Catégorie:France

De Paleowiki
Aller à : navigation, rechercher

Classification par régions de France

Le registre fossile des dinosaures français, qui s'étend du trias supérieur au crétacé supérieur, est l'un des meilleurs d'Europe. Tous les principaux clades y sont représentés, à l'exception des marginocéphales. Une vingtaine d'espèces, connues par des restes significatifs, ont été recensés, les théropodes étant les mieux représentés. La plupart de ces taxons ont été décrits ou révisés au cours des dix dernières années. D'importants spécimens ont été découverts dans le Trias supérieur de l'Est de la France, le Jurassique moyen de Normandie et le Crétacé supérieur de Provence et du Languedoc. Les empreintes sont abondantes dans le Trias supérieur et le Jurassique inférieur, et les sites à œufs du crétacé supérieur sont parmi les plus riches du monde.

Le premier dinosaure découvert en France fut décrit au 18eme siècle. C'est grâce aux paléontologues Cuvier, Déperet, Eudes-Deslongchamps, Gaudry, Gervais, Huene, Lapparent et bien d'autres professionnels ou amateurs que les recherches paléontologiques françaises ont commencé.

Hypselosaurus

- 01-Ain:

  • Marnes irisées supérieures: Thecodontosaurus sp - Trias SUP
  • Calcaires lithographiques de Cerin: empreintes theropode - KIM
  • sans nom: theropoda indet - BER

- 04-Alpes de Haute Provence:

- 07-Ardèche:

  • sans nom: empreintes theropode - CAR

- 08-Ardennes:

- 09-Ariège:

  • Marnes d'Auzas: theropode non décrit, hadrosauridae indet - MAA
  • Grès de Labarre: nodosauridae indet, Ampelosaurus, Rhabdodon - MAA

- 10-Aube:

  • Sables verts de l'albien: sauropoda et ankylosauria indet - ALB

- 11-Aude:

  • Grès d'Alet: oeufs - CAM/MAA
  • Grès de Saint-Chinian: Variraptor, Rhabdodon - CAM/MAA
  • Marnes rouges inférieures: dromaeosauridae, theropoda et ankylosauria indet, Ampelosaurus, Rhabdodon, oeufs - MAA
  • Marnes rouges de Roquelongue: dromaeosauridae et hadrosauridae indet, oeufs - MAA
  • Calcaires et argiles de Vignevieille: oeufs - MAA

- 12-Aveyron:

  • Dolomie cubique: empreintes theropode et ornithischien - HET
  • sans nom: empreintes theropode - PLI
  • sans nom: theropoda et euornithopoda indet - BAT

- 13-Bouches du Rhône:

- 14-Calvados:

- 16-Charente:

  • sans nom: Camarasauridae indet, Camptosaurus, 1 Iguanodontidae indet.?, Heterodontosauridae indet, Stegosauridae indet, Nuthetes destructor, 1 Deinonychosauria (troodontidae?), 1 Megalosauridea, 1 Archaeopterygidae, Plusieurs Theropoda indét. - BER
  • Angoulème: Iguanodontoidea indet, Dromeosauridae indet, Nodosauridae indet et Carcharodontosauridae indet- CEN
  • Jarnac: Iguanodontoidea indet, Dromeosauridae indet et Brachiosauridae indet - CEN

- 17-Charente Maritime:

  • 2 formations sans nom: Megalosaurus sp - BAT et TIT
  • Ile d'Oléron: empreintes et dents de theropodes - TIT
  • sans nom: Megalosaurus sp - CEN
  • Sables de Lussant: dromeosauridae indet et titanosaur indet - CEN
  • Fouras: Iguanodontoidea indet, dromeosauridae indet et Brachiosauridae indet - CEN
  • Saint-Agnant: Sauropoda indet. - CEN
  • Archingeay: Dromeosauridae indet et Troodontidae indet - CEN

- 16-Charente/- 17-Charente Maritime:

  • The Dromeosauridae indet from Jarnac, Angoulème, Archingeay and Fouras are the same specie.
  • The Brachiosauridae indet frome Jarnac, and Fouras are the same specie.
  • The Iguandondoitea indet from Jarnac, Angoulème and Fouras are the same specie.
  • It is likely that the sauropoda indet from Saint-Agnant et the titanosaur indet from Lussant are the same specie that the Brachiosauridae frome Jarnac and Fouras.

