Pyroraptor

De Paleowiki
Aller à : navigation, rechercher

Fiche descriptive

¤ Etymologie du nom: "Voleur de feu"

¤ Position dans la classification: Dromaeosauridae

¤ Eres géologiques: Crétacé supérieur, étage Maastrichtien (77-69 MA)

¤ Taille estimée: 1,6 m de long - 0,6 m de haut

¤ Poids estimé: 30 kg

¤ Régime alimentaire: Carnivore

¤ Répartition géographique: Europe du Sud (France)

¤ Découvert en: 2000


Les différentes espèces

Inventaire des fossiles retrouvés

  • Seconde phalange de la griffe gauche
  • Seconde phalange de la griffe droite
  • Seconde métatarse gauche
  • Cubitus droit
  • Dent
  • Vertèbre antérieure caudale

Caractères propres à ce dinosaure

Pyroraptor a été découvert dans le sud de la France, en Provence, dans le bassin de l'Arc. Le nom de Pyroraptor olympius fait référence à sa découverte, au pied du Mont Olympe en Provence, découverte faite après un incendie de forêt ("Pyro"). L'incendie a eu lieu en août 1989, quelques jours avant l'incendie de la Montagne Sainte Victoire.

Pyroraptor appartient à la famille des Dromaeosauridae trouvés également en Amérique du Nord (Deinonychus , Dromaeosaurus , Saurornitholestes ) et en Chine (Adasaurus , Hulsanpes , Velociraptor).

En France, il existe un autre Droméosaure de la même période: Variraptor. Selon Chanthasit et Buffetaut (2009), seul un ulna a été retrouvé de commun aux deux espèces, il n'est donc pas possible de les comparer. En attendant de futures découvertes, ces deux espèces sont considérées comme différentes et valides car elles ont suffisamment de matériel. Cependant, il n'est pas exclus qu'elles correspondent à la même espèce...

Reconstitution de la vie de ce dinosaure

Sa morphologie laisse à penser qu'il était petit et agile, possédait une excellente vitesse de course, qu'il pouvait se nourrir de petits mammifères et qu'il devait peut-être chasser en meute.

Il n'est pas exclu qu'il soit couvert de plumes étant donné qu'on en a retrouvé des traces chez d'autres membres de sa famille, par exemple chez Velociraptor.

Selon les restes retrouvés avec Pyroraptor, on peut dire qu'il a vécu avec Rhabdodon priscus.

Galerie d'images

Actualités de ce dinosaure

Publications

  • R. Allain and P. Taquet (2000). A new genus of Dromaeosauridae (Dinosauria, Theropoda) from the Upper Cretaceous of France. Journal of Vertebrate Paleontology 20(2):404-407.
  • P. Chanthasit and E. Buffetaut (2009). New data on the Dromaeosauridae (Dinosauria: Theropoda) from the Late Cretaceous of southern France. Bulletin de la Société Géologique de France 180(2):145-154.

Liens complémentaires