[2015] Brèves de l'actualité des dinosaures

Discussion: 58 072 36 Dernière réponse

Posté par

L'actualité dinosaurienne a été franchement calme en ce début d'année avec une seule nouvelle espèce décrite pour le mois de Janvier.


Lida Xing, Tetsuto Miyashita, Jianping Zhang, Daqing Li, Yong Ye, Toru Sekiya, Fengping Wang & Philip J. Currie (2015) A new sauropod dinosaur from the Late Jurassic of China and the diversity, distribution, and relationships of mamenchisaurids. Journal of Vertebrate Paleontology (advance online publication) DOI:10.1080/02724634.2014.889701

Un nouveau mamenchisaure, Qijianglong guokr a été trouvé dans la même formation géologique que Mamenchisaurus anyuensis. Ces deux là ne sont pas étroitement apparentés, Qinjianglong appartenant à une lignée plus basale. Une nouvelle analyse révèle que les Mamenchisauridae occuperaient une position beaucoup plus basale que ce que l'on croyait. Les genres Mamenchisaurus et Omeisaurus sont également paraphylétiques. Une révision du groupe se profile enfin !

L'article est disponible ici


XU Xing, Michael PITTMAN, Corwin SULLIVAN, Jonah N. CHOINIERE, TAN Qing-Wei, James M. CLARK, Mark A. NORELL & WANG Shuo (2015) The taxonomic status of the Late Cretaceous dromaeosaurid Linheraptor exquisitus and its implications for dromaeosaurid systematics. Vertebrata PalAsiatica 53(1): 29-62.

Linheraptor exquisitus serait bien un taxon distinct de Tsaagan mangas

PDF



Zoltan Csiki-Sava, Eric Buffetaut, Attila Ősi, Xabier Pereda-Suberbiola & Stephen L. Brusatte (2015) Island life in the Cretaceous -- faunal composition, biogeography, evolution, and extinction of land-living vertebrates on the Late Cretaceous European archipelago. ZooKeys 469: 1-161

Une synthèse sur les vertébrés du Crétacé supérieur de l'archipel européen.

L'article est en accès libre ici http://zookeys.pensoft.net/articles.php?id=4474



Hans-Dieter Sues, Alexander Averianov, Ryan C. Ridgely & Lawrence M. Witmer (2015) Titanosauria (Dinosauria, Sauropoda) from the Upper Cretaceous (Turonian) Bissekty Formation of Uzbekistan. Journal of Vertebrate Paleontology (advance online publication) DOI:10.1080/02724634.2014.889145

Quelques restes de titanosaures en Ouzbékistan .

PDF




----------
Edité le 31/01/2015 à 23:24 par croc en stock

Posté par

Encore une histoire de trafic de fossiles:

Selon le Progrès, c'est en janvier dernier que les douaniers lyonnais ont intercepté une cargaison en provenance de Corée du Sud à destination de l'Allier.
Les caisses contenaient des fossiles. Et après analyses du paléontologue du musée des Confluences, il s'avèrera que les douaniers avaient mis la main sur un Tarbosaurus baatar, complet à 80%.
C'est un Français, François Escuillié, qui en avait fait l'acquisition pour la somme de 40 000 dollars. Il projetait ensuite mouler le squelette puis revendre des copies à des musées avant de renvoyer les caisses en Corée.

Evidemment, la Mongolie interdit toute sortie de fossiles de son territoire. Tarbosaurus a déjà fait l'objet d'un trafic l'année dernière aux Etats-Unis.

Du coup, François Escuillié risque une amende douanière estimée jusqu'à trois fois la valeur de la marchandise. Le squelette, qui est tout de même estimé à 700 000 euros a été temporairement confié au Musée des Confluences.
En attendant sans doute qu'il reparte vers son pays d'origine.

http://www.mlyon.fr/130581-un-dinosaure-illegalement-sorti-de-mongolie-finit-au-musee-des-confluences-a-lyon.html

Posté par

Sur les Diplodocidae, tous les genres révisés (s'il y a besoin), nouveaux genres, et Brontosaurus redevient valide ! Un travail important.

https://peerj.com/articles/857.pdf

(Attention le machin fait 300 pages !)