- 24-Dordogne:

  • sans nom: empreintes theropode et thyreophore - HET
  • sans nom: Megalosaurus sp - CEN
  • Craie Tufau: Aepysaurus sp - CAM
  • sans nom: titanosauridae indet - CAM

- 25-Doubs:

  • Marnes irisées supérieures: Plateosaurus longiceps - NOR?
  • sans nom: theropoda indet - CAL
  • sans nom: megalosaurus sp - CAL
  • theropoda indet - OXF

- 30-Gard:

  • Grès supérieur et argilites bariolées: empreintes theropode et prosauropode - NOR
  • sans nom: prosauropoda indet - NOR
  • sans nom: empreintes theropode - Trias SUP
  • sans nom: allosauroïde non nommé - VAL
  • sans nom: Megalosaurus sp - CEN
  • sans nom: dromaeosauridae et titanosauridae indet, rhabdodon - MAA
  • sans nom: dromaeosauridae indet - Crétacé SUP

- 31-Haute Garonne:

  • Calcarintes du Jadet: hadrosauridae indet - MAA
  • Lestaillats marls: dromaeosauridae, theropoda, nodosauridae et hadrosauridae indet - MAA
  • Marnes d'Auzas: theropoda, ankylosauria et hadrosauridae indet - MAA

- 34-Hérault:

- 36-Indre:

- 39-Jura:

- 40-Landes:

  • sans nom: titanosauridae indet - CAM

- 46-Lot:

  • sans nom: empreintes theropode, sauropode et euornithopode - TIT

- 48-Lozère:

  • Dolomie à débit parallèlepipedique: empreintes theropode - HET

- 49-Maine et Loire:

  • sans nom: theropoda et iguanodontia indet - CEN
  • Sables de Brézé: theropoda indet - CEN

- 50-Manche:

- 52-Haute Marne:

- 54-Meurthe et Moselle:

- 55-Meuse:

- 57-Moselle:

- 58-Nièvre:

- 60-Oise:

  • sans nom: sauropoda indet - ALB

- 61-Orne:

  • Calcaires d'Ecouché: theropoda indet - BAT
  • Craie chloritée: dinosauria indet ? - CEN

- 62-Pas de Calais:

- 70-Haute Saône:

- 72-Sarthe:

  • Sables de Cherré: sauropoda indet - OXF
  • sans nom: titanosauridae indet - CEN

- 76-Seine Maritime:

- 83-Var:

- 84-Vaucluse:

  • Grès verts: Aepysaurus - ALB
  • sans nom: sauropoda indet - CEN

- 85-Vendée:

  • Niveau 1-7: empreintes theropodes - RHA
  • Niveau 8-13: empreintes theropodes - HET
  • Grès calcaire: theropoda indet - TUR
  • sans nom: theropoda indet - SAN

- 86-Vienne:

  • sans nom: Megalosaurus sp - OXF
  • sans nom: theropoda indet - CEN


Classification chronologique

Milieu du Trias

Un squelette partiel d'un prosauropode assigné a Thecodontosaurus en Lorraine. Des empreintes tridactyles de la région du Massif Central assignées aux ichnoespèces "Anchisauripus", "Coelurosaurichnus" et "Grallator".


