Dernière réponse

Posté par

Se connecter pour voter

Sondage à durée indéterminée.

Sondage
À quelle théorie croyez vous ?
3 votes (100%)
0 vote  
Personnellement, je vote "Évolutionnisme" à 100%.
Non parce que les créationnistes disent que les dinosaures n'ont jamais existé (ce qui est faux bien sûr)

Donc, si vous voulez me rendre un service, votez "Évolutionnisme" comme moi, S'IL VOUS PLAIT

----------
Edité le 21/12/2019 à 11:11 par Tyrannosaurus rex

----------
Edité le 10/03/2020 à 17:11 par Tyrannosaurus rex

Posté par

Tenez, une vidéo qui montre que l'évolution des de chaque lignées est un phénomène bien réel:




----------
Edité le 22/12/2019 à 13:01 par Tyrannosaurus rex

----------
Edité le 22/12/2019 à 14:27 par Tyrannosaurus rex

----------
Edité le 18/05/2020 à 13:57 par Tyrannosaurus rex

Posté par

La question est sans doute mal posée.
En effet, une théorie scientifique n'est pas une question de croyance, on peut y adhérer ou pas.
D'autre part, la paléontologie n'est pas une théorie, c'est une science, qui fait appel à de nombreuses théories, comme celles de l'évolution.

A consulter, on peut également citer ce dossier du Muséum de Paris:
L’évolution du vivant

Posté par

Ah oui, j'ai remarqué que les théories de l'évolution ont bien évolués, et pas seulement avec Lamarck ou Darwin.
Citation de Webmaster: D'autre part, la paléontologie n'est pas une théorie, c'est une science

Mais pourquoi j'ai dit que la paléontologie est une théorie alors que je savais que c'est une science

Posté par

Moi je vote sans hésiter "paléontologie".

Posté par

Ouf, merci

Posté par

Eh hop, je reviens sur ce forum pour dire entendu de nouvelles con****es aujourd'hui même. Et pour une fois, il n'y a pas seulement que la paléontologie qui est visée (je veux parler de l'évolution des espèces)

Tout d'abord, j'ai entendu "la sélection naturelle n'explique pas la théorie de l'évolution".
Alors oui, je sais qu'il n'y pas que la sélection naturelle dans l'évolution, mais la, c'est du haut niveau.

Bon maintenant, je vais passer à la paléontologie.

À un moment, j'ai entendu ceci :
"Depuis son apparition, il y a 300000 ans, l'homme n'a pas évolué".

Là, je n'ai pas de réponse précise donc si vous en avez une, vous êtes les bienvenus

Et malheureusement, nos amis les dinos sont visés

Avec le traditionnel : "les dinosaures n'ont jamais existés".

Enfin, dernière bêtise (et heureusement):

"Jurassic Park, c'est quoi ?"

À ce moment là, j'ai eu envie de dire :

"Jurassic Park, c'est de la "fiction" où il y a des bestioles qui ont réellement existé".

J'ai bien cru que j'allais pleurer avec toutes ces bêtises.

----------
Edité le 07/02/2020 à 17:28 par Tyrannosaurus rex

----------
Edité le 07/02/2020 à 20:10 par Tyrannosaurus rex

Posté par

Citation de Tyrannosaurus rex:
"Depuis son apparition, il y a 300000 ans, l'homme n'a pas évolué".

Là, je n'ai pas de réponse précise donc si vous en avez une, vous êtes les bienvenus


Alors pour commencer l’Homme (H. sapiens) n’est pas apparu il y a 300 000 ans, ça c’est l’âge du plus vieux fossile connu actuellement. L’âge du plus ancien fossile d’un groupe ne présume en rien de l’âge du groupe lui-même, parce que la fossilisation est un processus exceptionnel et que l’on ne connaît actuellement qu’une partie infime des espèces disparues. Ensuite on ne peut pas dater précisément l’apparition de l’espèce humaine parce qu’elle n’est pas apparue du jour au lendemain, le processus de spéciation peut avoir pris des centaines de milliers d’années. La théorie de l’évolution explique justement qu’il n’y a pas de séparation stricte entre espèces. Tout cela est très bien expliqué dans le Guide critique de l’évolution de Lecointre, que je te recommande.

Maintenant pour parler du sujet (l’Homme qui n’aurait pas évolué depuis 300 000 ans). Tout d’abord, en paléontologie il est généralement admis qu’une espèce peut exister quelques millions d’années. Bien évidemment on parle ici d’espèces pour lesquelles il est impossible d’appliquer le critère d’interfécondité. D’après la théorie des équilibres ponctués, de Gould et Eldrege, la vitesse de l’évolution varie, alternant des stases (phases d’évolution quasi nulle où des espèces se maintiennent presque inchangées sur de longues périodes), et des périodes de spéciation. A ce sujet je te recommande le livre de Stephen Jay Gould intitulé le pouce du panda, dans lequel il consacre des chapitres à sa théorie. D’après lui la durée d’existence d’une espèce dans le registre fossile serait de 5 à 10 millions d’années. Il évoque surtout les mollusques, sa spécialité, et je ne sais pas dans quelle mesure on peut appliquer ces estimations à des vertébrés, mais certaines espèces humaines, comme Homo erectus, ont eu une existence bien plus longue que H. sapiens (près de 2 millions d’années).