Posté par

Une très intéressante découverte qui fait un peu oublier une année 2015 plutôt tristounette, jusqu'à présent, en articles sur nos bestioles préférées. Ça faisait longtemps que l'on n'avait pas eu un début d'année aussi pauvre en actualités dinosauriennes.


Fernando E. Novas, Leonardo Salgado, Manuel Suárez, Federico L. Agnolín, Martín D. Ezcurra, Nicolás R. Chimento, Rita de la Cruz, Marcelo P. Isasi, Alexander O. Vargas & David Rubilar-Rogers (2015) An enigmatic plant-eating theropod from the Late Jurassic period of Chile. Nature (advance online publication) doi:10.1038/nature14307

PDF

Supplément

Chilesaurus diegosuarezi, un théropode herbivore du Jurassique supérieur du Chili. Classé comme un tétanoure basal, il est le second exemple de théropode herbivore qui n'est pas un coelurosaure (l'autre étant le cératosaure Limusaurus).

Posté par

Choqué par ce que j'apprends ! Comment l'évolution a t-elle pu en arriver là ?
Un nouveau cas de convergence évolutive. Ce qui me surprend le plus c'est les os pelviens ressemblant à ceux des ornithischiens, comment est-ce possible ?
Le Limusaurus m'intrigue aussi; un cératosaure herbivore c'est le monde à l'envers.

Posté par

Petits joueurs!

https://www.sciencenews.org/article/dinosaur%E2%80%99s-ride-may-have-been-glide

http://www.cbc.ca/news/technology/tiny-dinosaur-may-have-flown-with-bat-like-wings-1.3053849

http://www.nature.com/nature/journal/vaop/ncurrent/full/nature14392.html

Yi qi, petit dinosaure de la taille d'un pigeon... Avec des ailes de chauve souris, appartenant à un obscure and strange carnivorous group. Dites moi que c'est un Scansoriopterygidae!



----------
Edité le 29/04/2015 à 22:27 par croc en stock

Posté par

Avé la référence et les pdf c'est encore mieux. Bon ben les news s'activent finalement, et avec des bestioles pas banales. Ça va être difficile de faire plus court comme nom de dino. Deux lettres pour le genre et l'espèce, c'est le nouveau record si l'on peut dire. Bon, m'en vais lire le papier.

Xing Xu, Xiaoting Zheng, Corwin Sullivan, Xiaoli Wang, Lida Xing, Yan Wang, Xiaomei Zhang, Jingmai K. O'Connor, Fucheng Zhang & Yanhong Pan (2015) A bizarre Jurassic maniraptoran theropod with preserved evidence of membranous wings. Nature (advance online publication) doi:10.1038/nature14423

PDF

Supplément


----------
Edité le 29/04/2015 à 22:36 par croc en stock

Posté par

"Available evidence indicates that Chilesaurus is a unique dinosaur lineage known only from southern South America, suggesting an outstanding case of endemism among otherwise relatively cosmopolitan worldwide Jurassic dinosaur faunas"

ça me semble un peu hâtif comme conclusion. Si je me souviens bien, la fossilisation est possible dans un contexte sédimentaire (lacs, marais, mers), donc si c'est bien le cas nous ne connaissons la biodiversité (enfin, une partie...) de l'époque que dans ces contextes.

Je doute fort que la terre était uniquement recouverte de marais, donc il me semblerait logique de penser que nous ne soupçonnons même pas l'existence de familles entières qui ne devaient pas fréquenter ces milieux.