Fin du Trias

Des squelettes très fragmentaires (dents, vertèbres) de prosauropodes sont localisés en Lorraine, Franche-Comté et Languedoc. Dans les Marnes irisées supérieures, à Poligny dans le Jura des restes du prosauropode Plateosaurus poligniensis ont été retrouvés mais ce taxon reste encore nomen dubium, il est probablement référable à P.Longiceps. Découverte aussi d'un fémur de Gresslyosaurus cf. Plieninger par Huene qui vient d'un taxon distinct de Platéosaurus longicpes et plutôt référable à P.engelhardti. On trouve du matériel additionnel pour Platéosaurus à St Nicolas de Port en Meurthe-et-Moselle, Violot en Haute-Marne, dans Le Chappou dans l'Ain ainsi qu’à Lons-le-saunier dans le Jura tous référencé à P.Longiceps. Dans le sud de la France, dans le Gard, description d'un os postcrânien d'un prosauropode attribué encore à Plateosaurus sp. Découverte aussi de dents de Thecodontosaurus dans le Jura. Découverte de dents de théropode à St Nicolas de port ainsi que des dents d'ornithischiens à Lons-le-Saunier. Des empreintes dans le Gard décrite par Ellen berger montrent la présence de prosauropodes. Au nord de l'Ardèche et à l'Est des bords du massif central montrent des empreintes intéressantes d'une association de genre ichnologique Otozoum/Grallator. "Otozoum" est référençable à un prosauropode et "Grallator" à un Théropode coelophysidae. Dans la région de La Vendée beaucoup d'empreintes sont associé aux genres ichnologiques: "Grallator", "Eubrontes", "Saltopoides", "Anatopus" et "Talmontopus". En Ardèche des empreintes de petits Théropodes sont assignés à "Coelurosaurichnus".

Plateosaurus


Début du Jurassique

Un squelette incomplet de théropode contenant des vertèbres et une partie de l'os pelvis ainsi que quelques dents découvert à Airel quarry en Normandie, à partir de ce matériel Cuny et Galton l'on nommé Liliensternus airelensis; des dents de ce même dinosaure ont peut être été retrouvées en Moselle et en Lorraine. Des empreintes tridactyles ont été découvertes en Vendée, en Lozère, dans le Gard, en Aveyron, dans l'Hérault et dans le Var. Ces empreintes sont attribuées à "Grallator", "Dilophosauripus" et "Eubrontes". Des empreintes de quadrupèdes ont été découvertes en Dordogne, elles seraient attribuées à un protostégosaurien mais une appartenance à un Scélidosaurus n'est pas exclue.


Milieu du Jurassique

Dans les Vaches noires, du matériel partiel de théropodes a été découvert ainsi que sur les côtes du Calvados, en Haute-Saône et dans le Doubs. Le matériel représenté appartiendrait à un Mégalosaure nomen dubium. La faune du milieu du Jurassique français serait composée de Mégalosauridés (certains parlent parfois de Spinosauridae), de Poekilopleuron bucklandii, de Streptospondylus altdorfensis, de Dubreuillosaurus valesdunensis, un nouveau taxon, et à Conteville dans le Calvados un fragment d'Allosauroidae ainsi qu'un squelette sans nom provenant d'Auberville. L'holotype du Poekilopleuron bucklandii fut détruit malheureusement pendant les bombardements en 1944. Des restes partiels de Théropodes sont signalés en Aveyron et un postcrânien à été découvert dans le Doubs. Une des découvertes la plus importante de cette époque est certainement le squelette d'un Stégosaure dont on a retrouvé plusieurs vertèbres, l'os appendiculaire et des épines dorsales en Argences dans le Calvados. Ce matériel est référé à Lexovivosaurus durobrivensis, d'autres dinosaures herbivores sont représentés par une riche collection d'Hypsilophodontidae en Larnagol dans le Lot. Des restes d'œufs sont rapportés en provenance du Quercy, ils sont attribués à des Sauropodes.