Donc il est tout à fait accepté qu’une espèce peut exister sur des longues périodes. Malgré cela, les processus de l’évolution (la « microévolution ») sont indiscutablement à l’œuvre au sein de l’espèce humaine. Dans les cas les plus courants, la spéciation résulte d’un isolement reproductif entre des populations qui se sont formées au sein d’une espèce. Il s’agit généralement d’un isolement géographique (spéciation allopatrique, péripatrique ou parapatrique) bien que d’autres processus soient décrits (spéciation sympatrique ou stasipatrique) mais qui ne concernent pas a priori l’espèce humaine. Ces populations isolées peuvent être à l’origine de nouvelles espèces sous l’effet des forces évolutives (mutation, dérive génétique, sélection, migration et hybridation), par exemple en s’adaptant à des environnements différents.

L’espèce humaine ne fait pas exception. Aucun être humain sur terre actuellement n’est strictement identique au fossile de 300 000 ans du Maroc. Même l’Homme de Cro-Magnon, pourtant très proche de nous dans le temps et génétiquement, se distingue de l’homme actuel par une morphologie plus robuste. L’espèce humaine n’a cessé de se diversifier ; des populations, des civilisations sont apparues, se sont éloignées du berceau africain pour conquérir de nouveaux environnements, de l’Amazonie à l’Arctique, de l’Himalaya aux îles du Pacifique, des déserts d’Afrique aux régions tempérées d’Europe occidentale. De nouveaux variants génétiques n’ont cessé d’apparaître et parfois de se fixer dans des populations (complètement ou non) : couleurs de peau, groupes sanguins, petite taille chez les pygmées, ou des aptitudes physiologiques particulières (adaptation à la vie en altitude, drépanocytose en réponse au paludisme, capacité à digérer le lait ou à stocker la graisse …). Certaines se sont aussi hybridées avec d’autres espèces comme l’Homme de Neandertal ou l’Homme de Denisova, d’autres non ou beaucoup moins. Donc on voit bien que les forces évolutives sont à l’œuvre au sein de l’espèce humaine comme de n’importe quelle autre espèce. Et c’est par ces mêmes processus que notre espèce s’est séparée de ses cousins H. erectus, H. heidelbergensis, Neandertal et j’en passe.

Pour la sélection, je pense que tu l’as comprise. Qu’elle soit naturelle ou artificielle (dans le cas des espèces domestiques), elle influe sur la variation des proportions alléliques au sein d’une population (qui en réalité peuvent varier indépendamment de la sélection sous l’effet de la dérive génétique). Les allèles étant créés par des mutations, c’est bien le couple mutation/sélection qui est responsable de l’évolution biologique (avec les autres forces évolutives, voir plus haut).

Voilà pour réagir un peu à ce sujet, j’espère avoir pu t’aider un peu.

Posté par

Ça m'a beaucoup aidé. Merci Thero

Posté par

Voici une playlist du PaléoTubeur M-Gigantoraptor dédié au créationnisme.

Petit Spoiler, il s'agit de plusieurs débunk sur un bouquin parlant de créationnisme et vous aller rigoler pour ce qu'il va dire sur ce qui ne va pas.

https://www.youtube.com/playlist?list=PL_rTm48m4AXitjDvHE4q7OQ9LcCuN2MZV

Bon visionnage.

----------
Edité le 15/04/2020 à 08:22 par Tyrannosaurus rex

Posté par

Vous vous ennuyez, j'ai la vidéo qu'il vous faut (et vous aller rire) :





----------
Edité le 17/05/2020 à 09:04 par Tyrannosaurus rex

Posté par

Une nouvelle vidéo débunkage alors, bon visionnage (tiens, ça rime)



Posté par

Nouvelle vidéo de "Parlons Evolution".
Même Futurama défend le créationnisme 



Posté par

Les géants, ils ont existés ? Ben, non.
Rien que pour ça, inspecteur Lény à la rescousse. 




----------
Edité le 13/07/2020 à 08:57 par Tyrannosaurus rex

Posté par

Souvenez vous, Valéoraptor a fait un débat avec avec un créationniste récemment. Mais Valéoraptor a mis le débat en privé, il ne l'a pas supprimée (contrairement au créationniste en question qui tout le contraire hum, hum, hmm)

Mais le créationniste a poster le débat sur sa chaîne. Mais s'il vous plaît, ne vous abonné pas, ne partager pas et disliker la vidéo (bon, libre à vous). Le nombreux d'incohérences est COLOSSAL




----------
Edité le 03/08/2020 à 18:13 par Tyrannosaurus rex

Posté par

Bon, suite à la demande de Thero, j’ai décidé de supprimer cette vidéo ! 

----------
Edité le 29/08/2020 à 08:18 par Tyrannosaurus rex

Posté par

Voici un numéro de l’émission de rtl "la curiosité est un vilain défaut" sur Charles Darwin. C'est très intéressant et c'est pour cela que je vous conseil d’écouter 

https://www.rtl.fr/actu/insolite/qui-etait-darwin-7794550027

Posté par

L’évolution ne serait pas une science 




Enfin, selon la page Facebook dèbunkée.

----------
Edité le 10/09/2020 à 22:11 par Tyrannosaurus rex

Posté par

La théorie de l’évolution expliquée brièvement.




----------
Edité le 14/09/2020 à 11:58 par Tyrannosaurus rex


----------
Edité le 14/09/2020 à 11:59 par Tyrannosaurus rex

Posté par

Quand Didier Raoult s'est pris pour Charles Darwin. 



Rien à voir avec le Covid je précise.

----------
Edité le 19/09/2020 à 16:50 par Tyrannosaurus rex