Posté par

- La troisième espèce de Saurornitholestes décrite:

Steven E. Jasinski (2015) A new dromaeosaurid (THEROPODA: DROMAEOSAURIDAE) from the Late Cretaceous of New Mexico. in Sullivan, R.M. and Lucas, S.G., eds. Fossil Record 4. New Mexico Museum of Natural History and Science Bulletin 67: 79-88

Pdf: https://www.academia.edu/12172300/A_new_dromaeosaurid_Theropoda_Dromaeosauridae_from_the_Late_Cretaceous_of_New_Mexico_color_

- Min Wang, Xiaoting Zheng, Jingmai K. O'Connor, Graeme T. Lloyd, Xiaoli Wang, Yan Wang, Xiaomei Zhang & Zhonghe Zhou (2015) The oldest record of ornithuromorpha from the early cretaceous of China. Nature Communications 6

pdf: http://www.nature.com/ncomms/2015/150428/ncomms7987/full/ncomms7987.html

Posté par

Caleb M. Brown & Donald M. Henderson (2015) A New Horned Dinosaur Reveals Convergent Evolution in Cranial Ornamentation in Ceratopsidae. Current Biology (advance online publication)

Regaliceratops peterhewsi

PDF






Paul Upchurch, Philip D. Mannion & Michael P. Taylor (2015) The Anatomy and Phylogenetic Relationships of “Pelorosaurus“ becklesii (Neosauropoda, Macronaria) from the Early Cretaceous of England. PLoS ONE 10(6): e0125819. doi:10.1371/journal.pone.0125819

"Pelorosaurus" becklesii devient Haestasaurus becklesii

PDF


Clint A. Boyd & Darrin C. Pagnac (2015) Insight on the anatomy, systematic relationships, and age of the Early Cretaceous ankylopollexian dinosaur Dakotadon lakotaensis. PeerJ PrePrints 3:e1384

PDF


Jamie L. Fearon & David J. Varricchio (2015) Morphometric analysis of the forelimb and pectoral girdle of the Cretaceous ornithopod dinosaur Oryctodromeus cubicularis and implications for digging. Journal of Vertebrate Paleontology (advance online publication) DOI:10.1080/02724634.2014.936555

Posté par

L'est beau le Regaliceratops, mais c'est un pléonasme pour un Ceratopsien

Posté par

Victoria M. Arbour & Philip J. Currie (2015) Systematics, phylogeny and palaeobiogeography of the ankylosaurid dinosaurs. Journal of Systematic Palaeontology (advance online publication) DOI:10.1080/14772019.2015.1059985 PDF

Nouveau clade des Ankylosaurini (Ankylosaurus + Anodontosaurus + Dyoplosaurus + Euoplocephalus + Nodocephalosaurus + Scolosaurus + Talarurus + Ziapelta)

L'espèce type du genre Crichtonsaurus (C. bohlini) est nomen dubium, par contre l'espèce Crichtonsaurus benxiensis est valide et est donc transférée dans un nouveau genre : Crichtonpelta.

Zhongyuansaurus luoyangensis devient un synonyme junior de Gobisaurus domoculus, tandis que Shanxia tianzhenensis et Tianzhenosaurus youngi sont considérés comme des synonymes juniors de Saichania chulsanensis

D'autres ankylosaures deviennent également nomina dubia, comme Maleevus, Amtosaurus, Tianchisaurus et Zhejiangosaurus. C'est aussi le cas de l'un des rares dinosaures trouvés en Antarctique. Antarctopelta n'est plus valide, certaines vertèbres qui lui sont attribuées appartiendraient à un mosasaure et à un plésiosaure, tandis que les autres éléments qui représentent bien un ankylosaure ne montre pas de caractères diagnostiques. Minmi paravertebra, une des icônes parmi les dinos australiens, n'est plus valide lui non plus. Son holotype (très incomplet) ne montre plus de caractères diagnostiques. Ceux qui étaient présentés comme tels se retrouvent chez d'autres ankylosaures, y compris les ‘paravertèbres' auxquelles il devait son nom (en fait des sortes de tendons ossifiés localisés parallèlement aux vertèbres). En revanche, un spécimen presque complet (ici) trouvé dans une formation géologique plus récente, et auparavant attribué à Minmi sp. (sur la base de la présence de ces ‘paravertèbres’ représente certainement un nouveau genre qu'il reste à décrire.




