Tyrannotitan

De Paleowiki
Aller à : navigation, rechercher

Fiche descriptive

¤ Etymologie du nom: "Tyran titan"

¤ Position dans la classification: Carcharodontosauridae

¤ Eres géologiques: Crétacé inférieur (124-112 MA.)

¤ Taille estimée: jusqu'à plus de 11 m à 13 m de long

¤ Poids estimé: 6 à 8 tonnes

¤ Régime alimentaire: Carnivore

¤ Répartition géographique: Argentine (formation Cerro Barcino)

¤ Découvert en: 1994



Les différentes espèces

  • Tyrannotitan chubutensis (Novas, Valais, de Vickers-Rich & Rich 2005)

Inventaire des fossiles retrouvés

Ce dinosaure est connu par deux individus:

  • L'holotype MPEF-PV 1156: est connu par des dentaires partiels, des dents isolées, des vertèbres dorsales (3 à 8 et 11 à 14) des vertèbres caudales proximales, des côtes isolées, un scapulocoracoïde, un humérus et un cubitus incomplets, pubis, ischion, des fragments du l' ilion droit, un fémur presque complet, un péronné et un métatarsal II.
  • Le paratype MPEF-PV 1157: est connu par les os jugaux, le dentaire droit, des dents isolées, atlas, vertèbres cervicale (9?), de vertèbres dorsales (7?, 10 and 13), centra partiellement préservés des vertèbres sacrées 1–5, vertèbres distales caudales, côtes, fémur droit, métatarsal II gauche incomplet, phalanges de pied 2.I, 2.II, and 3.III. Le Paratype est approximativement 7% plus grand que l'holotype.

Caractères propres à ce dinosaure

  • Le squelette n'est hélas connu que par quelques uns des éléments qui le constitue, cependant cela permet, tout de même, de se faire une idée de l'aspect d'un Carcharodontosauridae plus basal que les taxons ultérieurs. Il se pourrait d'ailleurs qu'il appartienne à la sous famille des Giganotosaurinae.
  • Comme les autres membres de la famille, il est très grand, ainsi le fémur de MPEF-PV 1157 a un fémur d'une longueur de 1,40 m soit 3 cm de moins à peine que celui de l'holotype de Giganotosaurus, ce qui fait de lui un des plus grand théropode jamais découvert.
  • Le crâne n'est connu que par les jugaux (partie manquante sur l'holotype de Giganotosaurus) les dentaires et des dents isolées. Les dentaires présentent un "menton symphysaire" à l'extrémité rostrale caractère rencontré chez Giganotosaurus, Mapusaurus et Carcharodontosaurus (mais pas encore publié). Les dentaires du paratype ont 16 alvéoles. Les dents zyphodontes à l'émail plissé comme celles de Carcharodontosaurus, montrent une caractéristique tout à fait remarquable et unique, les serratulations crâniales et caudales sont bilobées par rapport à celles observées sur les autres membres de la famille et même dans d'autres familles de théropodes. sur base de comparaisons on estime que la longueur de son crâne devait avoisiner les 1,70 m (source: DTE supplement 3) soit un peu plus grand que les taxons Carcharodontosaurus et Mapusaurus et un peu plus petit que le taxon Giganotosaurus. En tout état de cause ce taxon était mégacéphale.
  • Les vertèbres cervicales et dorsales présentent des pleurocoeles marqués. Les membres avant sont réduits mais accrochés à une ceinture scapulaire assez développée. Les os des membres postérieurs sont massifs et présentent une des synapomorphie les plus caractéristique chez les Carcharodontosauridae, la tête fémorale est projetée proximomédiallement.

Reconstitutions de la vie de ce dinosaure

Il fut certainement un prédateur actif de très grande taille (plus de 11 à 13 mètres)

Galerie d'images

Actualités de ce dinosaure

Publications

  • Novas, F. E., de Valais, S., Vickers-Rich, P., and Rich, T. (2005) A large Cretaceous theropod from Patagonia, Argentina, and the evolution of carcharodontosaurids: Naturwissenschaften, v. 92, p. 226-230.

Liens complémentaires