Majungatholus

De Paleowiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Fiche descriptive

¤ Etymologie du nom: "dome de Majunga (localité à Madagascar)"

¤ Position dans la classification: Abelisauridae - Majungasaurinae

¤ Eres géologiques: Crétacé supérieur (83-74 MA.)

¤ Taille estimée: 8 à 9 m de long

¤ Poids estimé: 1,5 tonne

¤ Régime alimentaire: Carnivore

¤ Répartition géographique: Madagascar

¤ Découvert en: ?


Les différentes espèces

Inventaire des fossiles retrouvés

  • Un superbe crâne complet et peu déformé (un des plus beau crâne de théropode jamais trouvé) de 57 cm, et deux squelettes partiels.

Caractères propres à ce dinosaure

Cet Abelisauridae serait plus proche de Indosaurus que de Carnotaurus, il est moins dérivé cependant. Certains caractères du toit crânien le rapprochent de Carnotaurus. Son crâne est plus allongé et moins haut que celui du taxon argentin (chez qui la brévirostrie est accentuée à l'extrême). Les nasals sont plus épais et les rugosités sont plus pronnoncées. Le prémaxillaire présente un grand nombre de petits foramina. Un nombre plus élevé de dents maxillaires (14 à 16 au lieu de 12 chez Carnotaurus). une bosse au milieu du front qui a d'ailleurs fait penser que l'on avait d'abord trouvé des ossements d'un Pachycephalosauridae. Autre particularité est la pneumatisation des côtes cervicales qui a donné lieu à l'hypothèse de sacs aériens très développés dans la zone cervicale mais aussi dans d'autres zones du corps. Un système de sac aériens moins complexe que ce que l'on trouve chez les oiseaux mais tout de même déjà dérivé. Ces constatations supportent encore une peu plus la thèse de dinosaures ayant eu un haut niveau métabolique.

Reconstitution de la vie de ce dinosaure

Etant donné sa corpulence, il a certainement pu être un prédateur actif et léger. On a aussi révélé que ce taxon semblait pratiquer le cannibalisme, le charognage ou qu'il y avait des relations avec ses congénères très violentes (combats pour diverses raisons).

Galerie d'images

Maj.jpg

Actualités de ce dinosaure

  • Lors de sa première description en 1979, Sues et Taquet le placent d'abord dans les Pachycephalosaures. Il en était alors le seul représentant dans l'hémisphère sud.
  • En 1996, un crâne très bien conservé de Majungasaurus présente un toit crânien identique à celui qui a servi à la description de Majungatholus. Ces deux dinosaures sont donc considérés comme des espèces synonymes.
  • 1998: Redescription de ce dinosaure comme faisant partie du groupe des Abelisauridés.
  • 2007: publication d'une révision des fossiles de Majungasaurus. Un dentaire décrit par Lavocat en 1955 est reconnu comme diagnostic du Majungasaurus. Selon la règle de priorité, le Majungatholus atopus fait donc maintenant partie du genre Majungasaurus.

Publications

  • Sues H. D. & Taquet P., (1979), A pachycephalosaurid dinosaur from Madagascar and a Laurasia-Gondwanaland connection in the cretaceous, Nature, 279, p. 954-962.
  • Sampson s., Witmer L.M., Forster C.A., Krause D.W. & O’Connor P.M., (1997), Discovery of a complete theropod from the late Cretaceous of Madagascar yields new information on Majungasaurus, Majungatholus, and abelisauridae, Journal of Vertabrate Paleontology, n°3, p. 73.
  • Sampson S.D., Witmer L.M., Forster C.A., Krause D.W., O’Connor P.M., Dodson P. & Ravoavy F., (1998), Predatory Dinosaur Remains from Madagascar: Implications for the Cretaceous Biogeography of Gondwana, Science, vol. 280, p.1048-1051.
  • Rogers, R. R., Krause, D. W. & Curry Rogers, K. (2003), Cannibalism in the Madagascan dinosaur Majungatholus atopus. Nature, 422, 515 - 518.
  • Rogers, R. R., Krause, D. W. (2007), Sur la piste d'un ancien tueur. Pour La Science, n°353 (mars 2007), p.76-82

Liens complémentaires