Oliver W. M. Rauhut, José L. Carballido & Diego Pol (2015) A diplodocid sauropod dinosaur from the Late Jurassic Cañadón Calcáreo Formation of Chubut, Argentina. Journal of Vertebrate Paleontology (advance online publication) DOI:10.1080/02724634.2015.982798



José L. Carballido, Diego Pol, Mary L. Parra Ruge, Santiago Padilla Bernal, María E. Páramo-Fonseca & Fernando Etayo-Serna (2015) A new Early Cretaceous brachiosaurid (Dinosauria, Neosauropoda) from northwestern Gondwana (Villa de Leiva, Colombia). Journal of Vertebrate Paleontology (advance online publication) DOI:10.1080/02724634.2015.980505

Padillasaurus leivaensis un brachiosaure du Crétacé inférieur de Colombie trouvé dans les sédiments marins de la région de Villa de Leiva (une localité bien connue des fossileux pour ses belles ammonites noires). Il n'est représenté que par quelques vertèbres.




Blair W. McPhee, Matthew F. Bonnan, Adam M. Yates, Johann Neveling &
Jonah N. Choiniere (2015) A new basal sauropod from the pre-Toarcian Jurassic of South Africa: evidence of niche-partitioning at the sauropodomorph–sauropod boundary? Scientific Reports 5, Article number: 13224 (2015) doi:10.1038/srep13224 PDF

Pulanesaura eocollum




Blair W. McPhee, Jonah N. Choiniere, Adam M. Yates & Pia A. Viglietti (2015) A second species of Eucnemesaurus Van Hoepen, 1920 (Dinosauria, Sauropodomorpha): new information on the diversity and evolution of the sauropodomorph fauna of South Africa's lower Elliot Formation (latest Triassic). Journal of Vertebrate Paleontology (advance online publication) DOI:10.1080/02724634.2015.980504

Eucnemesaurus entaxonis




D. Andrew Thomas (2015) The cranial anatomy of Tenontosaurus tilletti Ostrom, 1970
(Dinosauria, Ornithopoda).
Palaeontologia Electronica 18.2.37A: 1-99 PDF




Déjà mentionné mais sans la référence :

Junchang Lü & Stephen L. Brusatte (2015) A large, short-armed, winged dromaeosaurid (Dinosauria: Theropoda) from the Early Cretaceous of China and its implications for feather
evolution.
Scientific Reports 5, Article number: 11775 doi:10.1038/srep11775




David C. Evans & Michael J. Ryan (2015) Cranial Anatomy of Wendiceratops pinhornensis gen. et sp. nov., a Centrosaurine Ceratopsid (Dinosauria: Ornithischia) from the Oldman Formation (Campanian), Alberta, Canada, and the Evolution of Ceratopsid Nasal Ornamentation. PLoS ONE 10(7): e0130007. doi:10.1371/journal.pone.0130007
PDF






Junchang Lü, Hanyong Pu, Yoshitsugu Kobayashi, Li Xu, Huali Chang, Yuhua Shang, Di Liu, Yuong-Nam Lee, Martin Kundrát & Caizhi Shen (2015) A New Oviraptorid Dinosaur (Dinosauria: Oviraptorosauria) from the Late Cretaceous of Southern China and Its Paleobiogeographical Implications. Scientific Reports 5, Article number: 11490 doi:10.1038/srep11490 PDF

Huanansaurus ganzhouensis



----------
Edité le 31/08/2015 à 14:03 par croc en stock

Posté par

Ugrunaaluk kuukpikensis

A new Arctic hadrosaurid from the Prince Creek Formation (lower Maastrichtian) of northern Alaska
Hirotsugu Mori, Patrick S. Druckenmiller, and Gregory M. Erickson
Acta Palaeontologica Polonica in press

https://www.app.pan.pl/article/item/app001522015.html

Posté par

Wenjie Zheng, Xingsheng Jin & Xing Xu (2015) A psittacosaurid-like basal neoceratopsian from the Upper Cretaceous of central China and its implications for basal ceratopsian evolution. Scientific Reports 5, Article number: 14190 doi:10.1038/srep14190

PDF


Posté par

Une liste de dinosaures pas mal complète:

cliquez ici

Posté par

Citation de lolo: Une liste de dinosaures pas mal complète:

cliquez ici


A quand une liste des genres de dinos incluant les oiseaux?

