[2012] Brèves de l'actualité des dinosaures

Discussion: 45 018 171 Dernière réponse

Posté par

On commence une nouvelle année, en espérant qu'elle soit aussi riche en découvertes que les années précédentes.

Cette discussion est réservée aux actualités sur les dinosaures (et les oiseaux), nécessitant de courtes annonces. Pour plus de détails, merci d'ouvrir une autre discussion, spécifique.

Posté par

J'ignore si l'info a été postée quelque part mais a priori il va y avoir une expo sur les grands dinosaures à partir d'octobre 2012 au MNHN de Paris. Guettons les annonces...

Posté par

Thomas Libby, Talia Y. Moore, Evan Chang-Siu, Deborah Li, Daniel J. Cohen, Ardian Jusufi & Robert J. full
Tail-assisted pitch control in lizards, robots and dinosaurs, Nature (2012)

Cette étude montre que les sauriens utilisent leur queue comme un balancier afin de stabiliser leurs sauts. L'orientation de leur queue sert aux mouvements de leur corps: si le corps effectue un mouvement d'un côté, la queue compense en effectuant un mouvement opposé. Les résultats sont confirmés par des robots.

Une ouverture principale de l'étude dans le cadre de la paléontologie est de supposer que certains dinosaures, Deinonychosauria par exemple, au moins les plus agiles et petits d'entre eux, agissaient de même afin de bondir sur leur proie. Des animaux comme Velociraptor auraient même disposé d'aptitudes supérieure à celle de ces lézards arboricoles.

Posté par

Très intéressant. La queue sert donc de balancier et stabilise donc le raptor dans sont mouvement de saut. Décidément, ces animaux sont vraiment une grande réussite de la nature.

Posté par

Ce n'est pas tout pour moi certains petits hypsilophodontidae ont un ratio entre le femur et le tibia tel que cela dénote de possibles aptitudes au saut ou au sautillement (à la manière des passereaux toutes proportions gardée évidement).

Posté par

C'est vrai que les hypsilophodontidae devaient êtres très agiles et aussi rapides ce qui fait d'eux des proie pas si faciles à attraper.

Posté par

S. H. Burch and M. T. Carrano (2012). An articulated pectoral girdle and forelimb of the abelisaurid theropod Majungasaurus crenatissimus from the Late Cretaceous of Madagascar. Journal of Vertebrate Paleontology 32(1): 1-16.

Résumé: Abelisaurid theropods are common members of Cretaceous Gondwanan faunas and are characterized by a bizarre, highly reduced forelimb. Unfortunately, forelimb elements are rarely preserved and thus the basic structure of the abelisaurid forelimb remains poorly understood. Until recently, the Upper Cretaceous Maevarano Formation of northwestern Madagascar has produced numerous exceptional specimens of the abelisaurid theropod Majungasaurus crenatissimus but comparatively little forelimb material. A recently discovered articulated skeleton of Majungasaurus preserves a virtually complete pectoral girdle and forelimb, which, along with additional isolated forelimb elements, affords important new insights into the structure of these elements. New specimens of the scapulocoracoid and humerus allow more detailed description of their morphology, and antebrachial and manual elements are described for the first time. The radius and ulna are approximately one-quarter the length of the humerus and both have expanded proximal and distal articular surfaces relative to their narrow diaphyses. The manus consists of four digits, each composed of a short metacarpal and one (digits I and IV) or two (digits II and III) phalanges. No ossified carpals are present. The proportions of the brachium and antebrachium are stout, more similar to the condition in Carnotaurus than in Aucasaurus. We reinterpret manual digit identities in Aucasaurus and Carnotaurus based on new information provided by the manus of Majungasaurus. Overall, the morphology of the forelimb in Majungasaurus reveals that abelisaurids share an extremely reduced, unique morphology that is dissimilar to the more typical theropod condition seen in other ceratosaurs.

Pdf gratos: http://www.tandfonline.com/doi/abs/10.1080/02724634.2012.622027

Posté par

Intéressant cette découverte sur les abéliosauridés.

Posté par

Ouai tres intérésente

Posté par

C'est chouette mais le PDF est pas gratos il me demande de payer 37 roro!

Posté par

Il était gratuit hier

Posté par

Ezcurra, M.D., & F.L. Agnollin. 2012. An abelisauroid dinosaur from the Middle Jurassic of Laurasia and its implications on theropod palaeobiogeography and evolution. Proceedings of the Geologists' Association

Un abelisauroïde dans le Jurassique moyen d'Angleterre (basé sur une extrémité distale d'un tibia).

http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0016787811001374

Posté par

Et bah l'année commence super bien !

Posté par

Citation de leolios: et bah l'année commence super bien !

Avec autant de découvertes c'est sûr

Posté par

SEKIYA, T. (2011). (Publié en 2012) RE-EXAMINATION OF CHUANJIESAURUS ANAENSIS (DINOSAURIA: SAUROPODA) FROM THE MIDDLE JURASSIC CHUANJIE FORMATION, LUFENG COUNTY,YUNNAN PROVINCE, SOUTHWEST CHINA. Memoir of the Fukui Prefectural Dinosaur Museum 10 : 1-54

http://www.dinosaur.pref.fukui.jp/archive/memoir/memoir010-001.pdf

Posté par

Bonjour à tous

Est ce que vous avez accès à cet article SVP ???

Ryan M. Carney, Jakob Vinther, Matthew D. Shawkey, Liliana D'Alba & Jörg Ackermann 2012 New evidence on the colour and nature of the isolated Archaeopteryx feather. Nature Communications, 3, 637.



Merci beaucoup

Posté par

Non mais j'ai ça si tu veux:
http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/paleontologie/d/larcheopteryx-aurait-pu-voler-avec-ses-plumes-noires_36216/

Posté par

C'est là dessus que j'ai l'info
Merci pour l'article

Posté par

Fabien Knoll, Lawrence M. Witmer, Francisco Ortega, Ryan C. Ridgely, Daniela Schwarz-Wings. 2012. The Braincase of the Basal Sauropod Dinosaur Spinophorosaurus and 3D Reconstructions of the Cranial Endocast and Inner Ear

Etude de la boîte crânienne du Spinophorosaurus nigerensis et reconstitution en 3D de cette dernière et de son oreille interne.

Pour ceux qui veulent le PDF, envoyez moi un mp.


PDF gratuit ici : http://www.plosone.org/article/info%3Adoi%2F10.1371%2Fjournal.pone.0030060

----------
Edité le 26/01/2012 à 23:28 par Tikémi

Posté par

Robert R. Reisz, David C. Evans, Eric M. Roberts, Hans-Dieter Sues, Adam M. Yates Oldest known dinosaurian nesting site and reproductive biology of the Early Jurassic sauropodomorph Massospondylus. Proceedings of the National Academy of Sciences

http://www.pnas.org/content/early/2012/01/23/1109385109

Le plus ancien nid de dinosaures (des Massospondylus du Jurassique inférieur d'Afrique du Sud) révèle des éléments sur l'évolution du comportement reproducteur chez ces animaux.

----------
Edité le 31/01/2012 à 23:26 par Naldo