Kosmoceratops

De Paleowiki
Aller à : navigation, rechercher

Fiche descriptive

¤ Etymologie du nom: "Tête à ornement cornu"

¤ Position dans la classification: Chasmosaurinae

¤ Eres géologiques: Crétacé supérieur (76 Ma environ)

¤ Taille estimée: 4,5 mètres de long pour 2 mètres de haut environ

¤ Poids estimé: environ 2,5 tonnes

¤ Régime alimentaire: Végétarien

¤ Répartition géographique: Amérique du Nord (Utah)

¤ Découvert en: 2010



Les différentes espèces

Espèces valides:

Inventaire des fossiles retrouvés

  • K.richardsoni: un crâne quasiment complet (manque l'os prédentaire), des vertèbres dorsales, quelques vertèbres cervicales, des côtes, vertèbres sacrées, bassin complet, un fémur, un tibia et une fibula; tous les trois de la même patte.

Historique des découvertes

Les fossiles trouvés de ce dinosaure ont été découverts en 2010 dans l'Utah en même temps et au même endroit qu'un autre cératopsien, l'Utahceratops. Il n'existe qu'une seule espèce, K.richardsoni en l'honneur de son découvreur, un bénévole, Scott Richardson.

Caractères propres à ce dinosaure

Il se distingue des autres cératopsiens par son crâne orné de drôles de cornes. En effet, il possède des cornes orientées latéralement au dessus de ses yeux, un corne nasale aplatie et en forme de lame et 10 autres cornes situées sur le haut de sa collerette courbées sur le devant de cette dernière. Ce dernier caractère est également présent chez Vagaceratops, chez qui les dix cornes sont toutefois beaucoup plus petites. Kosmoceratops partage aussi avec Vagaceratops la présence de fenêtres pariétales plus réduites que celles des autres chasmosaurines (excepté les Triceratopsini) et celles-ci sont localisées postérieurement sur la collerette. Chez Kosmoceratops, les fenêtres pariétales sont encore plus réduites et occupent une position encore plus postérieure que celles du Vagaceratops. Ces deux genres diffèrent aussi par la morphologie de leur barre pariétale transverse (qui constitue la marge postérieure de la collerette et qui porte 8 des 10 cornes de celle-ci), laquelle est nettement courbée chez Kosmoceratops alors qu’elle est rectiligne chez Vagaceratops.

Kosmoceratops et Vagaceratops sont très étroitement apparentés et forment un clade de chasmosaurine dérivés qui serait à l’origine des chasmosaurines du Campanien terminal et du Maastrichtien (Anchiceratops, Arrhinoceratops, Coahuilaceratops et les Triceratopsini).

Reconstitution de la vie de ce dinosaure

Ce dinosaure vivait en Amérique du Nord au Crétacé Supérieur. À cette époque, l'Amérique du Nord était séparée par une mer intérieure du Nord au Sud. Il y avait donc deux grande îles: l'une à l'Ouest appelée Laramidia et l'autre à l'Est appelée Appalachia. Kosmoceratops vivait sur Laramidia. Il vivait certainement en groupe comme beaucoup d'autres cératopsiens se nourrissant de plantes typique du mésozoïque. Il devait être probablement la proie d'un Tyrannosauridae découvert en 2011 nommé Teratophoneus.

Galerie d'images

Actualités de ce dinosaure

Publications