Rahonavis

De Paleowiki
Aller à : navigation, rechercher

Fiche descriptive

¤ Etymologie du nom: "Oiseau menaçant venant du ciel (langues malgache et latine)"

¤ Position dans la classification: Aves

¤ Eres géologiques: Crétacé supérieur (Maastrichtien)

¤ Taille estimée: 70 cm de long

¤ Poids estimé: inconnu

¤ Régime alimentaire: Carnivore

¤ Répartition géographique: Madagascar

¤ Découvert en: 1995



Les différentes espèces

Une seule espèce rattachée à ce genre:

  • Rahonavis ostromi (Forster, Sampson, Chiappe and Krause, 1998)

Note : Rahona ostromi (Forster, Sampson, Chiappe and Krause, 1998), renommé Rahonavis ostromi.

Inventaire des fossiles retrouvés

  • Holotype: UA 8656 - 9 cervicales, 5 vertèbres dorsales, synsacrum, les 13 premières vertèbres caudales, une scapula, un radius, un ulna, un ila, un pubis, un ischion, un tibia, un fémur, une fibule, une astragale, des doigts de pieds.


Description et caractères propres à ce Dinosaure

  • Rahonavis était un petit dinosaure ayant probablement la capacité de voler grâce à des avants-bras différenciés en ailes munies de plumes, c'est notamment pourquoi il fait partie des Avialae (avec Archaeopteryx), même s'il a un temps été rattaché aux Unenlagiinae, avec Unenlagia, Buitreraptor et Neuquenraptor.
  • Rahonavis était agile, il possédait, comme les Dromaeosauridae, une griffe en faucille au troisième orteil des pattes antérieurs. Comme Archaeopteryx, Rahonavis possédait une longue et fine queue osseuse et avec des plumes.
  • Rahonavis provient de la formation de Maevarano, dans la province de Mahajanga, à madagascar.

Reconstitution de la vie de ce dinosaure

Rahonavis était rapide et agile, il devait chasser de petites proies dans les forêts de Madagascar; il était probablement solitaire. A son époque, cette île était encore rattachée au continent africain. Il était contemporain de Majungatholus (Majungasaurus), de Masiakasaurus (des Abelisauroidea) et de Rapetosaurus (un Titanosauridae).

Images

Actualités de ce dinosaure

Publications et références

  • Forster, C.A., Sampson, S.D., Chiappe, L.M. & Krause, D.W. (1998). The Theropod Ancestry of Birds: New Evidence from the Late Cretaceous of Madagascar. Science. 279: 1915-1919
  • Chiappe, L.M. & Dyke, G.J. (2006). The early evolutionary history of birds. J. Paleont. Soc. Korea. Vol. 22, n°1, p.133-151.

Voir aussi