Mendozasaurus

De Paleowiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Fiche descriptive

¤ Etymologie du nom: "Reptile (de la province) de Mendoza"

¤ Position dans la classification: Titanosauria - Lognkosauria

¤ Eres géologiques: Crétacé supérieur (Turonien supérieur - Coniacien inférieur : ~ 90-87 millions d’années).

¤ Taille estimée: 27 m long

¤ Poids estimé: ?

¤ Régime alimentaire: herbivore

¤ Répartition géographique: Formation Portezuelo, Arroyo Seco au sud de Cerro Guillermo, province de Mendoza (Argentine).

¤ Découvert en: 1998



Les différentes espèces

L’adjectif spécifique neguyelap signifie première bête (d’après les termes indigènes Huarpes neguy, premier et yelap, bête) une allusion au fait que cet animal est la première espèce de dinosaure découverte dans la province de Mendoza.

Inventaire des fossiles retrouvés

  • IANIGLA-PV 065/1-24 (Holotype), 22 vertèbres caudales pour la plupart articulées et 2 chevrons antérieurs.
  • Paratype : IANIGLA-PV 066 (une vertèbre dorsale antérieure); IANIGLA-PV 068 (scapula); IANIGLA-PV 069 (humérus); IANIGLA-PV 071/1-4 (quatre métacarpes); IANIGLA-PV 073/1-2 (fémur et tibia), tous ces éléments appartenant probablement au même individu (aux proportions plutôt sveltes) que l’holotype. IANIGLA-PV 067 (une plaque sternale); IANIGLA-PV 074/1-3 (une fibula et deux tibias), ces restes appartenant à un individu 15 % plus grand que le précédent. IANIGLA-PV 070/1-2 (radius et ulna); IANIGLA-PV 072 (un fragment de pubis); IANIGLA-PV 076/1-4 (quatre vertèbres cervicales associées); IANIGLA-PV 077/1-5 (cinq métatarses); IANIGLA-PV 078 et 079 (deux phalanges unguéales); IANIGLA-PV 080/1-2 et 081/1-2 (quatre ostéodermes); IANIGLA-PV 084 (une vertèbre cervicale postérieure provenant d’un adulte de très grande taille).

Caractères propres à ce dinosaure

  • Mendozasaurus est un titanosaure de grande taille connu par les restes d’au moins trois (peut être quatre) individus découverts dans le même gisement. Le spécimen le plus complet représente un animal d’environ 18 m de long; d’autres éléments appartiennent à un spécimen environ 15 % plus grand et une grosse vertèbre cervicale postérieure (1 mètre de large et 90 cm de haut) ainsi que quelques autres restes non décrits (dont un fémur) proviennent d’un très grand individu dont la taille est estimée à 27 m de long.
  • Mendozasaurus possède un cou très massif et court dont les vertèbres relativement courtes craniocaudalement présentent des épines neurales comprimées antéropostérieurement et élargies latéralement en prenant la forme caractéristique d’un éventail. Ces épines neurales sont aussi nettement plus large que le centrum et l’arc neural est lui au moins 3 fois plus haut que le centrum, des caractères que Mendozasaurus partage avec Futalognkosaurus. Ces deux dinosaures possèdent d’autres caractéristiques communes aux niveaux des vertèbres cervicales et caudales qui ont servit à définir un nouveau groupe de titanosaure, les Lognkosauria (Calvo, J.O. et al., 2007).
  • Un aspect important de la découverte de Mendozasaurus est qu’il possédait des ostéodermes, des plaques osseuses qui devaient servir de protection à l’animal (du moins c’est le rôle traditionnel que l’on donne à ces plaques). Ce qu’il y a d’intéressant, c’est qu’avant cette trouvaille, on avait seulement découverts des ostéodermes chez des titanosaures de petites tailles ou de tailles moyennes et l’on pensait que les très grandes espèces en étaient dépourvues car elles n’en auraient pas eu besoins, leur énorme taille suffisant à leur protection. Mendozasaurus démontre que même les très grands titanosaures pouvaient porter des plaques osseuses. Il démontre aussi qu’au moins une espèce de Lognkosauria portait des ostéodermes ce qui suggère qu’il n’est pas impossible que d’autres espèces du groupe (qui sont toutes de grandes tailles) en portaient également, notamment le géant Futalognkosaurus. Mais seules de nouvelles découvertes permettrons peut être de le confirmer.

Reconstitution de la vie de ce dinosaure

  • La Formation Portezuelo a livrée depuis les années 90 de nombreux dinosaures parmi lesquels les titanosaures Futalognkosaurus, Rinconsaurus et Muyelensaurus ainsi que l’ornithopode Macrogryphosaurus et les théropodes Unenlagia et Megaraptor. Mais tous ces animaux proviennent de la province de Neuquén. Dans la province voisine de Mendoza, les mêmes niveaux géologiques sont explorés depuis moins longtemps et n’ont pour l’instant fournis que deux sauropodes, lesquels sont toutefois différents de ceux des gisements contemporains de Neuquén, Mendozasaurus et le titanosauriforme Malarguesaurus.

Galerie d'images

Actualités de ce dinosaure

Publications

  • González Riga, B.J., 2003. A new titanosaur (Dinosauria, Sauropoda) from the Upper Cretaceous of Mendoza Province, Argentina. Ameghiniana 40, 155–172.
  • González Riga, B.J., 2005. Nuevos restos fósiles de Mendozasaurus neguyelap (Sauropoda: Titanosauridae) del Cretácico Tardío de Mendoza, Argentina. Ameghiniana 42 (3), 535–548.
  • González Riga, B.J. and Astini, R.A., 2007. Preservation of large titanosaur sauropods in overbank fluvial facies: A case study in the Cretaceous of Argentina. Journal of South American Earth Sciences 23, 290-303.
  • Calvo, J.O., Porfiri, J.D., González Riga, B.J. & Kellner, A.W.A. 2007c. A new Cretaceous terrestrial ecosystem from Gondwana with the description of a new sauropod dinosaur. Anais da Academia Brasileria de Ciencias 79: 529-541.

Liens complémentaires