Fin du Jurassique

Dacentrurus

Du sauropode découvert à Damparis dans le Jura, ainsi que du Stégosaure Dacentrurus lennieri découvert à Octeville en Seine-Maritime et un théropode Compsognathus longipes à Canjuers dans le Var. Après un réexamen d'un squelette partiel de sauropode à Damparis il serait référé à Bothriospondylus madagascariensis pas Lapparent. On peut voir à Damparis aussi Haplocanthosaurus et Lapparentosaurus. Du sauropode Camarasauridae est signalé aussi à Ville en Blaisois en Haute Marne par une vertèbre caudale. On peut noter aussi la présence de sauropode à La Crèche dans le Pas de Calais par une dent en forme de spatula. Du Compsognathus découvert à Canjuers dans le Var qui serait peut être une nouvelle espèce apparentée à C. corallestris ou peut-être C.longipes. Des traces de grand théropode découvertes à Lisieux dans le Calvados et dans le Doubs: du matériel partiel comme des dents et des vertèbres caudales. Un squelette partiel de l'holotype Dacentrurus lennieri a été mis à jour à Octeville en Seine-Maritime. Le spécimen est connu par le matériel suivant: des vertèbres, des éléments du pelvis et par un fémur, mais il fut détruit durant la seconde guerre mondiale. Un fémur appartenant à un Dryosaurus sp. découvert à Octeville en Seine-maritime. A Boulogne-sur-mer des dents de Nodosauridae et d'Iguanodontidae ont été découvertes.

A Crayssac dans le département du Lot des empreintes de Théropode, de sauropode et probablement d'Ornithopodes ont été découvertes. À Cerin dans l'Ain des empreintes du genre ichnologique "Saltosauropus" sont présentes. Des empreintes de Théropode sont mentionnées sur l'île d'Oléron en Charente Maritime. En 2004, les calcaires du Tithonien de Coisia (Jura) ont livré d'intéressantes pistes de sauropodes: sur environ 200m², on recense plus de 200 empreintes de 25 à 50cm de longueur déterminées comme "Parabrontopodus".


Début du Crétacé

Les formations à dinosaures du Crétacé inférieur sont rarissimes en France et en Europe. Le site de Cherves-de-Cognac, en Charente a été daté récemment de l'étage du berriasien (-141 à -135 millions d'années) inférieur à moyen, ce qui correspond au tout début du Crétacé. La quantité et la diversité des fossiles découvertes apporte un témoignage essentiel sur cette période. Parmi la trentaine de familles différentes de vertébrés terrestre mise à jour dans ce site en cours d'étude, on recense des dinosaures Camarasauridés (vertèbres et dents), Dromeosauridés (dents), Théropodes (dents) et Archaeopterygidae (dent).


Fin du Crétacé

  • Ariège:
  • a) Marnes d'Auzas (MAA): Theropoda indet., Hadrosauridae indet.
  • b) Grès de Labarre (MAA): Ampelosaurus atacis, Nodosauridae indet., Rhabdodon priscus
  • Aude:
  • a) Grès d'Alet (CAM): Œufs
  • b) Grès de Saint-Chinian (CAM/MAA): Variraptor mechinorum, Rhabdodon priscus
  • c) Marnes rouges inférieures (MAA): Dromaeosauridae indet., Theropoda indet., Ampelosaurus atacis, Ankylosauria indet., Rhabdodon priscus
  • d) Marnes rouges de Roquelongue (MAA): Dromaeosauridae indet., Hadrosauridae indet., œufs
  • e) Calcaires et argiles de Vignevieille (MAA): Œufs
  • Bouches-du-Rhône:
  • a) Grès à reptiles (MAA): Abelisauridae indet ?, Variraptor mechinorum, Pyroraptor olympius, Hypselosaurus priscus, Rhodanosaurus lugdunensis, Rhabdodon priscus
  • b) formation sans nom (CAM): œufs
  • c) formation sans nom (MAA): œufs
  • d) formation sans nom (MAA): œufs
  • e) formation sans nom (MAA): œufs
  • Charente Maritime:
  • Saint Agnant, voir Lapparent 1967 et Buffetaut et al, 1991, Cenomanien, Sauropoda indet
  • Sables de Lussant, voir Buffetaut et al, 1991 et Buffetaut et Pouit 1994, Cenomanien, Theropoda indet et Titanosauridae indet


