Coelophysis

De Paleowiki
Aller à : navigation, rechercher

Fiche descriptive

¤ Etymologie du nom: "forme creuse"

¤ Position dans la classification: Coelophysidae

¤ Eres géologiques: Trias supérieur (227 à 215 millions d'années)

¤ Taille estimée: 3 m long - 1 à 2,50 m haut

¤ Poids estimé: 15 à 30 kilos

¤ Régime alimentaire: carnivore

¤ Répartition géographique: Amérique du Nord (Nouveau Mexique, Arizona)

¤ Découvert en: 1881 (David Baldwin)

Les différentes espèces

Inventaire des fossiles retrouvés

En 1881 on avait seulement découvert quelques fragments, en 1947 plus de 100 squelettes de tailles diverses sont retrouvés.

Les restes fossilisés de ce dinosaures sont présents dans le :

  • Americain ry Museum of Natural Histo
  • Carnegie Museum of Northern Arizona
  • New Mexico Museum of Natural History
  • Smithsonian Institusion
  • Denver Museum of Natural History

Caractères propres à ce dinosaure

Avec une taille de 3 mètres de long et d'énormes griffes, ce redoutable théropode à 4 doigts était petit et agile. On estime qu'il pouvait atteindre une vitesse maximum de 45 km/h. On a évoqué, grâce à la découverte de ce qu'il semblait être des fragments de jeunes Cœlophysis à l'intérieur de plusieurs individus adultes, que les Coelophysis étaient sans doute cannibales, quand la nourriture venait à manquer. Mais les études plus récentes parlent maintenant d'os de crocodiles dans l'estomac des adultes

On pense aussi qu'il existait une différence de taille, poids, etc... entre les mâles et les femelles, un dimorphisme sexuel. Car, dans les fossiles de Coelophysis il y avait des individus plus robustes que d'autres, ainsi que des plus graciles.

Reconstitution de la vie de ce dinosaure

C'était sûrement un prédateur actif chassant des petits vertébrés, ou en bande, d'autres dinosaures ou des reptiles mammaliens comme Placérias et fuyant de gros carnivores comme Postosuchus.

Galerie d'images

Actualités de ce dinosaure

  • On peut le voir dans le premier épisode du documentaire "Sur la Terre des Dinosaures".
  • 2006: réfutation du cannibalisme du Coelophysis

Liens complémentaires