Ligne 26 : Ligne 26 :


== Reconstitutions de la vie de ce dinosaure ==
== Reconstitutions de la vie de ce dinosaure ==
Il fut probablement un prédateur actif de taille moyennement grande (8 m environ) ayant pu exercer une prédation sur des petites espèces de dinosaures mais aussi sur des poissons ou d'autres tétrapodes. il n'est exclus qu'il ai aussi été charognard.
Il fut probablement un prédateur actif de très grande taille (plus de 15 m environ) ayant pu exercer une prédation sur des petites espèces de dinosaures mais aussi sur des poissons ou d'autres tétrapodes. il n'est exclus qu'il ai aussi été charognard.


== Galerie d'images ==
== Galerie d'images ==

Version du 6 décembre 2006 à 21:59

Fiche descriptive

¤ Etymologie du nom: "reptile épineux"

¤ Position dans la classification: Spinosauridae

¤ Eres géologiques: Crétacé inférieur-supérieur(112-90 MA.)

¤ Taille estimée: jusqu'à plus de 17 m de long selon Buffetaut

¤ Poids estimé: ?

¤ Régime alimentaire: Carnivore, peut être piscivore, charognard

¤ Répartition géographique: Maroc, Algérie, Egypte

¤ Découvert en: 1912



Les différentes espèces

  • Spinosaurus Aegyptiacus (Stromer, 1915)
  • Spinosaurus maroccanus (Russel, 1996)

Inventaire des fossiles retrouvés

  • Le genre Spinosaurus semble très répandu en Afrique du Nord, depuis le Maroc jusqu'à l'Egypte. Les premiers fossiles ont été retrouvés dans l'oasis de Baharia en Egypte. Il s'agissait de restes de plusieurs individus mélangés en bonebed et de dents isolées.
  • Des restes crâniens avec deux mâchoires inférieures mais aucune partie de l'arrière de la machoire inférieure ni de la partie supérieure du crâne. 2 vertèbres cervicales incomplètes, 7 dorsales, gastralia, côtes partielles. Ce matériel sera détruit et donc perdu pendant les bombardements de Munich en 1943 tout comme les restes de Carcharodontosaurus et de Bahariasaurus.
  • Des restes de prémaxillaire et maxillaire ont été publié sous le nom de maroccanus aussi qui serait d'après les auteurs 1/3 plus petit que les aegyptiacus.
  • Plus réçemment un prémaxillaire et maxillaire ainsi que nasal a été publié pour l'espèce aegyptiacus.
  • En dehors de ces découvertes des dents isolées ont été découvertes par millions dans les couches crétacées d'Afrique du Nord, notament dans les monts Kemkem au Maroc.

Caractères propres à ce dinosaure

  • Trois caractères sont particulièrement singulier,
  • Sa taille, le genre Spinosaurus est probablement le plus grand théropode à avoir jamais existé.
  • Son museau est très longirostre, ce qui signifie qu'il est allongé un peu comme l'est celui du gavial du gange ou des Baryonychynae ses cousins proches. Les mâchoires présentent toutefois un moins grand nombre de dents que chez les Baryonychinae. Le museau est terminé en rosette. Les dents ne sont pas du type zyphodonte classique, elles ont une couronne très haute, elles semblent s'user par la pointe, elles sont peu incurvées voire pas du tout, elles sont cannelées et ronde en section (non comprimées labiolingualement) La connaissance du crâne de Spinosaurus pourrait augmenter dans les prochaines années avec un nouveau spécimen juvénile du Maroc, cependant certaines personnes considère ce crâne complet comme une chimère. En tout état de cause si la partie arrière du crâne est conforme avec ce que l'on trouve chez Irritator alors l'arrière crâne est remarquablement haut.
  • Enfin son dos s'ornait d'une haute voile de peau ou d'une bosse de graisse élliptique. Les vertêbres dorsales présentent des épines neurales extrêmement allongées (1,80m)
  • Pour Rauhut cependant il se pourrait que Spinosaurus soit tout entier une chimère, en notant que les vertèbres cervicales ressembent à celles de Spinosauridae, que les dorsales présentent des synapomorphies de Carcharodontosauridae et que les caudales présentent des caractères présents chez les Ornithopoda!

Reconstitutions de la vie de ce dinosaure

Il fut probablement un prédateur actif de très grande taille (plus de 15 m environ) ayant pu exercer une prédation sur des petites espèces de dinosaures mais aussi sur des poissons ou d'autres tétrapodes. il n'est exclus qu'il ai aussi été charognard.

Galerie d'images

Irritator.jpg

Actualités de ce dinosaure

Publications

  • Martill, D.M., Cruickshank, A.R.I., Frey, E., Small, P.G. and Clarke, M., (1996), A new crested maniraptoran dinosaur from the Santana Formation (Lower Cretaceous) of Brazil. Journal of the Geological Society of London 153: 5-8.
  • Kellner and Campos, (1996). "First Early Cretaceous theropod dinosaur from Brazil with comments on Spinosauridae," Neues Jahrbuch fuer Geologie und Palaeontologie Abhandlungen 199(2): 151-166.
  • Sues, Frey, Martill and Scott, (2002). Irritator challengeri, a spinosaurid (Dinosauria: Theropoda) from the Lower Cretaceous of Brazil. JVP 22(3) 535-547.

Liens complémentaires