  • Dordogne:
  • a) formation sans nom (CEN): Megalosaurus sp
  • b) Craie tufau (CAM): Aepysaurus sp ?
  • c) formation sans nom (CAM): Titanosauridae indet.
  • Gard:
  • a) formation sans nom (CEN): Megalosaurus sp
  • b) formation sans nom (MAA): Dromaeosauridae indet ?, Lithostrotia indet., Rhabdodon priscus
  • c) formation sans nom (CS): Dromaeosauridae indet ?
  • Haute-Garonne:
  • a) Calcaires du Jadet (MAA): Hadrosauridae indet.
  • b) Lestaillats Marls (MAA): Dromaeosauridae indet ?, Theropoda indet., Nodosauridae indet., Hadrosauridae indet.
  • c) Marnes d'Auzas (MAA): Theropoda indet., Ankylosauria indet., Hadrosauridae indet.
  • Hérault:
  • a) formation sans nom (CAM): Dromaeosauridae indet., Struthiosaurus languedocensis, Nodosauridae indet., Rhabdodon priscus ?
  • b) Grès de Saint-Chinian (CAM/MAA): Abelisauridae indet ?, Variraptor mechinorum, Megalosaurus pannoniensis ?, Ampelosaurus atacis, Rhodanosaurus lugdunensis, Rhabdodon priscus, œufs
  • c) formation sans nom (CAM): œufs
  • Landes:
  • a) formation sans nom (CAM): Lithostrotia indet.
  • Maine et Loire:
  • a) formation sans nom (CEN): Iguanodontia indet.
  • b) Sables de Brézé (CEN): Theropoda indet.
  • Orne:
  • a) Craie chloritée (CEN): Dinosauria indet.
  • Sarthe:
  • a) formation sans nom (CEN): Titanosauridae indet.
  • Var:
  • a) formation sans nom (CAM): Tarascosaurus salluvicus
  • b) Grès à reptiles (MAA): Abelisauridae indet ?, Variraptor mechinorum, Megalosaurus pannoniensis *?, Avialae indet., Hypselosaurus priscus ?, Titanosaurus indicus ?, Ankylosauria indet., Rhabdodon priscus, œufs
  • c) formation sans nom (MAA): œufs
  • d) formation sans nom (MAA): œufs
  • Vaucluse:
  • a) formation sans nom (CEN): Sauropoda indet.
  • Vendée:
  • a) formation sans nom (TUR): Theropoda indet.
  • b) formation sans nom (SAN): Theropoda indet.
  • Vienne:
  • a) -formation sans nom, voir Buffetaut et Pouit 1994, Cenomanien, mais des travaux récents donnent plutôt Miocène !!

Climat

Le climat en France n’a pas beaucoup changé durant toute la période du Mésozoïque.

La majeure partie était sous un climat tropical, avec les conifères comme arbres dominant, car celui-ci se trouvait à des milliers de kilomètres plus bas, au niveau de l’Afrique centrale actuelle.

De plus, la plupart des roches françaises sont d’origine sédimentaire, c’est à dire que pendant la durée du Mésozoïque, la France était recouverte d’eaux peu profondes, parsemée d’iles où vivaient les Dinosaures.

On trouvait sur la terre ferme de la forêt, essentiellement composée de cycas, d’araucarias et d’autres conifères, mais aussi de palmiers, de fougères géantes et de prêles.

C’est au milieu du Crétacé que sont arrivées les plantes à fleurs, tel les magnolias, ce qui changea le paysage.

Actualité

Deux dromaeosauridés de plus qui sont indéterminé au Mas d'Azil.

Liens

Sur DinoNews

Sites internet