Aucun résumé des modifications
Ligne 31 : Ligne 31 :
== Publications ==
== Publications ==
* ''Coria, R.A. & Salgado, L. (1995). A new giant carnivorous dinosaur from the Cretaceous of Patagonia. Nature. 377: 224-226''
* ''Coria, R.A. & Salgado, L. (1995). A new giant carnivorous dinosaur from the Cretaceous of Patagonia. Nature. 377: 224-226''
* http://www.mnhn.ul.pt/geologia/gaia/7.pdf
* ''Calvo, J.O. & Coria, R. (1998) New specimen of Giganotosaurus carolinii supports it as the largest theropod ever found Gaia 15, pp. 117-122'' (http://www.mnhn.ul.pt/geologia/gaia/7.pdf)


== Liens complémentaires ==
== Liens complémentaires ==

Version du 11 novembre 2006 à 23:42

Fiche descriptive

¤ Etymologie du nom: "Lézard géant du sud"

¤ Position dans la classification: Carchardontosauridae

¤ Eres géologiques: Crétacé supérieur De -100 à -90 millions d'années

¤ Taille estimée: 14 m de long - 5,5 m de haut

¤ Poids estimé: 8t

¤ Régime alimentaire: carnivore

¤ Répartition géographique: Patagonie

¤ Découvert en: 1994 par Ruben Carolini



Les différentes espèces

  • Giganotosaurus carolinii (Coria & Salgado, 1995 )

Inventaire des fossiles retrouvés

Identifié par un squelette (avec crâne) partiel

Caractères propres à ce dinosaure

Ce terrible prédateur chassait en groupe pour attrapper de grands herbivores qu'il cotoyait à cette époque l'Argentinosaurus. Grâce à ces os creux il était agile, et rapide. Et surtout grâce à ces muscles puissants qui lui permettait de faire de brusques accèlérations. Même s'il était rapide il préfèrait faire sans doute des embuscades.

Reconstitutions de la vie de ce dinosaure

Le Giganotosaurus a été découvert en 1994 par Ruben Carolini, en Patagonie, 70% du squelette a été trouvé. C'est en l'honneur de son découvreur, qu'il a été appelé Giganotosaurus carolinii. Il a été appelé par Coria et Salgado en 1995. C'est l'un des plus grand prédateur de l'époque. Ce qui est le plus impressionant c'est sa taille. Mais son crâne ne faisait que 1/7 de son corps ! Et son cerveau faisait la taille d'une banane. Une crête osseuse était sur sa tête. Ses pattes postérieures étaient incroyablement puissantes et on estime que chaque pied pouvait supporter un poids de 4 tonnes. Il possédait des mains préhensiles munies de trois doigts terminés par des griffes acérées.

Galerie d'images

Comparative.jpeg

Actualités de ce dinosaure

Publications

  • Coria, R.A. & Salgado, L. (1995). A new giant carnivorous dinosaur from the Cretaceous of Patagonia. Nature. 377: 224-226
  • Calvo, J.O. & Coria, R. (1998) New specimen of Giganotosaurus carolinii supports it as the largest theropod ever found Gaia 15, pp. 117-122 (http://www.mnhn.ul.pt/geologia/gaia/7.pdf)

Liens complémentaires