[2022] Brèves de l'actualité des dinosaures

Discussion: 9 987 1

Posté par

La grosse publication de synthèse sur le fameux site d'Angeac-Charente vient d'être publiée:

PDF - DOI



Concernant le recensement des dinosaures, il n'y a pas de nouveauté par rapport à l'article de Lee Rozada dont je vous avais parlé en 2021.
Les 4 groupes les plus représentés dans les macrorestes identifiés sont:

- les Théropodes (près de 4000 ossements!)
- les Crocodiliformes (plus de 1200 ossements)
- les Sauropodes (près de 1000 ossements)
- les Tortues (près de 900 ossements).

Dans les microrestes ont été identifiés plus de 10 000 fossiles de poissons Actinoptérygiens, mais également des ptérosaures, mammifères, crocodiles, amphibiens, Chondrichtyens (poissons cartilagineux), etc.

Liste des dinosaures identifiés:
* ORNITHISCHIA
- Heterodontosauridae: Echinodon sp. (2 dents)
- Hypsilophodontidae indet. (quelques dents)

* IGUANODONTIA
- Camptosauridae indet. (1 dent et 1 fémur)

* ANKYLOSAURIA
- Ankylosauria indet. (1 dent et 1 ostéoderme)

* STEGOSAURIA
- Dacentrurinae Dacentrurus sp. (nombreuses vertèbres et côtes, quelques phalanges et ossements crâniens + 1 dent)

* SAUROPODA
- Turiasauria indet. (le sauropode aux fémurs géants et aux nombreux fossiles: 146 dents et 784 ossements... sans compter des moulages d'empreintes)
- Macronaria indet. (2 dents)

* THEROPODA
- Megalosauridae? indet. (uniquement des dents, à la phylogénbie incertaine)
- Ornithomimosauria indet. (le fameux Mimo, dont au moins 44 individus sont recensés et 4000 macrorestes)
- Tyrannosauroidea indet. (quelques dents)
- Dromaeosauridae cf. Nuthetes sp. (quelques dents)

* AVES
- Archaeopterygidae indet. (au moins 5 dents dont 1 complète)

Pour Mimo, un certain nombre de caractéristiques sont notées:
- c'est un représentant d'un groupe qui jusqu'à présent était inconnu en Europe au début du Crétacé
- c'est sans doute le plus vieil ornithomimosaure
- il est très proche anatomiquement de Limusaurus, un théropode chinois du Jurassique sup., mais qui a été décrit comme un cératosaurien. Cependant, le rattachement de Mimo aux ornithomimosaures ne fait aucun doute.

Il reste maintenant à attendre la description des nouvelles espèces, mais ce ne sera pas pour tout de suite...

L'âge Berriasien (1er étage du Crétacé, 145 à 140 millions d'années) est confirmé, ce qui étend la répartition temporelle de certains groupes, comme les Archaeopterygidae qui n'étaient connus qu'au Jurassique.

Les sites de Chassiron, Cherves et Angeac sont complémentaires. Du + ancien au + récent, ils montrent un changement paléoécologique (régression marine à la frontière Jurassique-Crétacé) et une succession de groupes fossiles. La plupart des espèces est typique des espèces européennes de cette époque, avec quelques affinités africaines, mais sans aucun lien avéré avec la faune asiatique.
Enfin, sur les 38 taxons de vertébrés identifiés dans ces 3 localités, aucun n'a subi d'extinction à la frontière Jurassique-Crétacé (sauf les ptérosaures).

Allain R., Vullo R., Rozada L., Anquetin J., Bourgeais R., Goedert J., Lasseron M., Martin J. E., Pérez-García A., Peyre De Fabrègues C., Royo-Torres R., Augier D., Bailly G., Cazes L., Despres Y., Gailliègue A., Gomez B., Goussard F., Lenglet T., Vacant R., Mazan & Tournepiche J.-F. 2022. — Vertebrate paleobiodiversity of the Early Cretaceous (Berriasian) Angeac-Charente Lagerstätte (southwestern France): implications for continental faunal turnover at the J/K boundary. Geodiversitas 44 (25): 683-752.

Résumé (Abstract) en français:
Paléobiodiversité des vertébrés du Lagerstätte du Crétacé inférieur (Berriasien) d’Angeac-Charente (sud-ouest de la France), implications pour le renouvellement faunique continental à la limite J/K.
La faune de vertébrés continentaux, représentée à la fois par des macro- et des microrestes, du Berriasien d’Angeac-Charente est décrite ici. Cette faune riche et diversifiée comprend au moins 38 taxons différents de vertébrés provenant de tous les grands clades et est constituée de plus de 50 000 spécimens. Le gisement d’Angeac-Charente est le plus diversifié des bonebeds mixtes et le seul Lagerstätte continental du Crétacé connu à ce jour dans le monde. Il donne une bonne image de la paléocommunauté purbeckienne. Cette dernière comprend des taxons remarquables tels qu’un nouvel ornithomimosaure, un grand turiasaure, une tortue hélochelydride et de nombreux mammifères. La faune d’Angeac-Charente présente avant tout un cachet purbeckien. De nombreux genres et espèces exclusivement européens appartiennent à des familles dont la répartition paléogéographique est essentiellement laurasiatique. Certains taxons suggèrent néanmoins des événements de dispersion entre l’Afrique et l’Europe à la transition Jurassique/Crétacé. Les faunes charentaises des gisements de Chassiron (Tithonien), de Cherves-de-Cognac (Berriasien) et d’Angeac-Charente améliorent nos connaissances sur l’évolution des faunes continentales à la transition Jurassique-Crétacé. Plutôt que de refléter un important renouvellement faunistique entre le Tithonien et le Berriasien, elles enregistrent les changements environnementaux liés à la régression globale qui caractérise la fin du Jurassique.