Blague à part:

Eagle, R. A. et al., 2015, Isotopic ordering in eggshells reflects body temperatures and suggests differing thermophysiology in two Cretaceous dinosaurs . Nat. Commun. 6:8296


Une étude sur la température corporelle d'un Titanosauridae et d'un Oviraptoridae. Les résultats sont publiés dans Nature. Les auteurs ont analysé la composition isotopique des coquilles d'œufs de ces dinosaures pour en déduire leur température corporelle. La température du Titanisauridae est comparable à celle des grands endothermes d'aujourd'hui et celle de l'Oviraptosaure sont plus basses que celles des endothermes actuels. Les auteurs concluent que les Oviraptosaures étaient endothermes homéothermes, mais que leur thermorégulation n'était pas aussi efficace que celles des oiseaux modernes. Ils semblent avoir été des endothermes incomplets. A noter qu'ils ont travaillé sur du Titanosaure de Provence.

Vous pouvez me contacter si vous voulez le PDF.

Posté par

Et dans Plos One:

Dewaele L, Tsogtbaatar K, Barsbold R, Garcia G, Stein K, Escuillié F, et al. (2015) Perinatal Specimens of Saurolophus angustirostris (Dinosauria: Hadrosauridae), from the Upper Cretaceous of Mongolia. PLoS ONE 10(10): e0138806

<a href='http://www.plosone.org/article/fetchObject.action?uri=info:doi/10.1371/journal.pone.0138806&representation=PDF' target='_blank'>Lien vers le PDF de l'article</a>

Une équipe belge publie, pour la première fois, du Saurolophus juvénile de Nemegt (Désert de Gobi ), ce qui permet de mieux connaître l'ontogénèse des Hadrosauridae.

Une progéniture fossilisée de Saurolophus, dont certains sont encore dans leur œufs au moment de leur enfouissement, ce qui a d'ailleurs permis aux auteurs de déterminer de relier ces œufs à un oogenre, Spheroolithus.



Ils étaient déjà morts au moment de leur enfouissement, qui aurait eu lieu probablement en été. Ces données confirmeraient la théorie selon laquelle l'éclosion aurait eu lieu durant la saison humide chez les Hadrosaures. Mais ils disent aussi qu'ils ne peuvent pas précisément déterminer le stade ontogénique des petits: embryonnaire ou post-embryonnaire.

Les juvéniles présentent déjà la plupart des aspects morphologiques des Saurolophus adultes.

Posté par

Robert A. DePalma, David A. Burnham, Larry D. Martin, Peter L. Larson and Robert T. Bakker (2015). The first giant raptor (Theropoda: Dromaeosauridae) from the Hell Creek Formation.
Paleontological Contributions 14 (16 pp.)

Un raptor de 5.5 mètres

https://kuscholarworks.ku.edu/bitstream/handle/1808/18764/DePalma%2014.pdf

----------
Edité le 30/10/2015 à 20:30 par lolo

Posté par

Tu m'as coupé l'herbe sous le pied ^^.
On a donc un théropode intermédiaire au niveau de la chaîne alimentaire dans la Hell Creek...

Posté par

Hélas, nous nous sommes trop vite réjouis ! Une récente ré-évaluation de l'holotype de Dakotaraptor démontre que ce que De Palma a pensé être un furcula est en fait un os de tortue. Dakotaraptor est donc considéré comme une chimère. :/

Cependant, tout n'est pas encore joué. La science avance à tâtons, en prenant en compte ces erreurs (et confondre un os de tortue avec un élément de squelette d'ornithodira n'est pas nouveau). Il y a encore un espoir pour la confirmation d'un grand dromaeosauridé à Hell Creek.

Wait and See...